Oursin granuleux

Sphaerechinus granularis | (Lamarck, 1816)

N° 1598

Méditerranée et Atlantique Nord-Est

Clé d'identification

Oursin commun
Taille, piquants compris : 8 à 13 cm
Piquants assez courts et serrés, émoussés
Couleur violette, rose, rouge, unie ou avec piquants blancs
Test globuleux, granuleux et élevé

Noms

Autres noms communs français

Oursin émoussé, oursin violet, oursin bleu, oursin à pointes blanches, savonnette, lampion, oursin lampion

Noms communs internationaux

Violet sea urchin (GB), Erizo violaceo, erizo de mar violetta, carotta violetta, ourizo, itsas triku bioletta (E), Violetter Seeigel (D), Paarse zee-egal (NL), Ouriço-do-mar violeta (P)

Distribution géographique

Méditerranée et Atlantique Nord-Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

L'oursin granuleux se rencontre de la Méditerranée aux côtes atlantiques d'Europe et en Manche.
Au sud, il est présent aux Açores et aux îles du Cap Vert, voire le golfe de Guinée (rare).
Il est en Méditerranée, Atlantique Nord-Est et Manche, en particulier les environs de l'île de Groix, des îles Glénan (où de nombreuses études ont été menées), la rade de Brest et la baie de Morlaix.

Biotope

Sphaerechinus granularis vit dans divers habitats : fonds meubles, prairies marines, substrats rocheux, de la zone intertidale* jusqu'à 130 m de profondeur.
C'est le plus souvent en profondeur que les juvéniles grandissent sur les fonds détritiques côtiers.

Description

Test et piquants compris, l'oursin granuleux mesure entre 8 et 13 cm. Les piquants assez courts, autour de 2 cm, sont épais et obtus.
La couleur est très variable, allant du violet foncé au rose en passant par le marron rougeâtre ; les piquants peuvent avoir l'extrémité blanche ou être totalement blancs.
Oursin régulier, le test est arrondi (contour circulaire), assez élevé, hémisphérique. Sa taille se situe généralement entre 6 et 8 cm.

Espèces ressemblantes

Par sa grande taille, ses piquants relativement courts et sa couleur parfois rosée, on pourrait confondre S.granularis avec Echinus esculentus.
Toutefois S.granularis est plus foncé, le test plus aplati et les piquants proportionnellement plus épais.

Alimentation

S.granularis est un herbivore benthique, se nourrissant principalement d'algues encroûtantes qu'il broute sur les rochers.
Dans les prairies de posidonies, il consomme les feuilles mortes ainsi que les algues épiphytes* associées.
Lorsqu'ils lui sont accessibles, il peut également brouter les rhizomes de posidonies.

Reproduction - Multiplication

L'oursin granuleux est une espèce gonochorique * (c'est-à-dire qu'il existe des individus mâles et femelles distincts) et ovipare * (à fécondation externe).
Le sexe des différents individus n'est pas discernable extérieurement.
Le système reproducteur est composé de cinq gonades * (parties que l'on consomme chez les oursins).
La reproduction de cette espèce suit un cycle annuel : la période de reproduction, assez brève, a lieu au printemps, communément entre fin mars et mai et dépend de plusieurs facteurs.
La température de l'eau, ainsi que la quantité de nourriture disponible semblent jouer un rôle important dans le développement des gonades.
Cette période est suivie d'une rapide phase de récupération post-frai concomitante avec le développement de tissu nutritif dans les gonades.
La phase de maturation se déroule ensuite de l'automne au printemps.
L'œuf, une fois fécondé, se segmente pour donner une larve* pélagique à symétrie bilatérale, celle-ci subira une série de transformations (métamorphose) avant de donner un jeune oursin.

Vie associée

En Méditerranée, l'oursin granuleux peut parfois partager ses habitats rocheux avec Arbacia lixula, Paracentrotus lividus et Centrostephanus longispinus.
En Atlantique et Manche, il est aussi voisin de Paracentrotus lividus.

Divers biologie

L'herbivorie des oursins a particulièrement retenu l'attention des scientifiques car ces échinodermes constituent, par leur action, un facteur important de contrôle des communautés algales.
Chez cette espèce, la croissance est particulièrement rapide lors des premières années de vie de l'animal et l'est d'avantage que chez d'autres.
L'effort de reproduction tend à diminuer avec l'âge et apparaît comme un trait commun aux échinodermes.

Informations complémentaires

Malgré leur petite taille, les gonades sont consommées en tant que fruit de mer.
Bien que la récolte de cet oursin ait fortement contribué à réduire ses populations dans certaines régions, on constate que dans les zones peu pêchées, les colonies peuvent se développer au point de mettre complètement à nu le substrat rocheux (région de Concarneau-Trévignon).

Autre particularité...moins visible, le venin des pédicellaires à trois mors, de S. granularis est très actif... mais, heureusement, incapable de nuire aux humains qui le manipulent !

Réglementation

L'oursin granuleux est inclus dans la loi de 1852 sur l'exercice de la pêche maritime et le décret n° 99-1163 du 21 décembre 1999 modifiant le décret n°90-618 du 11 juillet 1990, relatif à la pêche maritime de loisir.
Certaines mesures définissent, entre autres, les personnes autorisées à pêcher et à vendre les oursins, les personnes et navires professionnels titulaires d'un rôle et d'un permis de mise en exploitation, la taille minimale de capture (fixée à 8cm), les périodes et lieux de pêche.

Des réglementations locales existent également, comme en Bretagne ou la pêche de l'oursin granuleux est limitée aux gisements de Concarneau et des îles de Glénan.

Origine des noms

Origine du nom français

Oursin granuleux : sans doute allusion au test parsemé de petites excroissances sphériques ?
Oursin émoussé... il ne pique pas... ou alors il faut vraiment insister !

Origine du nom scientifique

Sphaerechinus : oursin sphérique,
granularis : granuleux.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Echinozoa Echinozoaires Echinodermes non étoilés de forme globuleuse ou allongée. Ce groupe renferme les oursins et les concombres de mer.
Classe Echinoidea Echinides Ce sont les oursins. Forme globuleuse ou hémisphérique, squelette qui porte des piquants mobiles, des pédicellaires et des pieds ambulacraires. Pouvoir de régénération limité.
Sous-classe Euechinoidea Euéchinides Oursins plus ou moins sphériques, dits "oursins réguliers". Plaques ambulacraires composées. Bouche ventrale et anus dorsal. 
Super ordre Echinacea Echinacés

10 plaques péristomiales

Ordre Temnopleuroidea Temnopleuroïdes
Famille Toxopneustidae Toxopneustidés Test sans sculpture, piquants abondants. Certaines espèces sont vénimeuses voire mortelles.
Genre Sphaerechinus
Espèce granularis

Nos partenaires