JeuDORIS d'Or Novembre 2017

Comment citer cette question :
https://doris.ffessm.fr/Forum/JeuDORIS-d-Or-Novembre-2017-30981

Réf : 30981

Vincent MARAN

Vincent MARAN le 28/11/17

Bonjour

Cette fois-ci encore, il ne s'agit pas d'une vue de détail, mais au contraire d'une vue d'ensemble, mais à petite échelle...
Vous remarquez une tache claire et ronde sur cette algue calcaire, en bas du cliché, et j'aimerais que vous me l'expliquiez.

Ce jeu est permis aux "Experts", comme aux "Amateurs" !

J'attendrai au moins 24 h avant d'apporter une autre photo ou un premier commentaire.

Les règles de ce jeu se trouvent en lien ici
Frédéric GUILLEMAIN
0

Frédéric GUILLEMAIN le 30/11/17

Bonsoir et merci pour vos encouragements.

Fred.

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 30/11/17

One shot, trop fort, Frédéric !

Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 30/11/17

Bien joué !! Frédéric et Vincent

Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 30/11/17

Un autre cliché du même type.

  • Lieu de prise de vue : Banyuls (66), 15 m
  • Date de prise de vue : 18/03//17
  • Nom du photographe : Vincent MARAN
  • Agrandir l'image
<p>Un autre cliché du même type.</p>
Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 30/11/17

Bonjour

Je reviens immédiatement dans le concret, l'abstraction a ses limites ;-) !

Bravo à Frédéric GUILLEMAIN (une fois de plus...) : en effet c'est le panache du ver qui est la cause de cette décoloration. Deux fois de suite, à peu d'intervalle de distance, j'ai pu faire des photos semblables, sans toutefois réussir à photographier l'animal en entier.
En ce qui concerne la cause de la décoloration, on peut faire différentes hypothèses : moins de lumière reçue par l'algue, interaction chimique entre le panache et le thalle…

Très grand merci à tous pour votre participation, condition essentielle de la dynamique de ce jeu.

À très bientôt

Vincent

  • Lieu de prise de vue : Banyuls (66), 15 m
  • Date de prise de vue : 18/03/17
  • Nom du photographe : Vincent MARAN
  • Agrandir l'image
<p>Bonjour</p><p>Je reviens immédiatement dans le concret, l'abstraction a ses limites ;-)   !</p><p>Bravo à Frédéric GUILLEMAIN (une fois de plus....
Jacques COVES
0

Jacques COVES le 30/11/17

Ce serait donc la partie molle d'un ver tubicole qui s'est faite boulotter par un prédateur quelconque ? Ce qui permettrait de réconcilier les concepts de sédentaire et d'absence ?

Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 30/11/17

citation: Je vous laisse rédiger la suite, qui permet d'expliquer qu'on ne voit rien sur la photo...

où quand Vincent fait de l'art abstrait sur DORIS...

EDIT APS : citation :Je vous laisse rédiger la suite, qui permet d'expliquer qu'on ne voit rien sur la photo...

C'est un ver vampire (et les vampires n'apparaissent pas sur les photos !)

Frédéric GUILLEMAIN
0

Frédéric GUILLEMAIN le 30/11/17

Bonjour, dans ce cas c'est peut être la trace du corps du ver ou l'ombre portée du panache??

Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 30/11/17

Bonjour

La réponse de Frédéric GUILLEMAIN est quasiment la bonne.
Quasiment, car ce n'est pas le tube !
Je vous laisse rédiger la suite, qui permet d'expliquer qu'on ne voit rien sur la photo...

0

Christophe PRADEAU le 29/11/17

Pardon à Pierre, son message n'était pas encore publié lorsque j'ai lancé le mien (mais je suis extrêmement flatté d'avoir abouti aux mêmes hypothèses ☺)

0

Christophe PRADEAU le 29/11/17

Tous les embranchements n'ont pas encore été cités... Pourquoi pas un Crustacé ? Sédentaire : un Cirripède ? Une balane aurait laissait du ciment... Est-ce qu'un Pouce-pied ou un Anatife pourrait laisser une empreinte comme ça ???

Pierre NOËL
0

Pierre NOËL le 29/11/17

Bonsoir,

Dans les sédentaires il y a aussi des crustacés (ie cirripèdes) ; alors les restes d'une balane ou d'un pouce-pied?

