Sole velue

Monochirus hispidus | Rafinesque, 1814

N° 549

Méditerranée, Atlantique Est

Clé d'identification

Poisson comprimé de forme ovale asymétrique
Yeux sur le côté droit
Narine en forme de long tube en arrière de la bouche
Nageoires anale et dorsale séparées de la nageoire caudale
Nageoires anale et dorsale striées de bandes claires et sombres

Noms

Noms communs internationaux

Whiskered sole (GB), Soldado (E), Sogliola pelosa, palaia rasposa (I), Cascarra (P)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Solea monochir
Pleuronectes trichodactylus
Monochirus pegusa

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

La sole velue se rencontre en Méditerranée (sauf en mer Noire) et en Atlantique de la péninsule ibérique jusqu'au Ghana.

Biotope

On la rencontre sur les fonds sableux, détritiques, des sédiments meubles, de 10 m jusqu'à 200 m de profondeur.

Description

D'une taille maximale de 20 cm, la sole velue est un poisson dextre (les yeux sont du côté droit) ayant un corps oblong, aplati, de forme ovale. On distingue nettement sa narine, en forme de long tube.
Son museau est arrondi, sa bouche arquée vers le bas. Elle a des écailles cnétoïdes* rugueuses qui donnent l'impression qu'elle a des poils, d'où son nom : sole velue. Ses yeux sont rapprochés. La nageoire pectorale est absente sur la face aveugle. Celle qui se trouve sur la face visible (face oculée* : où se trouvent les yeux) est souvent relevée, surtout en présence d'intrus. Les nageoires anale et dorsale n'ont pas de liaison avec la nageoire caudale et présentent des alternances de stries claires et foncées. Ce sont les membranes qui relient les rayons clairs des nageoires périphériques qui sont foncées.
La couleur de son corps va du brun clair à brun foncé avec des marbrures transversales de couleurs sombres sur la face supérieure. La face cachée (aveugle) est blanchâtre.

Espèces ressemblantes

Il existe plusieurs autres espèces de soles pouvant être confondues avec la sole velue, en la regardant de « face » : Monochirus hispidus étant la seule sans nageoire pectorale sur la face cachée.
Microchirus variegatus, sole rayée ou sole perdrix.
Microchirus ocellatus, sole ocellée.
Dicoglossa hexaphthalma.

Alimentation

La sole velue se nourrit de petits crustacés, vers…

Reproduction - Multiplication

Monochirus hispidus se reproduit en hiver. Poisson gonochorique* (à sexes séparés).

Divers biologie

L'observation de la sole velue se fait principalement la nuit. La journée, elle est cachée dans le sable.
On peut facilement l'approcher, et ainsi la voir de très très près.

Informations complémentaires

Pêche commerciale et semi-industrielle, en Espagne et sur les côtes de Méditerranée Est.
La capture de la sole velue se fait au détriment d'autres poissons.

Réglementation

La pêche est interdite pour les indiividus de taille inférieure à 20 cm, selon l'arrêté du 21/12/2006 de l'Union Européenne.

Origine des noms

Origine du nom français

Sole velue : comme son nom l'indique !

Origine du nom scientifique

Monochirus : [mono(s)] origine grec voulant dire seul, unique et [chirus] traduction grec de « main », ici la nageoire pectorale.

hispidus : origine latine signifiant « hérissé, velu ».

Le nom scientifique est en rapport direct avec le « physique » de la sole : c'est un poisson avec une seule nageoire pectorale et d'aspect velu.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Pleuronectiformes Pleuronectiformes Poissons plats, aux deux yeux sur une seule face. Corps comprimé et couché sur un flanc dépigmenté et aveugle.
Sous-ordre Pleuronectoidei Pleuronectoïdes Nageoire dorsale s'étendant au dessus des yeux.
Famille Soleidae Soléidés Famille des soles.
Genre Monochirus
Espèce hispidus

Nos partenaires