Otolithe

n.m. (du grec [oto-] = oreille ; et [lithos] = pierre. Donc, littéralement : pierre d'oreille).
Chez les Poissons : formation calcaire située dans la tête des Poissons osseux.

Il y a 3 otolithes de chaque coté de la tête. D'avant en arrière, ils sont nommés d'avant en arrière: lapillus, sagitta et asteriscus.
La plus grande paire, les sagittae, peut atteindre chez les grandes espèces 2,5 à 3 cm. Elle est la plus étudiée des trois. C'est celle dont un examen permet de déterminer l'âge de l'animal, la date de l'éclosion, les grandes étapes de sa vie, les milieux qu'il a traversé, etc.

Vue latérale sur les canaux semi-circulaires et l'oreille interne d'un Actinoptérygien

Otolithe_glossaire-aps+brch001.jpg

Vue latérale sur les canaux semi-circulaires et l'oreille interne d'un Actinoptérygien

Il y a trois paires d'otolithes de chaque côté de la tête, baignant dans l'endolymphe.
La plus grande paire, les sagittae, est la plus étudiée, notamment pour estimer l'âge du poisson. Lapillus et asteriscus sont tout petits, rarement extraits et étudiés.

-

Bruno CHANET
Alain-Pierre SITTLER

-

Nos partenaires