Ophiure lisse

Ophioderma longicauda | (Bruzelius, 1805)

N° 537

Atlantique, Méditerranée, Antilles

Clé d'identification

Grande ophiure, diamètre du pentagone central de 3 cm
Longs bras serpentiformes de 12 à 15 cm
Disque convexe de texture coriace et finement granuleuse
Bras de section circulaire, vigoureux et très mobiles
Piquants courts et rabattus le long des bras
Couleur orange-rouge à noire
Bras présentant une alternance de bandes vertes et sombres
Ophiure sciaphile

Noms

Autres noms communs français

Ophiure serpent, ophiure brune

Noms communs internationaux

Smooth brittle-star, brown brittle-star (GB), Stella serpentina liscia (I), Ofiura lisa, ofioderma (E), Estrella amb potes bruna (Catalan), Glatter Schlangenstern, brauner Schlangenstern (D), Gladde slangster (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Ophioderma longicaudum
Asterias longicauda Retzius, 1805
Ophioderma lacertosum Lamarck, 1801
Ophiura laevis Lyman, 1865

Distribution géographique

Atlantique, Méditerranée, Antilles

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Caraïbes

On trouvera cette ophiure depuis la Bretagne jusqu'à la façade ouest-africaine, ainsi qu'en Méditerranée et dans l'Atlantique tropical (Antilles).

Biotope

Il s'agit d'un animal sciaphile* et photophobe* que l'on rencontrera sur fond sableux, rocheux et coralligène*, depuis la surface jusqu'à 70 mètres de profondeur. Cette espèce des étages infra- et circa-littoral* vit cachée sous les pierres ou dans les anfractuosités de la roche. Elle ne tolère guère l'exposition directe à la lumière. Mise à jour, elle ne tardera pas à gagner très rapidement la cachette la plus proche.

Description

Ophioderma longicauda est une grande ophiure dont le disque central peut mesurer 3 centimètres de diamètre. Les cinq bras atteignent quatre à cinq fois le diamètre du disque. Ce dernier, qui est plus pentagonal que circulaire, est légèrement convexe et a une texture coriace proche du cuir. Sa surface est finement granuleuse au toucher.
Les piquants de l'ophiure sont courts et rabattus le long des bras, ce qui leur donne un aspect lissé et pectiné. Ces bras sont serpentiformes, de section circulaire, et animés de mouvements rapides et vigoureux. A leur surface, on note une alternance de bandes sombres et de bandes verdâtres.
La couleur de l'ophiure varie de l'orange-rouge au noir. En général elle arbore une teinte chocolat. La face ventrale est plus claire. Des taches peuvent parsemer la périphérie du disque, sur sa face dorsale. Sous chaque bras, au niveau de leur enracinement sur le disque, deux petites encoches situées de part et d'autre de chacun des bras permettent, s'il en est besoin, d'identifier cette espèce. Sur la face dorsale, cet enracinement dessine un V caractéristique.

Espèces ressemblantes

La taille du disque et des bras, les couleurs, les encoches ventrales, le biotope permettent en principe d'éviter toute confusion sur l'identification.

Alimentation

L'ophiure lisse est un prédateur nocturne actif et très vorace. Elle se nourrit d'invertébrés enfouis dans le sédiment, comme les vers et les bivalves. Elle parvient à détecter à grande distance la présence de ses proies. L'alimentation de cette ophiure est facilitée par un déplacement qui peut être très rapide. Elle peut être abondante localement là où la nourriture est elle-même abondante. L'ophiure lisse est aussi charognarde nécrophage* et détritivore* et n'hésite pas à se repaître des restes et cadavres d'animaux grâce à une mâchoire composée de cinq dents affûtées.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés et la reproduction est sexuée. Il existe des ophiures mâles et des ophiures femelles. Après émission des gamètes* en pleine eau par les fentes génitales, la fécondation donne une larve* caractéristique dite ophiopluteus. Après quelques semaines de vie pélagique*, cette larve tombe sur le substrat*, et subit une métamorphose avant de se transformer en une minuscule ophiure.

L'ophiure lisse a en outre un grand pouvoir de régénération et reconstitue facilement un bras amputé.

Informations complémentaires

Cette ophiure est parfois intégrée dans les aquariums d'eau de mer afin de nettoyer le fond sableux et de le débarrasser des restes de nourriture et des animaux morts.

Origine des noms

Origine du nom français

Ophiure lisse, à cause des épines rabattues le long des 5 bras, ce qui donne à cette ophiure un aspect lisse, en opposition avec la très grande majorité des ophiures, dont les bras sont hérissés d'épines.
Ophiure serpent, à cause des mouvements des bras qui ondulent tels de petits serpents.
Ophiure brune, à cause de sa teinte chocolat habituelle.

Origine du nom scientifique

Ophioderma: du grec [ophi-] = serpent, du grec [derm-] = peau: Ophioderma a au toucher la texture du cuir, mot à mot une peau de serpent.
longicauda: du latin [long-] = long, longueur, du latin [caud-] = queue : les 5 bras sont assimilables à de longues queues.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Asterozoa Astérozoaires Echinodermes de forme étoilée. Les bras, simples et parfois absents, sont en nombre variable, et contiennent des organes.
Classe Ophiuroidea Ophiuroïdes Echinodermes benthiques, 5 bras à la base, serpentiformes, parfois ramifiés.
Ordre Ophiurida Ophiurides Epiderme fin, ossicules* dermiques bien développés. Bras non ramifiés se déplaçant horizontalement. Ce sont les ophiures vraies.
Sous-ordre Chilophiurina Chilophiurines
Famille Ophiodermatidae Ophiodermatidés Ophiures à peau coriace à la texture proche du cuir.
Genre Ophioderma
Espèce longicauda

Nos partenaires