Crénilabre ocellé

Symphodus ocellatus | (Forsskål, 1775)

N° 643

Méditerranée

Clé d'identification

Un ocelle sur l'opercule
Une tache sombre au milieu du pédoncule caudal
Une nageoire dorsale
Poisson allongé verdâtre à brun

Noms

Noms communs internationaux

Ocellated wrasse (GB), Augenlippfisch, Augenfleck-Lippfisch (D), Tordo ocellato, labro occhiato, liba (I), Tordo, tordo de roca (E), Oogvlek-lipvis (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Crenilabrus aurantiacus Cocco, 1885
Crenilabrus argenteostriatus Nordmann, 1840
Crenilabrus bertini Pras, 1961
Crenilabrus dubius Gulia, 1861
Crenilabrus littoralis Risso, 1827
Crenilabrus morelli Nordmann, 1840
Crenilabrus ocellatus (Forsskål, 1775)
Crenilabrus rissoi Valenciennes in Cuvier and Valenciennes, 1839
Crenilabrus schemberianus Gulia, 1861
Crenilabrus zeraphinus Gulia, 1861
Labrus dubius Nardo, 1824
Labrus guttatus Bonnaterre, 1788
Labrus guttatus Gmelin, 1789
Labrus guttatus Walbaum, 1792
Labrus mendovella Rafinesque, 1810
Labrus ocellatus Forsskål, 1775
Labrus olivaceus Walbaum, 1792
Labrus olivaceus Bonnaterre, 1788
Labrus perspicillatus Pallas, 1814
Labrus reticulatus Bonnaterre, 1788
Labrus rubens Bloch and Schneider, 1801
Labrus venosus Gmelin, 1789
Lutianus flavus Rafinesque, 1814
Lutianus ruber Rafinesque, 1810
Scarus maculatus Gronow in Gray, 1854

Distribution géographique

Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

L'espèce est endémique de Méditerranée.

Biotope

Ce poisson fréquente principalement les fonds rocheux recouverts d'algues et les herbiers de posidonies peu profonds (jusqu'à une profondeur d'environ 15 m) mais peut se rencontrer occasionnellement jusqu'à 30-40 m.

Description

Labre de taille moyenne, les mâles pouvant atteindre 13 cm alors que les femelles ne dépassent pas les 7 cm.
Cette espèce se caractérise par la présence sur l'opercule*, d'un ocelle* brun-vert bordé de rouge et de couleur plus intense chez le mâle. Une tache noire est également présente au milieu du pédoncule caudal. Cette tache est de taille plus petite chez la femelle. Enfin, il est à noter la présence d'une ligne claire qui parcourt tout le flanc de l'animal.
La coloration générale de Symphodus ocellatus est verdâtre à brune avec le ventre plus clair. Il existe cependant une variation orange uni qui est considérée par certains auteurs comme une sous-espèce (Symphodus ocellatus bertini), même si la faible proportion d'individus orange va dans le sens d'une livrée transitoire.
En période de reproduction le mâle présente des lignes bleues sur la tête et autour de l'ocelle, et des couleurs plus vives.

Espèces ressemblantes

Confusion possible avec Symphodus mediterraneus, mais celui-ci n'a pas d'ocelle* sur l'opercule* mais une tache à la base de la nageoire pectorale.
Les femelles peuvent être confondues avec de jeunes femelles d'autres espèces de crénilabres (S. roissali, S. cinereus, S. tinca), néanmoins la présence d'un ocelle coloré enlève tout doute quant à l'identification de l'espèce.

Alimentation

Symphodus ocellatus se nourrit principalement d'invertébrés benthiques* comme les crustacés, les vers, les mollusques et autres proies de petite taille.

Reproduction - Multiplication

Cette espèces est gonochorique* (les sexes sont séparés). La reproduction a lieu entre avril et août. La livrée des mâles devient plus intense. De grands mâles construisent plusieurs nids d'algues qu'ils défendent contre l'intrusion d'autres mâles. Les femelles, en période de reproduction, ont une papille urogénitale bleue, généralement plus petite que chez les autres Symphodus. Plusieurs femelles vont pondre dans le nid d'un mâle, celui-ci féconde les œufs et va les surveiller ainsi que les larves* durant quelques jours. Des mâles satellites, de plus petite taille et ayant la même robe que les femelles, en profitent ainsi pour féconder quelques œufs.

Divers biologie

Il arrive que cette espèce joue le rôle de poisson déparasiteur pour d'autres espèces. Phénomène assez fréquent notamment chez les jeunes individus.

Réglementation

Cette espèce est évaluée et classée dans la liste rouge 2010 UICN sous le statut LC (Least Concern), soit "préoccupation mineure".

Origine des noms

Origine du nom français

Dérivée directement de son ancien nom scientifique : Crenilabrus du latin [crena] = crénelé, en référence à la forme de l'opercule des crénilabres, et labrum en référence aux grosses lèvres de ces poissons.
Ocellé : du fait de la présence d'un ocelle* sur l'opercule*.

Origine du nom scientifique

Symphodus : du grec [symphysis] = jonction naturelle, ensemble et [odont] = dent. Dents fusionnées à chaque mâchoire.

ocellatus : en référence à l'ocelle caractéristique.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Labroidei Labroïdes Une seule dorsale, dents molariformes formant un puissant appareil masticatoire.
Famille Labridae Labridés Lèvres épaisses.
Genre Symphodus
Espèce ocellatus

Nos partenaires