Qu'est-il arrivé à ce corail de feu ?

Qu'est-il arrivé à ce corail de feu ?
Qu'est-il arrivé à ce corail de feu ?
  • Lieu de prise de vue : Passe en S, Mayotte, 20m.
  • Date de prise de vue : 18/03/2017
  • Agrandir l'image

Comment citer cette question :
http://doris.ffessm.fr/Forum/Qu-est-il-arrive-a-ce-corail-de-feu-24274

Réf : 24274

Frédéric DUCARME

Frédéric DUCARME le 20/03/17

Bonjour,

Ce corail de feu (Millepora, peut-être dichotoma ou tenera) portait de drôle de carrés blanchis. Ils n'étaient pas en relief et n'évoquaient donc pas directement un raclage, et par ailleurs je n'ai jamais rien entendu sir la relation des perroquets au corail de feu... Mais je ne vois pas ce que cela pourrait être d'autre.

Frédéric DUCARME
0

Frédéric DUCARME le 22/03/17

Intéressant !

Va pour de potentielles traces de perroquet alors, très carrées et bien peu profondes...

0

G.A. White le 21/03/17

Bien que les curieux qui s'aventure dans les 'jardins' de production/ élevage de coraux par boutures dans le milieu naturel ne soit pas les bien venue par les exploitants, j'ai déjà constaté des traces de ce qui s'apparente a des morsures, sur des jeunes corail de feu en Indonésie et Philippines. Sans certitude, cela me faisait bien penser aux traces atypiques de Scaridae (bien documenté sur d'autres coraux). En cherchant je suis tombé sur ce document, dans lequel est cité que certain juvéniles de cette famille (entre autres) sont bien prédateurs de Millepora sp. Apres, il faudrait chercher ce qui correspondrait aux espèces à Mayotte.

http://www.academia.edu/2510939/Feeding_association_between_reef_fishes_and_the_fire_coral_Millepora_spp._Cnidaria_Hydrozoa_

Frédéric DUCARME
0

Frédéric DUCARME le 20/03/17

Je parlais effectivement des carrés blancs, les arêtes claires me semblant tout à fait caractéristiques des coraux de feu.

Voici une autre photo prise de plus près, et pas moins mystérieuse... Il faudrait voir les traces que laissent ces différents prédateurs, ce que la source ne dit pas.

<p>Je parlais effectivement des carrés blancs, les arêtes claires me semblant tout à fait caractéristiques des coraux de feu. </p><p>Voici une autr...
Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 20/03/17

Merci Adrien (et mes excuses, Frédéric !), j'en étais resté à la partie sommitale des branches et je n'avais pas vu ces taches carrées effectivement très bizarres. Les prédateurs documentées pour cette famille sont des nudibranches du genre Phyllidia, des polychètes carnivores, des poissons-limes (Cantherhines et Aluterus), et des balanes du genre Pyrgomina, si ce que j'ai lu est exact. C'est peut-être du côté de ces dernières qu'il faut chercher, bien que leur base ne soit pas vraiment carrée ni rectangulaire...

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 20/03/17

PS : je n'ai jamais observé de prédation de scaridés sur les coraux de feu, ni rien lu qui en témoigne. A vérifier donc, mais sauf exceptions cela semble peu probable.

Adrien WECKEL
0

Adrien WECKEL le 20/03/17

Bonjour,

Je pense que Frédéric parle plutôt des taches blanches carrées que l'on voit sur certaines parties du corail (zoom ci joint)

Traces de prédation sans doute. Mais de qui ?

Ver de feux ?

Adrien

<p>Bonjour,</p><p>Je pense que Frédéric parle plutôt des taches blanches carrées que l'on voit sur certaines parties du corail (zoom ci joint)</p><...
Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 20/03/17

Les extrémités blanches chez M. tenera sont la norme (cf. photo jointe). Cela dit, il convient de rester attentif : on s'attend à La Réunion à un nouvel épisode de blanchissement corallien, en espérant se tromper...

  • Lieu de prise de vue : La Réunion
  • Date de prise de vue : 28/7/2009
  • Nom du photographe : P. Bourjo,n
  • Agrandir l'image
<p>Les extrémités blanches chez <em>M. tenera </em>sont la norme (cf. photo jointe). Cela dit, il convient de rester attentif : on s'attend à La Ré...

Nos partenaires