Poisson-ange empereur

Pomacanthus imperator | (Bloch, 1787)

N° 768

Indo-Pacifique tropical Ouest et central, mer Rouge

Clé d'identification

Corps jaune, rayé horizontalement de bleu
Masque noir liseré de bleu sur les yeux
Museau bleu clair
Caudale jaune
Aiguille sur le bord inférieur de l'opercule

Noms

Autres noms communs français

Ange empereur, pomacanthe

Noms communs internationaux

Emperor angelfish, scavenger (GB), Pesce imperatore (I), Pez emperador (E), Kaisersfisch, Imperatorfisch (D), Keizersvis (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Acanthochaetodon imperator (Bloch, 1787)
Acanthochaetodon nicobariensis (Bloch & Schneider, 1801)
Chaetodon imperator Bloch, 1787
Chaetodon nicobariensis Bloch et Schneider, 1801
Holacanthus imperator (Bloch, 1787)
Holacanthus nicobariensis (Bloch & Schneider, 1801)
Pomacanthodes imperator (Bloch, 1787)
Pomacanthus nicobariensis (Bloch & Schneider, 1801)

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical Ouest et central, mer Rouge

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Mer Rouge, Indo-Pacifique occidental (y compris Maldives, Maurice et Seychelles) et oriental (y compris Hawaï, sud du Japon, Nouvelle-Calédonie, Grande Barrière d'Australie, Nouvelle Guinée).
Finalement, cette distribution peut se résumer aux coordonnées suivantes : du 31° parallèle nord au 28° parallèle sud et du 32° méridien est au 144° méridien ouest.
L'ange empereur est absent à l'île de Pâques et aux Marquises.

Biotope

On rencontre ce poisson assez fréquemment. Son habitat privilégié est dans les récifs où le corail est dense, depuis la surface jusqu'à de grandes profondeurs (70 m), en particulier le long des pentes externes. On le retrouve aussi sur la roche granitique. Il règne sur un territoire très étendu (1 000 m²) qu'il défend contre l'intrusion de ses congénères.
Les juvéniles, solitaires, préfèrent les surplombs peu profonds.

Description

Exceptionnellement, c'est réellement la livrée de ce poisson qui est le principal facteur de sa description, avec des couleurs contrastées et précises : la couleur de « fond » du corps est jaune. Des rayures longitudinales, nettes et régulières, bleu foncé s'étendent des opercules à la base de la caudale. Les yeux sont marqués par un masque noir, liseré de part et d'autre d'une ligne bleue. Le museau est bleu clair. Une large bande noire part sous le museau et remonte verticalement, en incluant les pectorales, jusque vers le dos.
Le corps est trapu, comprimé latéralement et l'ange empereur peut atteindre 40 cm de long. La ligne latérale n'est pas marquée. Les nageoires dorsale et anale s'étendent sur toute la longueur du corps pour se terminer, à l'arrière, en s'allongeant en arrondi. La dorsale, souple, comprend 13 à 14 épines et 18 à 21 rayons. L'anale est composée de 3 épines et de 18 à 21 rayons. Elle est noire, striée de bleu. La caudale est jaune et arrondie. Les nageoires n'ont pas de prolongement en pointe sauf la dorsale dont la partie médiane peut présenter une traîne filamenteuse chez des individus âgés, cette caractéristique étant toujours présente chez les individus de la zone Pacifique.
Comme tous les Pomacanthidés, l'ange empereur a une épine très aiguë sur le bord inférieur de l'opercule. Elle sert à se défendre ou à combattre ses congénères envahisseurs. Sa bouche est petite, comprenant des dents « en brosse ». Son corps est recouvert d'écailles cténoïdes rugueuses.
La livrée du juvénile est elle-aussi remarquable, bien que souvent répandue chez les espèces de ce genre. Ils sont bleu sombre, presque noirs, avec des dessins en anneaux concentriques blancs, parfois bleu clair, sur les flancs. On constate que les anneaux extérieurs restent ouverts et qu'ils sont complétés de lignes horizontales en travers de la tête. Les juvéniles de cette espèce se reconnaissent aussi à la bordure blanche de leur nageoire dorsale.

Espèces ressemblantes

L'ange empereur a la silhouette caractéristique des poissons-anges mais adulte, sa livrée remarquable fait qu'on ne peut le confondre avec aucun autre. Pour les juvéniles, en revanche, des confusions sont possibles puisque les différentes espèces du genre Pomacanthus se ressemblent. Mais les juvéniles de l'empereur sont cependant les seuls dont les dessins de la livrée représentent des anneaux complets.

Alimentation

La forme des poissons-anges est adaptée à leur habitat et à leur nutrition : elle leur permet de se mouvoir entre la vie fixée sur les récifs tout en positionnant précisément leur bouche, pour atteindre et brouter les aliments. L'ange empereur se nourrit principalement d'éponges, bien qu'il avale aussi d'autres invertébrés encroûtants, des tuniciers et des algues.
Les juvéniles font partie des poissons nettoyeurs.

Reproduction - Multiplication

Comme tous les poissons-anges, cette espèce est hermaphrodite protogyne* (d'abord femelle, puis mâle). C'est la taille qui détermine cette transformation, mais il n'y a pas de signe sexuel distinctif entre mâle et femelle, bien que parfois les femelles soient décrites comme étant plus ternes.
Le frai a lieu en eau libre, une fois par an : les poissons montent rapidement à la surface et émettent leurs gamètes en même temps. Les œufs et les larves sont planctoniques. Après un mois, les larves mesurent environ 1 cm et deviennent benthiques.
La métamorphose chromatique débute lorsque le juvénile atteint 8 à 12 cm de long : les anneaux s'estompent et les raies horizontales apparaissent.

Divers biologie

L'ange empereur vit en général solitaire, plus rarement en couple ou en harem. Il peut paraître familier mais en réalité, il peut « charger » un plongeur intrus.
Il peut émettre des sons sourds, audibles sous l'eau par l'homme, via la vessie gazeuse. Ces bruits sont différents selon que l'animal est mâle ou femelle.
Dans le genre Pomacanthus, les juvéniles des différentes espèces se ressemblent. On pense que cela vient du comportement territorial du mâle adulte qui défend farouchement sa zone de nourriture. Les jeunes, différents, ne sont alors pas considérés comme des congénères envahissants.

Informations complémentaires

Ce très beau poisson est très recherché en aquariophilie. Son espérance de vie en aquarium semble être de 25 ans.

Réglementation

Cette espèce est classée LC ("Least Concern", c'est à dire dont le statut de conservation est jugé de préoccupation mineure) dans la liste rouge de l'UICN.

Origine des noms

Origine du nom français

Ange : peut-être du fait de leurs nageoires dorsale et anale prolongées en « aile » arrondie.
Empereur : traduction directe du nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Pomacanthus : du grec [poma] = opercule et [akantha] = épine.
imperator : surnom donné à Jupiter, premier des Dieux. Sans doute attribué à ce poisson du fait de sa splendeur (exceptionnellement, dans les différents noms scientifiques, « imperator » prend une majuscule dans certains ouvrages).

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Pomacanthidae Pomacanthidés
Genre Pomacanthus
Espèce imperator

Nos partenaires