Ver plat à pointe orange

Pseudoceros bifurcus | Prudhoe, 1989

N° 2077

Indo-Pacifique

Clé d'identification

Taille de 5 à 6 cm
Forme ovoïde, plus ou moins allongée, et aplatie
Coloration dominante bleue à grise
Ligne médiane blanche discontinue délimitée par un trait sombre
Tache rouge-orangé effilée vers l'avant

Noms

Autres noms communs français

Ver plat à ligne orange, plathelminthe à ligne orange

Noms communs internationaux

Racing stripe flatworm, red tipped flatworm, orange-band flatworm (GB), Orangegestreifter Plattwurm (D)

Distribution géographique

Indo-Pacifique

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Ce ver plat se rencontre dans l'Indo-Pacifique, des côtes est africaines aux Philippines et du sud du Japon à l'Australie.

Biotope

Pseudoceros bifurcus est souvent rencontré sur les tombants externes des récifs coralliens tropicaux, entre 10 et 15 mètres de fond.

Description

Le corps de ce ver atteint 5 à 6 cm de long. Il est ovoïde, plus ou moins allongé, aplati et très fin. La coloration varie du gris-bleu très pâle, parfois couleur crème, à un bleu plus profond (lavande voire bleu roi) s'assombrissant vers la périphérie jusqu'à virer au mauve. Le corps peut être uniforme, moucheté de blanc ou avec une bordure de couleur distincte.
Le détail caractéristique de cette espèce se situe au centre du corps : c'est une bande médiane discontinue et irrégulière pouvant présenter des protubérances. Elle est de couleur blanche ou jaune virant à l'orange vif au niveau de l'œil cérébral. Elle est délimitée par un trait sombre, pourpre à noir.
Comme tous les pseudocerotidés, cette espèce possède des pseudo-tentacules, formés à partir des plis de l'extrémité antérieure du corps.

Espèces ressemblantes

Les motifs et couleurs très distinctifs permettent peu la confusion avec une autre espèce. Toutefois, on retrouve certaines caractéristiques communes chez plusieurs vers plats de l'Indo-Pacifique comme Pseudoceros susanae, Pseudobiceros gratus, Pseudoceros dimidiatus, Cycloporus venetus. Le principal élément permettant de les distinguer est la bande médiane.
Chez Pseudoceros susanae, il s'agit d'une fine ligne blanche délimitée sur toute sa longueur par une bordure rouge-orangé.
Chez Pseudobiceros gratus, la ligne médiane est marron à noire.
Pseudoceros dimidiatus
est jaune vif, la ligne médiane est noire et le corps cerné de noir puis de jaune.
Enfin, chez Cycloporus venetus, la ligne médiane est fine et presque blanche.



La confusion avec un mollusque nudibranche est possible, mais la finesse du corps et le mouvement relativement fluide des vers plats permettent de les distinguer des nudibranches qui sont beaucoup plus épais, pourvus de branchies et de rhinophores souvent bien visibles.

Alimentation

Pseudoceros bifurcus est carnivore, se nourrissant principalement d'ascidies coloniales. La méthode employée est la suivante : il glisse à la surface de la colonie puis dévagine les nombreuses digitations de son pharynx musculeux simultanément à l'intérieur de plusieurs logettes. A l'aide d'enzymes déversées dans les logettes, il peut aspirer puis digérer les zoïdes qui y vivent.

Reproduction - Multiplication

La reproduction de cette espèce hermaphrodite* est généralement sexuée.
Le déroulement de ce que l'on pourrait qualifier de joute sexuelle est assez étrange : chacun des partenaires se dresse face à face, pointant son stylet reproducteur et le combat commence. Celui-ci peut parfois durer plus d'une heure. D'attaques en esquives, de contacts en enroulements, l'objectif est d'être le premier à faire pénétrer le sperme par insémination épidermique dans n'importe quelle partie du corps du partenaire et d'empêcher ce dernier de porter sa piqûre. Ce comportement indiquerait la volonté pour chacun des protagonistes d'assurer le rôle du mâle plutôt que celui de la femelle. Celui qui remporte l'assaut pourrait être considéré comme un champion pour la descendance. Accessoirement, il a moins de cicatrices à réparer. La suite des évènements est plus classique : les spermatozoïdes partent à la recherche des ovules puis ce sont plusieurs centaines d'œufs fécondés qui sont ensuite déposés en un tas de forme irrégulière.
Dans certains cas, il peut y avoir une reproduction asexuée par scissiparité*. Comme tous les polyclades, cette espèce possède également un très fort pouvoir de régénération et un animal peut entièrement se reconstituer à partir d'un simple morceau.

Divers biologie

Les polyclades sont très fragiles et il ne faut ni les toucher ni prendre le risque de les stresser. En effet, malgré leur forte capacité de régénération lorsqu'ils sont blessés, ces polyclades en situation de stress montrent une tendance à s'autodétruire, pouvant se réduire rapidement à l'état de mucus.

Origine des noms

Origine du nom français

Ver plat à pointe orange : nom faisant référence à la partie antérieure de la bande médiane qui est colorée rouge-orangé. C'est une proposition de l'équipe DORIS car le nom précédemment utilisé "ver plat à ligne orange" ne nous semblait pas suffisamment explicite.

Origine du nom scientifique

Pseudoceros : du latin [pseudo] = faux et de [ceras] = cornes, en référence aux plis à l'avant du corps qui ressemblent à des cornes.

bifurcus : du latin [bi] = duplication et [furca] = fourche, fourchu, bifurqué, en référence aux deux lignes foncées encadrant la bande médiane.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Platyhelminthes Plathelminthes Vers plats à symétrie bilatérale, portant des organes des sens simples sur la tête, tube digestif à une seule ouverture ventrale. Nombreuses espèces libres ou parasites.
Classe Turbellaria Turbellariés Vers plats libres (non parasites) mus par une ciliature ventrale. Tube digestif ramifié qui possède une seule ouverture au centre de la face ventrale.
Sous-classe Archoophora Archoophores
Ordre Polycladida Polyclades Turbellariés à intestin très ramifié. Espèces de grande taille. Planaires marines.
Sous-ordre Cotylea Cotylés Polyclades caractérisés par la présence d’une ventouse ventrale permettant aux vers de se maintenir sur le fond.
Famille Pseudocerotidae Pseudocérotidés Corps ovale, lisse ou à papilles. Tentacules proéminents formés à partir de la marge.
Genre Pseudoceros
Espèce bifurcus

Nos partenaires