Grenouille rousse

Rana temporaria | Linnaeus, 1758

N° 484

Europe, Asie

Clé d'identification

Corps, de 7 à 10 cm, trapu
Tête large et museau arrondi
Robe assez colorée, couleur verte toujours absente
Taches ou marbrures foncées plus ou moins marquées
Tache temporale sombre présente de chaque côté du museau

Noms

Autres noms communs français

Rénouille (25), rénoille (39)

Noms communs internationaux

European frog, brown frog, common frog (GB), Rana alpina, rana montana (I), Rana bermeja (E), Grasfrosch , Taufrosch, Märzfrosch (D), Bruine kikvorsch, grasvorsch (NL)

Distribution géographique

Europe, Asie

Zones DORIS : Eau douce

La grenouille rousse est présente dans toute l'Europe, à l'exception de la zone méridionale (uniquement dans le nord de l'Espagne, de l'Italie et de la Grèce), en Asie jusqu'au Japon.
En France, elle atteint 2000 m dans les Pyrénées et 2 500 m dans les Alpes.
Elle est présente partout en Belgique.

Biotope

Elle se reproduit dans les plans d'eau, les marais, les étangs et les cours d'eau lents, mais surtout dans les mares en forêts et dans les prairies humides. Après la reproduction, quelques heures pour les femelles et quelques jours pour les mâles, ces animaux rejoignent la terre ferme, les zones boisées.

Description

Son corps, de 7 à 10 cm, pour un poids maximum de 100 g, est trapu. Les mâles sont plus petits que les femelles. Les pattes sont robustes, les antérieures relativement courtes. La tête est large et le museau arrondi. Les yeux sont plus écartés que chez la grenouille verte et possèdent une pupille horizontale et un iris doré.
La robe est assez colorée variant, pour le dessus du corps, de jaune, rouge, à brun gris, brun noir, avec des taches ou marbrures foncées plus ou moins marquées. Il n'y a jamais de ligne médiane marquée. La couleur verte est toujours absente, ce qui la distingue des grenouilles vertes et rainettes. La peau est généralement granuleuse (en dehors de la période de reproduction). Une tache temporale sombre est présente de chaque côté du museau jusque loin en arrière des yeux.
En période de reproduction, les pouces du mâle présentent des callosités noires. Leur gorge prend alors une teinte bleue, leur ventre étant habituellement grisâtre maculé.
Le mâle possède également deux sacs vocaux internes, mais leur chant est de faible portée (moins de 30 m). Il présente des avant-bras très développés.

Espèces ressemblantes

Les autres grenouilles :



- Pelophylax kl. esculenta (Linnaeus, 1758), la grenouille verte, est de taille généralement légèrement supérieure, essentiellement aquatique, de couleur variable, mais avec présence de vert. La tache temporale sombre est généralement absente. Une ligne vertébrale claire est plus ou moins marquée.



- Pelophylax ridibundus (Pallas, 1771), la grenouille rieuse, atteint 15 à 17 cm. Elle est plus méridionale, préférant la proximité des rives.

Alimentation

Rana temporaria consomme des vers, mollusques, insectes, araignées, petits crustacés. Comme la plupart des grenouilles, elle possède une langue gluante qui lui permet d'attraper ces petits animaux.
Les têtards se nourrissent d'algues, de débris végétaux. Leur tube digestif, long, est celui d'un herbivore. Le régime alimentaire change après la métamorphose et devient carnivore.

Reproduction - Multiplication

Le mâle s'agrippe sur le dos de la femelle et l'enserre de ses pattes avant puissantes.
La fécondation est externe. L'accouplement et la ponte se déroulent sur une période de 15 jours entre février et avril selon l'altitude. La femelle pond de 2 000 à 4 000 œufs de 2 à 3 mm de diamètre, groupés en une masse globuleuse et gélatineuse. Deux jours après la ponte, cette masse remonte en surface et flotte.
Les têtards éclosent au bout de 2 à 3 semaines d'incubation, en fonction de la température. Ils possèdent des branchies, d'abord externes, puis internes. L'extrémité de leur queue est arrondie avec une longueur totale du corps pouvant atteindre 40 mm.
La métamorphose se produit après 2 à 3 mois. La respiration devient alors pulmonaire.
La maturité sexuelle est atteinte à 3 ans.
Les lieux de ponte sont souvent partagés avec le crapaud commun (Bufo bufo) dont les œufs sont disposés en cordons longilignes.

Divers biologie

Durant les 4 mois d'hiver, ces grenouilles s'enfouissent dans la vase des mares et étangs ou s'isolent dans les anfractuosités des berges de cours d'eau. Elles entrent en léthargie, réduisant au minimum les besoins vitaux.
La grenouille rousse peut vivre de 6 à 10 ans.

Informations complémentaires

C'est l'espèce préférée pour la gastronomie (cuisses). Les captures à destination culinaire affectent les populations de manière assez importante.
Le trafic routier est aussi une cause de mortalité importante, au moment des déplacements sur les lieux de reproduction. En effet, la grenouille rousse migre de ses sites terrestres d'alimentation estivaux vers les zones aquatiques de reproduction. Elle a donc deux modes de vie : elle est amphibie, d'où le nom d'Amphibien donné à cette classe des Vertébrés.

Réglementation

Il est interdit sur tout le territoire national et en tout temps de détruire ou d'enlever les œufs , de détruire, de mutiler, de capturer ou d'enlever, de naturaliser et, qu'ils soient vivants ou morts, de transporter, de colporter, d'utiliser et de commercialiser les espèces de batraciens. Seules les grenouilles vertes et les grenouilles rousses sont protégées partiellement.
Communautaire :
Directive Habitats-Faune-Flore : Annexe V
International :
Convention de Berne : Annexe III
De portée nationale :
France : Amphibiens et Reptiles protégés : Articles 5 et 6
Belgique : Annexe 3 du décret du 6 décembre 2001 - espèce partiellement protégée

Origine des noms

Origine du nom français

Rousse : en allusion à la couleur du dessus du corps qui va du jaune-rouge au brun-noir (jamais de vert).

Origine du nom scientifique

Rana : du latin [rana] = grenouille.
temporaria : du latin [temporaria] = temporaire.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Amphibia Amphibiens Vertébrés tétrapodes caractérisés par deux stades distincts : un stade larvaire aquatique et un stade adulte en partie terrestre. Quelques formes tropicales apodes.
Sous-classe Lissamphibia Lissamphibiens Tous les amphibiens actuels.
Super ordre Salientia Salientiens
Ordre Anura Anoures Amphibiens dont la queue disparaît après la métamorphose. Ce sont les grenouilles, crapauds, et rainettes.
Famille Ranidae Ranidés Famille d'amphibiens anoures dont le type est la grenouille.
Genre Rana
Espèce temporaria

Nos partenaires