Véronique LAMARE
Super administrateur DORIS

Véronique LAMARE

Provence-Alpes-Côte d'Azur, France

Présentation

A débuté dans DORIS comme Coordinatrice en région Rhône-Alpes Bourgogne Auvergne. Actuellement, co-doridienne en Provence-Alpes.
Formatrice Fédérale de Biologie Subaquatique 3e degré (FB3)
Photographe Subaquatique niveau P3


DORIS:
Mise en place et contrôle de la préservation de la "propriété" des documents mis en ligne (Copyright). Définition des modalités techniques de gestion des illustrations. Archivage des documents "Copyright" (en double avec Vincent MARAN).

Véronique était prédestinée à occuper la place qui est la sienne au sein de l'équipe DORIS ! Remarquable photographe, elle a de plus un sacré coup d'œil "bio", ce qui lui permet de réaliser des clichés aux qualités esthétiques évidentes, en plus d'être des témoignages exacts de la richesse de notre vie marine. Ses connaissances et sa maîtrise des techniques de gestion des photos combinées avec un sens de l'organisation très pratique sont particulièrement appréciés. Et le sourire qui est le sien sur la photo ci-contre témoigne bien de la manière dont elle envisage les relations humaines.


Merci Véronique.

Ses amis rhinophores*.

Matériel photo

Boîtier Nikon F90X, caisson Subal, 2 flashes.
A partir de 2007, boîtier numérique D200, puis Fuji S5.
Fana de l'objectif 60 macro.


Photos et vidéos (1565)

Voir toutes ses photos et vidéos


Fiches espèces (408)

Messages du forum (1989)

Réponse sur : Autre crenilabre?
Oui, c'est très probablement le crénilabre à 5 taches.

Réponse sur : De quoi s'agit il ?
C'est une éponge. Très probablement :LE GRANCHÉ Philippe, VACELET Jean in : DORIS, 16/08/2016 : Spongia (Spongia) lamella (Schulze, 1879), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1999

Réponse sur : Une ascidie coloniale ?
C'est un Didemnidé. On va rester sur Didemnum sp.

Réponse sur : coquillage? animal?
Oui, ce qui est étonnant est qu'elle n'est pas recouverte d'une éponge. Est-elle encore en vie?

Réponse sur : Q y-a-t'il sur cette paroi?
A la vitesse à laquelle l'algue pousse, je ne pense pas. C'est plutôt l'éponge qui gagne du terrain, quitte à passer dessous.

Voir tous les messages

Nos partenaires