Étoile de mer verruqueuse

Echinaster callosus | Marenzeller, 1895

N° 2338

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical Ouest

Clé d'identification

5 bras entièrement recouverts de callosités globuleuses de taille variable
Callosités blanches, roses, rouges ou violettes.
Plusieurs couleurs sur un même individu, parfois réparties en bandes
Pédicellaires en forme de fines papilles de couleur jaune vert

Noms

Autres noms communs français
Étoile verruqueuse
Noms communs internationaux
Warty starfish, callous seastar, lumpy seastar (GB), Stella verrucosa (I), Estrella de mar verrugosa (E), Knotiger Seestern, Beulenseestern, Blasenseestern (D)

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical Ouest

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Echinaster callosus se rencontre en mer Rouge, dans l'océan Indien et jusque dans le Pacifique tropical jusqu'en Micronésie. Du nord au sud, sa distribution va du sud du Japon à l'Australie et la Nouvelle-Calédonie.

Biotope

L'étoile de mer verruqueuse fréquente aussi bien les fonds meubles que les récifs coralliens denses, de 5 à 30 m de profondeur.

Description

Echinaster callosus est une étoile de mer au disque étroit pouvant atteindre 26 cm de diamètre. Les bras, au nombre de 5, ont une section semi-cylindrique et sont couverts de grosses verrues ou callosités plus ou moins globulaires. Sur la face dorsale (aborale), la couleur de fond tend vers le violet, alors que celle des callosités varie du blanc à l'orange, rose, rouge et violet. Parfois, les callosités de couleur blanche sont regroupées et forment des bandes. La face ventrale (orale) est entièrement blanche, y compris les callosités.
Les callosités sont formées de tissu épidermique mou recouvrant un puissant piquant, visible uniquement sur les individus morts.
Les pédicellaires*, en forme de fines papilles et de couleur jaune vert, apparaissent plus présents à la base et sur les côtés des bras.

Espèces ressemblantes

Avec ses callosités très nombreuses et couvrant entièrement son corps, il est peu probable de confondre cette espèce avec une autre.

Toutefois, on peut citer les espèces du genre Nardoa et notamment Nardoa gomophia qui ont elles aussi des callosités sur le corps. Cependant, ces callosités sont toujours bien circulaires et espacées les unes des autres. La couleur de ces étoiles de mer est plutôt dans les bruns.

Dans le genre Gomophia, G. egyptiaca et G. watsoni ont des callosités ayant la forme de tubercules pointus, également espacées. Les bras sont plus fins et plus pointus et la coloration est dans les rouge-brun.

Alimentation

L'étoile de mer verruqueuse se nourrit de détritus organiques, d'algues et de petits invertébrés fixés. La digestion est extra-orale : l'étoile dévagine son estomac à l'extérieur, directement en contact avec le substrat. Les sucs digestifs puissants s'attaquent alors à tout matière organique présente, vivante ou non. Cette espèce arpente la nuit les zones mortes du récif à la recherche de nourriture.

Reproduction - Multiplication

Il n'y a pas de données sur la reproduction de cette espèce, mais toutes les Astérides ont une reproduction sexuée.

Vie associée

Les étoiles de mer sont parfois parasitées par de petits annélides ou crustacés qui se nourrissent de leur tégument sans pour autant nuire à leur santé. Par contre, le gastéropode Charonia tritonis (triton) ou la crevette arlequin Hymenocera picta sont des prédateurs des étoiles de mer.

Divers biologie

Pour se déplacer, l'étoile de mer verruqueuse, comme la plupart des échinodermes, utilise ses podia*. Ce sont des excroissances dermiques, disposées en 2 rangées dans le sillon ventral des bras et terminées par une petite ventouse.

Informations complémentaires

Cette espèce est rarement vue car ayant une activité plutôt nocturne.

Origine des noms

Origine du nom français

Étoile de mer : car avec ses 5 bras elle ressemble à une étoile. Verruqueuse, car son corps est couvert de verrues ou de callosités.

Origine du nom scientifique

Echinaster : du grec [echino] = épine et du latin [aster] = étoile.

callosus : du latin [callosus] = calleux, plein de callosités.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Asterozoa Astérozoaires Echinodermes de forme étoilée. Les bras, simples et parfois absents, sont en nombre variable, et contiennent des organes.
Classe Asteroidea Astérides Organismes en forme d’étoile, libres. 5 à 50 bras, squelette réduit, estomac dévaginable. Ce sont les étoiles de mer.
Ordre Spinulosida Spinulosides Podia* avec ventouses. La surface aborale* porte de petites épines, plaque marginale et pédicellaires* absents.
Sous-ordre Leptognathina Leptognathes
Famille Echinasteridae Echinastéridés Squelette arborant des épines, absence de pédicellaires ou de paxilles
Genre Echinaster
Espèce callosus

Nos partenaires