Ophiure des éponges

Ophiothrix (Acanthophiothrix) suensoni | Lütken, 1856

N° 703

Atlantique tropical Ouest, Caraïbes

Clé d'identification

Disque central de 2 cm maximum
Bras longs, très fins et flexueux
Ligne médiane noire sur la face supérieure des bras
Piquants longs et transparents
Couleur variable

Noms

Noms communs internationaux
Sponge brittle star, Suenson’s brittle star (GB), Ofiura de las esponjas (E), Schwamm-Schlangenstern (D), Spons-brokkelster (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Ophiothrix suensonii Lütken, 1856

Distribution géographique

Atlantique tropical Ouest, Caraïbes

Zones DORIS : Caraïbes

Cette ophiure se rencontre en Atlantique tropical Ouest jusqu’au Brésil : mer des Caraïbes, golfe du Mexique, Bahamas et Floride. Elle n’est pas très commune en Floride.

Biotope

On trouve généralement cette ophiure sur des éponges telles que Callyspongia vaginalis, Niphates digitalis et Callyspongia plicifera, mais aussi sur d’autres invertébrés marins, tels que des gorgones ou du corail de feu. Elle a été décrite depuis de faibles profondeurs jusqu’à plus de 450 m.

Description

Cette ophiure a un disque central de 1 à 2 cm de diamètre. Les plaques radiales sont larges et nues. Les bras sont très fins, flexueux et très fragiles, leur longueur variant de 6 à 9 cm. La couleur est variable (grise, jaune, brune, bleu lavande, rose, orange, rouge), mais une ligne médiane sombre (noire ou pourpre) est toujours présente sur la face supérieure des bras. Les piquants sont très longs et transparents.

Alimentation

Cette espèce est microphage*. Elle sort de l’abri de son éponge pour se nourrir la nuit. C’est un filtreur* passif qui recueille les fines particules qui se collent au mucus qui recouvre ses piquants.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés et la reproduction est sexuée: il existe des ophiures mâles et des ophiures femelles. La reproduction a lieu toute l’année avec des pics saisonniers. Les femelles peuvent pondre jusqu’à 47 500 œufs de 0,13 mm de diamètre. Après émission des gamètes* en pleine eau par les fentes génitales, la fécondation donne en une dizaine de jours une larve* caractéristique dite ophiopluteus*. Après quelques semaines de vie pélagique*, cette larve tombe sur le substrat*, et subit une métamorphose avant de se transformer en une minuscule ophiure.

Origine des noms

Origine du nom français

Cette ophiure se rencontre très souvent sur des éponges.

Origine du nom scientifique

Ophiothrix : Du grec [ophis] = serpent, et du grec [trichos] = cheveu, poil. Ces ophiures évoquent des serpents poilus !
suensoni a pour origine le nom danois Suenson. Cependant, il y a deux Suenson qui, au 19ème siècle, ont participé à des expéditions navales à des buts scientifiques vers les Antilles, et il est impossible de savoir auquel des deux ce nom rend hommage.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Asterozoa Astérozoaires Echinodermes de forme étoilée. Les bras, simples et parfois absents, sont en nombre variable, et contiennent des organes.
Classe Ophiuroidea Ophiuroïdes Echinodermes benthiques, 5 bras à la base, serpentiformes, parfois ramifiés.
Ordre Ophiurida Ophiurides Epiderme fin, ossicules* dermiques bien développés. Bras non ramifiés se déplaçant horizontalement. Ce sont les ophiures vraies.
Sous-ordre Gnathophiurina Gnathophiurines
Famille Ophiothricidae Ophiothricidés
Genre Ophiothrix (Acanthophiothrix)
Espèce suensoni

Nos partenaires