Framboise de mer

Gersemia rubiformis | (Ehrenberg, 1834)

N° 1581

Atlantique Nord-Ouest, Arctique, Pacifique

Clé d'identification

Base d'allure caoutchouteuse ramifiée en branches
Colonie de couleur framboise, rouge vif à orangé
Polypes blancs

Noms

Autres noms communs français

Corail mou

Noms communs internationaux

Sea strawberry, sea cauliflower, strawberries, red soft coral (GB), Frambuesa de mar (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Distribution géographique

Atlantique Nord-Ouest, Arctique, Pacifique

Zones DORIS : Atlantique Nord-Ouest

La framboise de mer est présente en Atlantique Nord-Ouest, de l'Arctique au Maine, dans la baie de Fundy, dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent. On la retrouve également sur la côte Pacifique, de l'Arctique à la Californie.

Biotope

La framboise de mer est présente abondamment dans la zone située immédiatement en dessous de la limite de la basse mer, jusqu'à des profondeurs pouvant aller jusqu'à 200 m. Elle se fixe sur les substrats rocheux. Il lui arrive parfois de se fixer sur des coquilles de mollusques.

Description

Comme tout alcyonaire, chaque framboise de mer est constituée par une colonie de polypes*. Cette colonie peut atteindre plus de 30 cm de hauteur et 15 cm d'envergure. Sa couleur d'ensemble est framboise rouge vif à orangé.
Chaque polype mesure environ 1 cm de haut, et porte 8 tentacules et il est de couleur blanc translucide. On rencontre exceptionnellement des spécimens de couleur blanche ou jaune pâle. La framboise de mer présente une base d'allure caoutchouteuse ramifiée en branches se terminant par des bouquets de polypes. En séchant (pour devenir une laisse de mer) ce corail mou se contracte, il prend alors l'aspect d'une framboise. Chaque point noir apparaissant sur sa surface correspond à l'emplacement d'un polype.

Espèces ressemblantes

Le genre Gersemia comporte 13 espèces.
Gersemia fruticosa est présent dans la mer de Barents et lui ressemble beaucoup. Cependant il est présent jusqu'à des profondeurs bien plus importantes, pouvant atteindre 3859 m.

L'octocoralliaire Alcyonium digitatum surnommé "doigts de mort" ressemble beaucoup à la framboise de mer. Ces polypes sont fixés sur un tronc de forme plus globulaire que celui de la framboise de mer, de couleur pâle, et parfois divisé en branches ressemblant aux doigts d'un mort, d'où l'origine de son nom.

Alimentation

L'espèce fait partie des piégeurs passifs. Les polypes se nourrissent de phytoplancton et de micro-zooplancton. La framboise de mer filtre l'eau, ses tentacules retiennent le plancton, puis l'acheminent à la bouche pour commencer la digestion.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés, il existe donc des colonies mâles et femelles. Les gamètes* sont libérés dans l'eau de façon synchronisée par les individus des deux sexes, et la fécondation a lieu dans l'eau. Les cellules fécondées se développent en larves* errantes puis elles se fixent sur le fond pour donner une nouvelle colonie. Il n'y a pas de stade planctonique.
La colonie s'agrandit par bourgeonnement de nouveaux polypes.

Vie associée

Cette espèce semble avoir une occurrence forte avec la tête de méduse arctique Gorgonocephalus arcticus. Il lui arrive également de se fixer sur des bivalves tel le pétoncle géant Placopecten magellanicus.

Divers biologie

La framboise de mer possède des composés bioactifs ayant pour effet de dissuader les prédateurs comme l'étoile de mer polaire Leptasterias polaris.

Origine des noms

Origine du nom français

Lorsqu'il se contracte Gersemia rubiformis ressemble à une framboise d'où son de nom de "framboise de mer".

Origine du nom scientifique

Gersemia: dédicace par le zoologiste autrichien Emil Marenzeller à un certain Gersem ou de Gersem (nom propre allemand et néerlandais) ou au roi Gersem d'Axum (Afrique NE -600 av JC) connu par des pièces d'or grecques.
rubiformis : rubus du latin [rubus] = ronce et donc le fruit (en forme de mûre) ; les framboisiers et les ronces sont du genre Rubus.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Cnidaria Cnidaires

Organismes aquatiques (marins pour la plupart) libres ou fixés, carnivores, principalement à symétrie radiaire, caractérisés par des cellules urticantes : les cnidocytes. Deux morphologies principales : le polype et la méduse. La larve est une planula.

Classe Anthozoa Anthozoaires Cnidaires exclusivement marins, solitaires ou coloniaux, uniquement sous la forme polype (jamais de phase méduse dans le cycle de vie).
Sous-classe Octocorallia / Alcyonaria Octocoralliaires / Alcyonaires Anthozoaires coloniaux, parfois solitaires. Polypes de petite taille à symétrie radiaire d’ordre 8 (8 tentacules portant 2 rangées de pinnules). Exosquelette calcaire ou spicules calcaires ou fibres organiques.
Ordre Alcyonacea Alcyonacés Octocoralliaires dont les polypes sont enfouis dans un coenosarc épais plus ou moins calcifié. Polypes allongés qui restent accolés les uns aux autres en bouquets. Spicules fusiformes et épineux. Ce groupe renferme les alcyons (ou coraux mous), les gorgones, et les coraux vrais.
Sous-ordre Alcyoniina Alcyoninés / Alcyonides Coraux mous vrais, ou alcyons.
Famille Alcyoniidae Alcyonidés

 

Genre Gersemia
Espèce rubiformis

Nos partenaires