Galathée des comatules

Allogalathea elegans | (Adams & White, 1848)

N° 1331

Indo-Pacifique tropical et subtropical Ouest et central

Clé d'identification

Galathée vivant dans des comatules
Corps aplati en forme de goutte
Couleur semblable à celle de son hôte (souvent larges bandes longitudinales claires)
Rostre plat et allongé avec de fines épines latérales
Grandes pinces poilues

Noms

Autres noms communs français
Galathée élégante
Noms communs internationaux
Elegant squat lobster, crinoid squat lobster, feather star squat lobster (GB), Haarstern-Springkrebs, Federstern-Springkrebs (D), Haarster-galathea (NL)

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical et subtropical Ouest et central

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Cette galathée est répandue dans toute la partie tropicale et subtropicale de la zone Indo-Pacifique (mer d'Andaman, Indonésie, Philippines, Australie, Papouasie, Vanuatu, îles Salomon, Nouvelle-Calédonie…). En eaux françaises, sa présence est aussi attestée à La Réunion.

Biotope

Cette galathée vit en association avec des comatules. On la trouve de la zone intertidale (surface) jusqu'à plus de 100 m de profondeur (la plus profonde a été trouvée à 146 m de profondeur).

Description

Le corps de cette galathée est plutôt aplati horizontalement, il a une forme de goutte d'eau qui se prolonge par une excroissance entre les yeux : le rostre. La galathée a de longues pinces : les chélipèdes*, mais son corps mesure seulement 2 cm au maximum (sans les pinces).

Sa couleur est semblable à celle de la comatule sur laquelle elle vit : elle varie donc du blanc au marron, en passant par le jaune, le rouge, … Dans la plupart des cas, la galathée arbore des bandes de couleur plus claire le long de la carapace. Les individus rouges vivant sur des crinoïdes de couleur homogène, ne présentent pas ces bandes.

Le rostre est plat, triangulaire et allongé, il porte de fines épines latérales. Les chélipèdes sont poilus.

Espèces ressemblantes

Il existe plusieurs galathées vivant dans les comatules. Citons la plus ressemblante : Allogalathea babai un peu plus large qu'A. elegans, avec son unique bande centrale claire sur le dos, ou encore Allogalathea inermis et Allogalathea longimana, toutes trois récemment décrites.

Ces diverses galathées des comatules peuvent être confondues avec la crevette Allopontonia iaini, mais celle-ci vit plutôt en association avec l'oursin de feu. A. iaini a des chélipèdes lisses, son rostre présente une dépression en son milieu alors que la galathée a un rostre plat et triangulaire.

Alimentation

Son mode d'alimentation est méconnu.

Comme les autres galathées, on peut néanmoins penser qu'elle ne se limite pas à un régime unique. Elle se nourrit peut-être de plancton, profitant de la spécificité de son hôte pour ce faire, voire à récupérer le plancton filtré par la comatule qui l'héberge. Ou peut-être mange-t-elle des micro parasites qui envahissent son hôte (ce qui serait en accord avec l'allure de ses pinces).

Les deux modes d'alimentation ne sont pas incompatibles.

Reproduction - Multiplication

Les femelles sont en général plus grandes que les mâles.
Après une reproduction sexuée, les œufs fécondés restent attachés aux pattes de la femelle, qui les porte jusqu'à éclosion. Les larves* sont alors planctoniques* et subiront toute une série de métamorphoses avant de se « poser » sur un hôte qui leur convient.

Vie associée

Allogalathea elegans vit exclusivement en association avec des comatules. Elle meurt si elle est séparée de son hôte.

Informations complémentaires

Pour trouver cette galathée, il faut bien observer les comatules, et faire très attention à ne pas abîmer leurs bras s'ils ont tendance à se replier.

Origine des noms

Origine du nom français

Galathée des comatules, en référence à son lieu de vie.
Galathée élégante est une traduction de son nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Allogalathea : du grec [allos] = autre, différent, faux et de [Galathea] = Galathée, nom d'une Néréide et d'une bergère (mythologie).
elegans : du latin [elegans] = gracieux, charmant.

C'est une galathée différente des autres, de par sa taille notamment.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Anomura Anomoures

Les anomoures sont caractérisés par une cinquième paire de pattes atrophiée. Ils sont essentiellement représentés par les galathées et les bernard-l'ermite.

Famille Galatheidae Galathéidés
Genre Allogalathea
Espèce elegans

Nos partenaires