299 messages par Thomas DESVIGNES

17/01/2013 Réponse sur : Palmarès JeuDORIS 2012
Felicitations aux vainqueurs! Tant pour leur resultat que pour tout ce qu'ils font pour Doris et son forum!
Et felicitations a tous les autres participants dans tous les cas!

Thomas


04/10/2012 Réponse sur : oursin agile !
Donnez moi quelques jours et je retrouve toute la biblio que j'avais fait a ce moment la!

Courage APS ! (si besoin d'aide sur des relectures d'echino, j'aime bien ces bestioles ;-)


02/10/2012 Réponse sur : oursin agile !

Effectivement, ton interrogation est tout à fait justifiée. Les étoiles de mer et les oursins possèdent cette colle mais je ne sais pas si les holothuries la possèdent aussi. Je serais tente de dire que oui vis-à-vis de la phylogénie des échinodermes, les oursins et les holothuries formant un groupe frère aux étoiles de mer donc si les étoiles et les oursins en possèdent, c’est que c’est surement un caractère ancestral de leur ancêtre commun qui a pu être conserve chez les descendants, dont les holothuries. Apres, il est possible que cette fonction ai été perdue. Si tu as l'occasion, ça serait intéressant de tenter!


Normal 0 false false false EN-US X-NONE X-NONE


02/10/2012 Réponse sur : oursin agile !
La force d'adhesion des podia n'est pas du a une ventouse mais a une colle relachee au niveau du disque podial. L'effet ventouse n'est que mineur dans la capacite d'adhesion. A l'extremite du podia, dans sa partie centrale, l'oursin possede 3 types cellulaires sercreteurs: les 2 premiers composent la colle, c'est en se melangeant que la colle devient active, et le 3eme type cellulaire secrete un dissolvant qui permet a l'oursin de se detacher de son support. Ceci est aussi le cas pour les etoiles de mer. La quantite de colle relachee et la surface d'adhesion utilisee est caracteristique de chaque espece et de son biotope.
Si certains on envie de "voir" cette colle, c'est tres simple: une lame de verre sur laquelle on laisse l'oursin se deplacer puis on la retire et on fait tranquillement couler un peu de bleu de methylene (l'eosine marche aussi) sur la lame pendant quelques secondes a minutes (selon l'espece et la quantite de colle qu'elle utilise), les empreintes de l'oursin (en fait les residus de colle laisses par l'oursin sur le substrat) sont alors colorees et peuvent etre observees a l'oeil nu, a la bino ou au microscope!
La photo d'a cote est une empreinte laissee par l'oursin Holopneustes purpurascens qui vit enroule dans les frondes de laminaires.


29/09/2012 Réponse sur : JeuDORIS d'Or septembre 2012
Allez, ca fait longtemps que j'ai pas participe!
Pour prendre les choses dans l'ordre, je pense que ce qu'on doit chercher est mort car cette photo a ete prise hors de l'eau (il n'y aurait pas ce reflet dans l'eau).
Ensuite, je rejoints une des premieres idees de Philippe, je penche pour un test d'oursin a cause de la forme des "picots". Les taches noires me font quant a elles penser a des bacteries qui attaquent le tegument qui recouvre le test des oursins. J'ai deja observe ca en australie.
Donc je dit oursin + bateries mangeuses d'oursin!

Thomas


22/06/2012 Réponse sur : JeuDORIS (très facile) Qui suis-je ?
Je suis comme Fred, je ne trouve pas l'indice...! mais je pense aussi que le nombre de bras a quelque chose de particulier pour cette espece que je n'ai pas encore eut la chance d'observer in situ...


20/06/2012 Réponse sur : poisson gris
Je suis d'accord avec Frederic: Dorade grise. cf ce post que j'avais mis sur des dorades grises, la aussi sur l'epave du Fetlard! Je me souviens que Yann Hourdin m'avait dit en voir tres frequement a la remontee ou au palier sur cette epave.

Thomas


10/06/2012 Réponse sur : photo mystère de Guadeloupe
Je ne suis pas sur que ce soit une emigme JeuDORIS, je pense que tu peux "jouer" Romain ;-) Tu es meme certainement tres bien place pour nous renseigner!
Pour ma part effectivement je verrais bien un hydraire partiellement recouvert mais plutot par une eponge que des algues...


31/05/2012 Réponse sur : Truite en mer
Effectivement, les salmonidae ont une nageoire adipeuse entre la dorsale et la caudale et ceci est considere comme un caractere propre aux salmonidae. Neanmoins, ce n'est pas vrai a 100% (comme presque toujours en biologie ;-) car certaines especes de Galaxiidae (famille considere comme le plus proche des salmonidae selon certaines sources et que l'on ne trouve quai exclusivement qu'en Australie et Nouvelle-Zelande) et notamment les genres Aplochiton et Lovettia possedent une nageoire adipeuse alors que ce ne sont pas des salmonidae...


30/05/2012 Réponse sur : Seiche Normande
et pas que les doridiens!
Merci pour l'infos, je ne pensais pas que des carateres tels que ceux la pouvaient servir a sexer les individus étant donné leur incroyable capacité a changer leurs couleurs!


23/05/2012 Réponse sur : Carangoides bajad
Le changement de livree peut meme se faire en tout au plus quelques secondes. En Egypte un octobre, une personne avec qui j'y etais a pris une photo de cette espece de carangue et une autre quelques secondes plus tard du meme individus et la livree etait totalement differente, je ne me rappelle plus dans quel sens (noire a doree ou doree a noire...) mais le changement est surprenant! Je vais le contacter pour son temoignage. Est-ce le stress du premier flash qui a entraine ce changement de livree? Octobre correspond il a la saison de repro?


23/05/2012 Réponse sur : Crabe ?
Ca fait effectivement penser a une dromie, mais Dromia personata est-elle ressencee en Gaudeloupe? La fiche ne le mentionne pas...


Nos partenaires