Murène étoilée

Echidna nebulosa | (Ahl, 1789)

N° 1168

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical

Clé d'identification

Corps blanc à réticulations noires
2 rangées de taches noires avec des points jaunes
Museau blanc et narines jaunes
Pas de nageoires pectorale et ventrale
Nageoires dorsale, caudale et anale fusionnées
Ouverture branchiale réduite à un trou

Noms

Autres noms communs français
Murène à fleurs, murène à flammes, murène à cristaux de neige, anguille morel grise
Noms communs internationaux
Snowflake moray, Bosch's moray, clouded moray, floral moray, starry moray (GB), Morena estriada (E), Moreia estrelada (P), Sternflecken-Muräne (D), Snefnugmuræne (Dan)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Muraena nebulosa Ahl, 1789
Poecilophis nebulosa (Ahl, 1789)
Gymnothorax boschi (Bleeker, 1853)
Gymnothorax boschii (Bleeker, 1853)
Lycodontis boschi (Bleeker, 1853)
Muraena boschii Bleeker, 1853
Echidna variegata Bleeker, 1864

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical

Zones DORIS : Indo-Pacifique

La murène étoilée est présente en mer Rouge, dans l'océan Indien et dans tout le Pacifique tropical, jusqu'en Amérique, du Mexique à la Colombie.

Biotope

Echidna nebulosa se rencontre dans les rochers, les lagons, les platiers et les herbiers peu profonds, proches du littoral, généralement entre la surface et 10 m de profondeur (max 48 m). Comme les autres murènes, elle passe son temps cachée sous les pierres, dans les trous ou crevasses. Cependant, il lui arrive fréquemment de quitter son abri et de se promener librement, même en plein jour. Cette petite murène furtive peut s'extraire de l'eau pour passer d'une mare à une autre (mares intertidales temporaires).

Description

Cette petite murène peut attendre 1 m mais généralement, elle ne dépasse pas 75 cm.

Le corps est serpentiforme. La couleur de fond est blanche avec une réticulation noire fine. Il y a 2 rangées de taches noires, contenant des points jaunes, qui courent sur tout le corps de chaque côté, une sur les flancs et une sur le dos. La tête est sombre, avec des motifs jaunes. Le museau est émoussé et de couleur blanche. Les narines, en forme de tube, sont jaunes. L'œil est noir cerclé de jaune, il est situé au contact de la zone blanche du museau. La bouche est grande, avec de nombreuses dents pointues sur la partie antérieure des mâchoires et  molariformes en arrière. Il y a également des dents vomériennes* (sur le palais). Les nageoires pectorales et pelviennes sont absentes, alors que les nageoires dorsale, caudale et anale sont fusionnées en une seule, sans épines ni rayons mous, qui court sur pratiquement toute la longueur du corps. L'ouverture branchiale est réduite à un orifice. Les écailles sont absentes et le corps est recouvert d'un mucus protecteur.

Espèces ressemblantes

Du fait de sa coloration particulière, il n'est pas possible de confondre Echidna nebulosa avec une autre murène.

Alimentation

La murène étoilée, comme la majorité de la quinzaine d'espèces de ce genre, se nourrit de petits crustacés.

Reproduction - Multiplication

Echidna nebulosa est une espèce gonochorique* (les sexes sont séparés). Elle est ovipare* et les œufs sont pélagiques*. Les larves*, appelées leptocéphales*, ont une forme de ruban transparent. Cette phase larvaire est assez longue et peut durer une année.

Vie associée

La murène étoilée, comme les autres murènes, vit souvent en commensalisme* avec des crevettes nettoyeuses, qui profitent de la protection de la murène et des restes de ses repas, et en contrepartie assurent le nettoyage et le déparasitage de la murène.

Divers biologie

Il n'y a pas de dimorphisme sexuel externe chez Echidna nebulosa, mais les mâles ont des dents plus pointues.

Informations complémentaires

Cette petite murène solitaire est inoffensive pour les plongeurs. Elle a une activité principalement nocturne.

Origine des noms

Origine du nom français

Murène étoilée : du fait de sa coloration.

Origine du nom scientifique

Echidna : du latin [echidna] = vipère, serpent,

nebulosa : du latin [nebulosa] = nébuleux.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Elopomorpha Elopomorphes La larve leptocéphale* se métamorphose en un individu morphologiquement très différent.
Ordre Anguilliformes Anguilliformes Corps allongé, serpentiforme, nageoires anale et dorsale en continuité avec la caudale, pas de nageoires pelviennes.
Sous-ordre Muraenoidei Murénoïdes Pas de nageoires pectorales.
Famille Muraenidae Murénidés Absence de nageoires paires, peau sans écaille.
Genre Echidna
Espèce nebulosa

Nos partenaires