Crabe honteux

Calappa granulata | (Linnaeus, 1758)

N° 2101

Méditerranée, Atlantique Est

Clé d'identification

Corps volumineux et fortement bombé
Espace inter-orbital étroit égal à un quart de la largeur du corps
Alignements de tubercules rougeâtres sur le corps
Les bords latéraux postérieurs dentés forment deux extensions aliformes
Pinces volumineuses et aplaties épousant la forme de la carapace

Noms

Autres noms communs français
Crabe granuleux, crabe du Maroc, crang (La Rochelle), calappe granuleux, migrane, migrane granulée, gaou de mar (provençal), franquet dormidor (catalan), grange (Alger), pessiquet (Oran)
Noms communs internationaux
Shame-faced crab, larger spotted shame-faced crab, box crab (GB), Granchio gallo, granchio melograno, granchio vergognoso, granchio reale, migrano (I), Cangejo real, cunyac, pessic (E), (Große) Schamkrabbe, Großepunktete Schamkrabbe, Hahnenkammkrabbe (D) Rakovica crno pjegava (KR : Croatie), Schaamkrab (NL), Freirinha, crista de galo (PT), Maskeliyengeç (TK : Turquie)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Cancer granulatus Linnaeus, 1758

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Côte Atlantique Est entre le nord du Portugal et la Mauritanie. Bassin méditerranéen : mer d'Alboran, Méditerranée occidentale, Adriatique, mer Ionienne, mer Egée, mer de Marmara, Méditerranée sud-centrale, bassin du Levant.

Biotope

On peut observer ce crabe à partir de 10 m sur des fonds sablonneux, sablo-vaseux et tous substrats lui permettant de s’enfouir durant la journée pour échapper à un éventuel danger. Il est présent jusqu’à 350 mètres de profondeur et même au delà de 400 mètres.

Description

Le corps (céphalothorax) est volumineux et fortement bombé. Il peut atteindre au maximum 11 cm de largeur pour 8 cm de longueur. La partie faciale est relativement étroite, l‘espace inter-orbital correspondant environ au quart de la largeur du corps. La carapace, rose pâle à jaunâtre, est marquée de quatre sillons longitudinaux accentués dans la partie antérieure, et sur les crêtes intermédiaires, des alignements de tubercules rougeâtres qui eux s’estompent avant d’atteindre le bord postérieur presque rectiligne. Les bords latéraux postérieurs sont ciselés en dents triangulaires. Ces bords latéraux dentés forment deux extensions aliformes qui couvrent la base des pattes ambulatoires.
Les quatre paires de pattes ambulatoires sont relativement courtes, reculées et de couleur jaunâtre.
Les pinces (chélipèdes) sont volumineuses et aplaties. Leur bord supérieur forme une crête dentée qui épouse parfaitement le bord antérieur de la carapace ; elles sont également tachées de rouge.
Au repos, le crabe tient ses pinces repliées sur lui-même, et donnant l’impression de se cacher, s’est vu attribuer le nom de crabe honteux.
Abdomen étroit chez les deux sexes, surtout chez le mâle, segments abdominaux 3, 4 et 5 soudés chez le mâle et libres chez la femelle.

Espèces ressemblantes

Trois autres espèces du genre Calappa se rencontrent en Europe et notamment en Méditerranée : C. pelii Herklots, 1851 (espèce introduite), C. rissoana Pastore, 1995 et C. turkayana Pastore, 1995. Les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur la validité des deux dernières espèces, assez voisines de C. granulata.
Calappa pelii, la migraine épineuse, de couleur rougeâtre à brunâtre, mesure 6 cm (largeur de la carapace). Sur sa face dorsale, elle présente une surface finement granulée (sans crêtes) et des dents postérieures. Elle vit également sous le sable ou la vase à des profondeurs de 12 à 400 m (50 - 150 m le plus souvent). Afrique de l’Ouest et Méditerranée.

Dromia personata peut atteindre 10 cm et montre une forme approchante. Mais les risques de confusion sont très faibles en raison d’une part de la coloration spécifique de Calappa granulata (les dromies sont velues et fréquemment couvertes d’un "béret" d'éponge, de synascidie ou autre...) et d'autre part, du fait que les dromies ne s’enfouissent pas et vivent plutôt dans les fonds rocheux.

Alimentation

Calappa granulata se nourrit essentiellement de mollusques gastéropodes qu’il extrait des coquilles grâce à ses puissantes pinces. Il consomme également les pagures qui occupent ces mêmes coquilles.

Reproduction - Multiplication

Les femelles sont ovigères* entre juillet et septembre sur les côtes espagnoles. Cette période peut être légèrement décalée en d’autres lieux.

Divers biologie

Les crabes honteux ont une activité essentiellement nocturne. Les observations restent toutefois assez rares. L’espèce est plus abondante dans les eaux profondes et vit sur les grandes étendues sablonneuses ou sédimentaires peu explorées par les plongeurs.

Informations complémentaires

Les principaux prédateurs de Calappa granulata sont les raies, les émissoles et autres grands prédateurs benthiques.

Fiche validée MNHN/DORIS.

Origine des noms

Origine du nom français

Crabe honteux : un nom peu flatteur pour un crabe d’une grande beauté. Mais en regard de sa posture, il semble se cacher la face et donne le sentiment d’avoir honte.

Origine du nom scientifique

Calappa : nom indien de la noix de coco (calapp [Indes], dans Cayeux et Komorn), donné d'abord à un crabe de la mer des Indes, à cause de sa ressemblance avec une demi-noix de coco, repris ensuite comme nom spécifique par Linné puis comme nom générique par Fabricius (faune de Perrier fascicule II).
granulata : granuleux. Du latin [granum] = qui porte des tubercules en forme de petits grains.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Brachyura Brachyoures Les brachyoures ont un abdomen réduit replié sous le céphalothorax. Ils sont représentés par les crabes et les araignées de mer.
Famille Calappidae Calappidés Crabes au corps ovalisé, plus large que long. La partie supérieure des pinces forme une crête (extension) assez haute et dentée. La structure des doigts permet le broyage de coquilles, une dent obtuse du doigt mobile correspondant à une molaire sur le bord latéral du doigt fixe.
Genre Calappa
Espèce granulata

Nos partenaires