193 messages par Yves MÜLLER

30/05/2017 Création de sujet : sacculines doubles

Cette photo (proposée pour la fiche) faite le 8 mai dernier en Zélande par Thierry Dambre montre apparemment deux sacculines. Avez-vous déjà observé cela ?


04/04/2017 Réponse sur : Est-ce un chou-fleur nordique pétrifié? ou autre?

Pierre, Bonjour,
J'attribue ces colonnes à Balanus crenatus Bruguière, 1789. Cette espèce forme ces structures allongées caractéristiques. Chaque individu croît en hauteur car le peuplement est très dense par endroit.


26/03/2017 Réponse sur : animal ou végétal ?

Françoise, Bonjour,
Il pourrait s'agir d'un Alcyonidium: un bryozoaire gélatineux comme ceux de la fiche .


26/03/2017 Réponse sur : Que mange cette tonne ?

Frédéric, bonjour,
Les Tonnes sont spécialisées dans la consommation des holothuries.
Il est probable qu'il s'agisse d'une holothurie.


05/01/2017 Réponse sur : Qui aurait une idée du nom de cet habitant ?

Bonjour, il s'agit vraisemblablement du Strombe framboise (traduction du nom commun anglais) ou Conomurex luhuanus (Linnaeus, 1758) (mollusque gastéropode). Par la forme de sa coquille il ressemble à un cône (autre mollusque gastéropode), mais les deux yeux bien visibles en bas à droite et l'opercule en haut à gauche sont ceux d'un Strombe. C'est un animal plutôt nocturne qui vit dans le sable et qui se nourrit de matières organiques mortes mais aussi d'annélides polychètes, et de cyanobactéries. Il semble très apprécié des aquariophiles comme nettoyeur de sable


13/11/2016 Réponse sur : Callochiton septemvalvis?

En effet, il semble bien que ce soit Callochiton septemvalvis (Montagu, 1803). En faisant les recherches, l'étymologie correspond au fait que la première plaque (celle de tête) n'est pas carénée alors que les 7 suivantes le sont (Montagu 1803:3. Testacea Britannica).


07/02/2016 Réponse sur : Photographié à Dunkerque

Les pagures dont la coquille est encroûtée par Hydractinia echinata (Fleming, 1828) n'ont pas toujours besoin de changer de coquille car le revêtement corné de l'hydraire croît au niveau du labre prolongeant ainsi la coquille. Cette croissance n'est plus aussi régulière ce qui conduit à des formes excentriques. De plus le pagure traîne sa coquille sur le fond ce qui use le revêtement corné juste à un endroit. Cette usure est effectivement à l'origine des traces claires observées (on voit ca très bien quand on a la coquille dans la main). La coquille de gauche, elle, a du être percutée. La vase anoxique noircit ou bleuit les coquilles.


07/02/2016 Réponse sur : Deux nudi à Wimereux

Effectivement il y a au moins quatre individus. Ils ressemblent beaucoup à Cuthona nana (Alder & Hancock, 1842). Toutefois cette espèce se nourrit d'Hydractinia echinata (Fleming, 1828) et ne s'en éloigne guère. Le fond est tapissé dans la partie droite de la photo par des tubes de Jassidés (Amphipodes).


07/02/2016 Réponse sur : Deux nudi à Wimereux

Bonjour, les rhinophores et tentacules sont trop courts et lisses, cet animal ne semble donc pas appartenir aux genres Facelina et Flabellina. Nous n'avons pas de repère pour la taille et aucune information sur l'environnement.

Par défaut le genre Cuthona pourrait convenir mais pas C. concinna (Alder & Hancock, 1843). Quant à C. nana (Alder & Hancock, 1842) je ne suis pas convaincu.


03/02/2016 Réponse sur : identification

Bonjour, C'est une ascidie coloniale: Le Botrylle étoilé ou Botryllus schlosseri (SCAPS Patrick , ANDRÉ Frédéric , ZIEMSKI Frédéric in : DORIS, 06/12/2014 : Botryllus schlosseri (Pallas, 1766), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/212 ) qui peut présenter des couleurs très variées.


26/01/2016 Réponse sur : deux espèces de crépidules ?

Bonjour,

La Crépidule (Crepidula fornicata) a une grande diversité morphologique au niveau de la coquille (très bombée à presque plate). Cela dépend certainement de plusieurs facteurs (supports et environnement).

Quant aux coquilles St Jacques il est facile de les distinguer. Celle de l'Atlantique Pecten maximus (fiche 655), a les côtes de la valve droite (celle du dessous) sont arrondies, alors que celle de la Méditerranée Pecten jacobeus (fiche 1439) les côtes sont convexes, aplaties et anguleuses latéralement.

Selon Quéro & Vayne, les fruits de la mer chez Delachaux et Niestlé, les principaux gisements sont en Manche, en baie de Seine et en baie de St Brieuc.


21/01/2016 Réponse sur : Patelle

Sylvain,

Bonjour, il faut chercher plus particulièrement dans la superfamille des Acmaeoidea, famille Acmaeidae. après c'est plus délicat. Il y a deux genres qui sont intéressants: Scurria et Pectinodonta, d'autant plus que ce dernier consomme du bois (http://femsec.oxfordjournals.org/content/74/2/450.long ) . Comme on devine la présence d'un œil sur une des photos on peut éliminer la famille des Lepetidae. Tout cela à partir du livre de G. Lindner 2011 Guide des coquillages marins page 50.


Nos partenaires