Crevette danseuse de Durban

Rhynchocinetes durbanensis | Gordon, 1936

N° 669

Indo-Pacifique tropical Ouest et central

Clé d'identification

Très long rostre qui pointe vers le haut, articulé et mobile
Rostre portant des épines
Lignes obliques blanches et rouges continues et épaisses

Noms

Autres noms communs français

Crevette danseuse commune

Noms communs internationaux

Durban hinge-beak shrimp, camel shrimp, candy shrimp, dancing shrimp (GB), Gamberetto rinoceronte di Durban (I), Durban-Tanzgarnele (D)

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical Ouest et central

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Indo-Pacifique tropical. Sa présence est attestée à Mayotte, La Réunion et en Nouvelle-Calédonie.

Biotope

La danseuse de Durban vit entre 2 et 40 mètres, en groupe de nombreux individus dans les grottes et les cavités des récifs coralliens.

Description

La danseuse de Durban est une crevette de 4 à 9 cm de longueur, portant un très long rostre* qui pointe vers le haut. Ce rostre est articulé et mobile. Il porte des épines sur sa partie supérieure qui sont caractéristiques de l'espèce. Au sommet du rostre, on peut dénombrer 9 à 10 épines espacées, alors que la partie inférieure du rostre comporte 16 à 18 épines. Les yeux pédonculés* sont très grands et de coloration verte.

La carapace est translucide et présente des points blancs alignés ainsi que des lignes obliques blanches continues et aussi épaisses que les lignes rouges. Les lignes blanches se continuent sur les pattes.
Le mâle a des pinces beaucoup plus grandes que celles de la femelle.

Espèces ressemblantes

Rhynchocinetes durbanensis est la crevette la plus commune de sa famille. Elle est souvent confondue avec R. uritai ou R. brucei. Ces deux crevettes présentent aussi un motif avec des lignes colorées et des points blancs mais elles ont un rostre plus court.

R. uritai ne possède pas de lignes blanches obliques sur l'abdomen. Le motif comporte des lignes irrégulières variant du rouge au noir. De plus, cette crevette ne se rencontre que du côté du Japon et de la Corée.

R. brucei se rencontre aux Philippines, à Hong Kong et en Australie. Le motif principal comporte deux lignes rouges et gris foncé, entourant une fine ligne blanche interrompue.

Alimentation

Cette espèce est omnivore.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés. La fécondation a lieu au moment de la mue de la femelle. La femelle porte ensuite les œufs au niveau de ses pattes, jusqu'à ce que les larves* la quittent.

Divers biologie

Cette crevette a besoin de se cacher quand elle mue.

Informations complémentaires

Cette crevette peut être utilisée en aquariophilie, à des fins d'ornement. Cependant, son espérance de vie est courte (2 ans) et il ne faut pas mettre plus d'un mâle dans le bac.

Origine des noms

Origine du nom français

Cette crevette doit son nom à ses mouvements saccadés, comme si elle dansait.
Son nom français peut aussi être considéré comme une traduction approximative de son nom scientifique (si on considère que les danseuses sont très mobiles !).

Origine du nom scientifique

Du grec [rhyncho-] = groin, bec, museau (dans le cas présent rostre) et [kinèto] = mobile. Son nom veut dire qu'elle a un rostre mobile.

Durban est une ville d'Afrique du Sud située dans la province du KwaZulu-Natal au bord de l'océan Indien. Anciennement Port Natal, elle a été rebaptisée Durban en 1835, en l'honneur du gouverneur Sir Benjamin d'Urban.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Caridea Caridés Les Caridés sont caractérisés par des pléopodes natatoires. C'est à ce groupe qu'appartiennent une grande partie des espèces de crevettes.
Famille Rhynchocinetidae Rhynchocinétidés Crevettes dont le rostre pointe vers le haut. Les yeux sont très grands.
Genre Rhynchocinetes
Espèce durbanensis

Nos partenaires