Poisson-chat rayé

Plotosus lineatus | (Thunberg, 1787)

N° 654

Indo-Pacifique

Clé d'identification

Corps fuselé sans écaille
35 cm de long maximum
Alternance de bandes blanches et noires longitudinales
4 paires de barbillons autour de la bouche
Nageoires dorsale postérieure, caudale et anale soudées
Souvent en banc serré

Noms

Autres noms communs français

Poisson-chat de mer rayé, balibot rayé, mâchoiron, poisson-chat bourdon
Masouran, machouaran (en créole)

Noms communs internationaux

Striped eel catfish, striped catfish, striped sea catfish, coral catfish (GB), Pesce gatto striato (I), Patuna rayada (E), (Gestreifter) Korallenwels (D), Patuna raiada (P), Getreepte koraalmeerval (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Silurus lineatus Thunberg, 1787
Platystacus anguillaris Bloch, 1794
Plotosus anguillaris (Bloch, 1794)
Arius thalassinus (non Rüppell, 1829)
Plotoseus ikapor Lesson, 1831
Plotosus ikapor Lesson, 1831
Plotosus vittatus Swainson, 1839
Plotosus arab Bleeker, 1862
Plotosus brevibarbus (non Bessednov, 1967)

Distribution géographique

Indo-Pacifique

Zones DORIS : Indo-Pacifique

On peut trouver Plotosus lineatus en mer Rouge, dans tout l'océan Indien depuis les côtes est-africaines jusqu'aux côtes australiennes, ainsi que dans l'océan Pacifique, en Indonésie, en Corée, au Japon et jusqu'à la côte californienne.

Cette espèce peut aussi coloniser certains lacs est-africains (Tanzanie, lac Malawi) et certains lacs de Madagascar.

Il est signalé depuis 2002 en Méditerranée orientale (côtes israéliennes).

Biotope

Cette espèce affectionne les prairies de zostères et les fonds sableux détritiques des récifs de coraux et des lagons jusqu'à environ 50 mètres de profondeur. Les juvéniles préfèrent les eaux côtières peu profondes.
Elle tolère une variation importante de la salinité et peut fréquenter les eaux saumâtres des estuaires et même remonter les fleuves et habiter certains lacs malgaches et est-africains (Tanzanie, lac Malawi, etc...).

Description

Plotosus lineatus est un poisson au corps fuselé, sans écaille, aisément identifiable grâce à la présence de quatre paires de barbillons autour de la bouche, et par l'alternance de bandes blanches et noires qui courent sur toute sa longueur. Les nageoires dorsale postérieure, caudale et anale sont réunies en une seule nageoire continue. L'extrémité caudale se termine en pointe.
Ce poisson peut atteindre 32 centimètres de long.
Il vit d'ordinaire en banc serré de nombreux individus.

Espèces ressemblantes

Pholidichthys leucotaenia, uniquement à son stade juvénile, ressemble beaucoup au poisson-chat rayé, il a le même comportement et le même aspect, mais n'a pas de barbillons autour de la bouche.

Alimentation

Le poisson-chat rayé est un poisson carnivore. En banc serré, il fouille le sable à l'aide de ses barbillons tactiles et olfactifs. Son régime alimentaire se compose de crustacés, de gastéropodes, de bivalves, de vers et parfois de petits poissons.
Les juvéniles sont plutôt détritivores*.

Reproduction - Multiplication

Le mâle, qui a une tête un peu plus large que la femelle, construit le nid sous des roches ou d'autres grands débris. La femelle pond et, une fois les œufs fécondés, elle quitte le nid tandis que le mâle garde les œufs, qui ont été déposés sur le fond. Après éclosion, la larve* mène une vie planctonique*. Le jeune adulte se rapproche du fond.

Divers biologie

A l'approche d'un prédateur, tous les poissons du banc se disposent de telle manière que les têtes sont toutes dirigées vers l'extérieur d'une boule dense, appelée "formation en oursin" ! Cette technique de défense très efficace dissuade le prédateur, qui ne parviendra pas à isoler un seul individu.
Toutefois il peut être capturé par le serpent Hydrophis major (voir la photo sur la fiche en lien).



Il s'agit d'un poisson sociable qui n'est jamais solitaire. La taille des bancs varie en fonction de l'âge.
Juvéniles, ils forment des bancs très importants et très compacts se déplaçant d'une cachette à une autre. Le nombre d'individus peut alors atteindre 150. Plus l'âge avance, plus le banc se disperse. Adultes, il est possible de rencontrer des petits groupes isolés de quelques individus.



Cette espèce s'acclimate très bien en aquarium, dès lors que le nombre d'individus et que le volume d'eau sont suffisants.

Informations complémentaires

Ce poisson possède trois éperons venimeux (un à l’avant de la nageoire dorsale et un à l’avant de chaque nageoire pectorale). Ceux-ci sont dentelés, coupants, et reliés à des glandes à venin. Ils sont de plus dissimulés sous la peau, qui sera transpercée en cas de piqûre.
Chez le poisson-chat rayé, ce venin est sécrété en permanence. Ceci explique qu'un contact même léger avec ce poisson peut provoquer une envenimation conséquente.
La piqûre est d'ordinaire extrêmement douloureuse, et peut provoquer une syncope chez le plongeur, et donc la noyade. Elle n'est que rarement mortelle, mais la douleur persiste plusieurs jours.
Attention donc à ne pas approcher ce poisson de trop près, d'autant plus qu'il vit souvent en banc compact.

Origine des noms

Origine du nom français

Poisson-chat à cause des barbillons qui évoquent la moustache d'un chat, ce nom est donné à bon nombre de siluriformes,
rayé à cause des lignes qui courent sur ses flancs.

Origine du nom scientifique

Plotosus: du grev [plot] = mettre à flot, nager, naviguer, dériver,
lineatus: du latin [linea] = ligne,
Plotosus lineatus est un animal "nageur marqué de lignes" !

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Ostariophysi Ostariophysaires
Ordre Siluriformes Siluriformes Cet ordre regroupe l'ensemble des poissons-chats. La grande majorité des 580 espèces de siluriformes vit en eau douce.
Famille Plotosidae Plotosidés
Genre Plotosus
Espèce lineatus

Nos partenaires