Phyllodoce tacheté

Phyllodoce maculata | (Linnaeus, 1767)

N° 160

Mer du Nord, Manche, océan Atlantique

Clé d'identification

Corps allongé et mince, jusqu'à 250 segments
Couleur jaunâtre ou verdâtre
3 raies brunes transversales sur chaque segment

Noms

Noms communs internationaux

Paddle worm (GB), Gestippelde dieseltreinworm (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Nereis maculata Linnaeus, 1767
Phyllodoce (Anaitides) maculata (Linnaeus, 1767)
Anaitides maculata Bergström, 1914

Distribution géographique

Mer du Nord, Manche, océan Atlantique

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Atlantique Nord-Ouest

Mer du Nord (Belgique), Manche et Atlantique jusqu'à Santander. Espèce rencontrée également dans les mers arctiques. En Atlantique Nord-Ouest l'espèce est présente au nord de l'estuaire moyen, au nord et au sud de l'estuaire maritime, dans le fjord du Saguenay, en Haute en Basse Côte Nord, en Gaspésie et sur l'Ile d'Anticosti.

Biotope

On rencontre cette espèce dans les dragages, dans les moulières, à marée basse dans le sable vaseux, parmi les balanes et sous les pierres. Retrouvée sur le littoral jusqu'à une profondeur de 180 m.

Description

Cette annélide polychète présente un corps allongé mince ayant jusqu'à 250 segments et pouvant mesurer jusqu'à 10 cm de longueur. Les specimens de l'Atlantique Nord-Ouest peuvent atteindre jusqu'à 20 cm et 4 mm de large. Les organes des sens comprennent 2 yeux de taille moyenne, 4 antennes et 4 paires de cirres tentaculaires cylindriques. La trompe dévaginable* est dépourvue de mâchoires. Sa partie antérieure est ridée transversalement. Le corps est jaunâtre ou verdâtre avec 3 raies brunes transversales sur chaque segment.

Espèces ressemblantes

Cette espèce ne diffère de Phyllodoce mucosa que par sa coloration et ses cirres ventraux plus courts et moins pointus.

Alimentation

Le phyllodoce tacheté est une espèce prédatrice qui capture ses proies à l'aide de sa trompe dévaginable.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés. Les œufs sont agglomérés et forment des capsules verdâtres caractéristiques que l'on retrouve sur les plages au printemps.

Divers biologie

Cette espèce est peu étudiée et il en est très peu fait mention dans les ouvrages spécialisés.

Origine des noms

Origine du nom français

Phyllodoce tacheté est la traduction directe du nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Phyllodoce: du grec [phyllo] = feuille. Les parapodes de ce polychète évoquent des feuilles,
maculata: du latin [maculata] = tacheté, maculé.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Annelida Annélides Vers segmentés (annelés) à section cylindrique, à symétrie bilatérale constitués d’anneaux identiques. Le premier segment porte la bouche et le dernier l’anus. Nombreuses formes marines, dulcicoles ou terrestres, libres ou parasites.
Classe Polychaeta Polychètes Annélides marines. Chaque anneau, hormis la tête et la queue, porte des excroissances locomotrices (les parapodes) munies de touffes de soies chitineuses rigides. Chez la plupart des espèces, la tête porte plusieurs organes sensoriels, des mâchoires, et souvent un panache branchial coloré. Animaux libres, galéricoles ou tubicoles.
Sous-classe Errantia Annélides Polychètes Errantes

La tête porte plusieurs organes sensoriels et des mâchoires. Animaux très mobiles et prédateurs. Parapodes biramés avec un notopode et un neuropode, chaque lobe du parapode a des baguettes squelettiques (acicule) liant le muscle parapodial aux lobes et aux soies ; cirres parapodiaux dorsaux et ventraux ; deux ou trois palpes sur le prostomium.

Ordre Phyllodocida Phyllodocides

Tous les segments sont identiques, les parapodes sont saillants, bien développés, les soies longues (souvent composées). La région céphalique et les organes sensoriels sont bien développés, la trompe est souvent armée de mâchoires.

Sous-ordre Phyllodociformia Phyllodociformes
Famille Phyllodocidae Phyllodocidés

Corps long et fin avec souvent une centaine de segments. la partie dorsale du parapode est grand et aplatie. a l'avant deux ou trois antennes et deux palpes semblables. une simple paire d'yeux s'ils sont présents. Cirres tentaculaires sur le premier segment. deux à quatre paires de cirres tentaculaires présents sur trois segments maximum. Plusieurs espèces produisent du mucus si elles sont dérangées.

Genre Phyllodoce
Espèce maculata

Nos partenaires