Triptérygion rouge

Tripterygion tripteronotum | (Risso, 1810)

N° 512

Méditerranée occidentale

Clé d'identification

Nageoire dorsale en trois parties
Cinq barres brunes homogènes
Mâle au corps rouge et à la tête noire en période de reproduction

Noms

Autres noms communs français
Triptérygion à bec rouge
Noms communs internationaux
Red blackfaced blenny (GB), Peperoncino rosso (I), Tripterygion rojo (E), Rode drievinnige slijmuis (NL), Roter dreiflossen-schleimfisch ou Roter spitzkopf-schleimfisch (D)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Blennius tripteronotus Risso, 1810
Tripterygion nasus Risso, 1827
Tripterygion tripteronotus (Risso, 1810)

Distribution géographique

Méditerranée occidentale

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Cette espèce est localisée aux côtes de la partie nord de la Méditerranée sur une ligne de latitude allant de Tétouan au Maroc jusqu’à Tripoli en Syrie.

Biotope

L'habitat de cette espèce est plutôt rocheux, éclairé et couvert d’algues ce qui lui permet de prendre la fuite dans des anfractuosités sombres en cas de besoin.
Il occupe généralement une zone comprise entre la surface et 8 à 10 mètres de profondeur.
Son territoire s'étend sur environ 2 mètres de diamètre.

Description

C'est un poisson au corps allongé, fusiforme et au museau pointu possédant une coloration générale beige à gris brun. Il est pourvu d'une nageoire dorsale en trois parties et son corps est couvert de 5 barres sombres assez uniformes le plus souvent de couleur brune. Le mâle possède un premier rayon de la deuxième nageoire dorsale plus allongé. Il prend une coloration rouge sur la partie antérieure du corps et la tête devenant toute noire durant la période de reproduction en été.
La taille adulte est de l'ordre de 10 cm.

Espèces ressemblantes

Tripterygion melanurum Guichenot, 1845 ou triptérygion nain : le corps est rouge chez le mâle comme la femelle, avec souvent des taches blanches le long du dos. La femelle a une tête sombre avec des mouchetures ou des marbrures blanches. Le mâle a la tête toute noire. Ce triptérygion occupe souvent des cavités étroites.

Tripterygion delaisi Cadenat & Blache, 1971 ou triptérygion jaune : il est brun clair avec 4 barre sombre et oblique, la femelle possède une cinquième barre différente (noire avec une pointe vers la queue). Le mâle reproducteur à le corps complètement jaune avec une tête noire. Il occupe des habitats obscurs comme des surplombs et des entrées de grottes.

Alimentation

Ce poisson mange régulièrement des micro-organismes planctoniques et de petits crustacés.

Reproduction - Multiplication

Au début de l’été, le mâle arbore son corps rouge et sa tête noire pour entamer une parade nuptiale « en zigzag » afin d’attirer une femelle sur son territoire pour pondre. Chaque femelle frayera avec plusieurs mâles durant la saison.

Divers biologie

Une expérience, tendant à éloigner d’une centaine de mètres de son territoire cette espèce, a démontré la capacité du mâle à y revenir même après quelques jours hors de son biotope.

Informations complémentaires

L’été, lors de la période de reproduction, l’approche de l’espèce est plus aisée pour les plongeurs.

Origine des noms

Origine du nom français

Le nom français est issu du nom scientifique et rouge pour la couleur du mâle en période de reproduction.

Origine du nom scientifique

Tripterygion : du grec [tri-] = trois et [pterygo-] = petite aile, petite nageoire. Le nom signifie donc poisson à  trois nageoires (dorsales).

tripteronotum
: du grec [tri-] et [ptero-] comme le nom de genre : trois nageoires, et du latin [notum] = le dos.  Insiste sur la couleur noire de la tête.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Blennioidei Blennioïdes
Famille Tripterygiidae Triptérygiidés
Genre Tripterygion
Espèce tripteronotum

Nos partenaires