Crevette de Thor

Thor amboinensis | (De Man, 1888)

N° 420

Caraïbes, Indo-Pacifique

Clé d'identification

Crevette de petite taille
3 taches blanches en forme de selle
Points blancs sur les côtés et sur la queue
Abdomen redressé

Noms

Noms communs internationaux

Squat anemone shrimp, Thor shrimp, Amboin shrimp, humpbacked shrimp (GB), Thor-Garnele, Holzkreuz-Garnele, Buckelgarnele (D), Camaron Thor (E)

Distribution géographique

Caraïbes, Indo-Pacifique

Zones DORIS : Indo-Pacifique, Caraïbes

Commune en Floride, Bahamas et Caraïbes.
Egalement commune dans le domaine Indo-Pacifique, d'où l'hypothèse que c'est une espèce relique de l'ancienne mer Téthys de l'ère Secondaire.

Biotope

Elle vit entre 1 et 30 mètres le plus souvent cachée parmi les tentacules urticants des anémones.
Pour la voir il faut chercher sous le panache tentaculaire des anémones hôtes, près du pédoncule.

Description

Crevette de 0,5 à 2 cm de longueur, le corps brun gris, orangé ou verdâtre, porte 3 taches blanches en forme de selle et plusieurs points blancs sur les côtés et sur la queue. Les antennes sont courtes et rayées. Les yeux sont saillants de chaque côté de la tête. L'abdomen est redressé avec un mouvement de balancier de la queue.

Espèces ressemblantes

Dans le domaine Indo Pacifique il y a un risque de confusion avec Ancylocaris brevicarpalis, dont le motif de coloration est assez voisin. Cependant, l'attitude caractéristique de la crevette Thor, ainsi que l'absence de taches foncées sur la queue permettent de la distinguer avec un peu d'attention.

Alimentation

Elle se nourrit des restes de nourriture de l'anémone avec laquelle elle vit.

Vie associée

Elle vit en association avec plusieurs anémones de grande taille : anémone élégante (Actinoporus elegans), anémone soleil (Stichodactyla helianthus), anémone géante (Condylactis gigantea), dans lesquelles elle trouve refuge à la moindre alerte.

Informations complémentaires

Elles vivent souvent à plusieurs dans la même anémone. Difficiles à distinguer en raison de leur petite taille et de leur mimétisme, on les repère à leur déplacement rapide entre les tentacules de l'anémone.
Réaction au plongeur : elle est très craintive et se sauve à l'opposé dès qu'on soulève les tentacules de l'anémone pour essayer de l'apercevoir. Cela nécessite une approche prudente et respectueuse de l'anémone pour éviter de l'abîmer et découvrir les crevettes.

Origine des noms

Origine du nom français

Porte le nom du genre.

Origine du nom scientifique

Thor : (Mythologie scandinave) Dieu du tonnerre, toujours armé d'un marteau.
amboinensis : vient d'Amboine, ex-capitale des Moluques en Indonésie.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Caridea Caridés Les Caridés sont caractérisés par des pléopodes natatoires. C'est à ce groupe qu'appartiennent une grande partie des espèces de crevettes.
Famille Hippolytidae Hippolytidés
Genre Thor
Espèce amboinensis

Nos partenaires