Jacques COVES
0

Jacques COVES le 29/11/17

Animal sédentaire qui n'est ni un poisson, ni un cnidaire, ni un échinoderme, ni un mollusque, ni une ascidie, ni une éponge, il reste un ver ou un bryo.

Allez, je vote pour un bryo (lequel ?) mais sédentaire et qui n'est plus là, c'est un peu antinomique, non ? il est parti à l'insu de son plein gré ?

Frédéric GUILLEMAIN
0

Frédéric GUILLEMAIN le 29/11/17

La trace du tube d'un spirographe ou d'une sabelle ?

Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 29/11/17

Pas un cnidaire, pas un échinoderme, pas un poisson (deux non sédentaires...)

Frédéric GUILLEMAIN
0

Frédéric GUILLEMAIN le 29/11/17

l'emplacement de pose d'une rascasse ou d'un oursin.

Fred

Adrien WECKEL
0

Adrien WECKEL le 29/11/17

Une anémone ?

ça colle bien avec le coté sédentaire, mais qui peut se déplacer.

Adrien

Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 29/11/17

Bonsoir

La cause est animale, ce n'est pas du à un objet, et elle est indépendante des activités humaines.
Le responsable est un animal sédentaire, ce qui peut poser question !
Ce n'est donc pas un mollusque, ni une étoile de mer.

Ce n'est pas une éponge non plus, ni une ascidie.

Bonne poursuite de recherche :-)

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 29/11/17

Bon, quand je dis patellidé, on peut sans doute étendre aux Patellogastropoda. Certains se baladent à la recherche de nourriture, et reviennent à leur place une fois repus. De plus, les corrallinacées sont connues pour fournir un support nutritif entre autres aux patelles. Ce qui expliquerait la trace beige au nord-nord-est photographique de la marque circulaire : un petit en-cas dans le régime ordinaire avant de trouver mieux. Je m'obstine, mais je ne suis sûr de rien:-)

Pierre NOËL
0

Pierre NOËL le 29/11/17

Une trace de ventouse?

Hervé LIMOUZIN
0

Hervé LIMOUZIN le 29/11/17

Bonjour,

peut-être une attaque sournoise par une éponge Clione, qui commence à ronger l'algue calcaire par dessous pour la perforer...

Hervé

Jean-Claude LEJEUNE
0

Jean-Claude LEJEUNE le 29/11/17

Je pense également à un objet circulaire qui posé sur l'algue a causé cette dépigmentation.

Edit APS : suppression de la photo erronée.

0

Yves MECHAIN le 29/11/17

Facile: Macula Ignotum due à la présence de Permasavate de Godassium

Jacques COVES
0

Jacques COVES le 29/11/17

Une Peyssonelia qui a perdu dans la lutte pour l'espace vital et qui apparait encore en transparence avant de disparaitre complètement ?

Frédéric GUILLEMAIN
0

Frédéric GUILLEMAIN le 29/11/17

Bonjour,

Peut-être une ascidie du genre Halocynthia papillosa, la dépigmentation n'étant pas identique partout. L'Halocynthia se serait "décrochée" du substrat.

Bonne journée.

Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 29/11/17

ouhais, un objet perdu par un plongeur ou un pêcheur auparavant, objet retrouvé par le photographe ?

quel objet ? le trésor de Rackam le Rouge ? une cuillère avec ses hameçons ?

Sylvain LE BRIS
0

Sylvain LE BRIS le 29/11/17

Je pense aussi à une dépigmentation par un objet qui était posé sur l'algue. Une clé ?

Frédéric DUCARME
0

Frédéric DUCARME le 29/11/17

Pas de trace de radula... Peut-être une jeune étoile de mer ? Certaines juvéniles se nourrissent d'algues rouges par digestion externe (mais la forme de l'estomac laisserait peut-être une forme plus pentagonale...).

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 29/11/17

L'emplacement d'un patellidé parti faire ses petites courses, mais qui va revenir.

Adrien WECKEL
0

Adrien WECKEL le 28/11/17

Bonjour,

Dépigmentation de l'algue en raison de l'absence de lumière causée par quelque chose de forme circulaire de posé ou de fixé sur l'algue.

Une pièce de monnaie? (qui a sans doute finit dans la poche du photographe :-) )

Adrien

Nos partenaires