Porcelaine tête de serpent

Monetaria caputserpentis | (Linnaeus, 1758)

N° 444

Mer Rouge à l'océan Pacifique

Clé d'identification

Une coquille sombre avec des points blancs sur le centre
Des marques blanches en partie antérieure et postérieure de la coquille
Un pourtour plus sombre

Noms

Noms communs internationaux

Serpent's head cowrie (GB)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Erosaria caputserpentis Linnaeus, 1758
Cypraea caputserpentis Linnaeus, 1758
Cypraea mauritiana Petiver, 1761
Cypraea reticulum Gmelin, 1791
Cypraea bandata Perry, 1811
Cypraea albella Lam, 1822
Cypraea caputanguis Philippi, 1849
Cypraea sophia Brazier, 1897
Cypraea caputcolubri Kenyon, 1898
Cypraea candidata Sull, 1924
Cypraea mikado Sch. & Sch, 1938
Cypraea albosignata Coen, 1949

Distribution géographique

Mer Rouge à l'océan Pacifique

Zones DORIS : Indo-Pacifique

De la mer Rouge à l'Océan Pacifique.

Biotope

En zone intertidale* (rocheux et algueraie), dans les anfractuosités de la crête algale.

Description

La taille adulte est comprise entre 27 et 35 mm. La coquille ovale, un peu triangulaire et légèrement aplatie sur les bords, est marron foncé (chocolat). Sur le dos et au centre il y a des petits points blancs. Deux marques claires caractéristiques se trouvent en avant et en arrière de la coquille. La base du coquillage est brune à la périphérie, jaune ou blanche autour du péristome, les dents sont claires.
Les juvéniles ont une coquille gris clair traversée par une large bande brune en leur milieu (Salvat & Rives, 1975).
Le manteau* est brun foncé à noir (brun-verdâtre). Les papilles sont claires, courtes, nombreuses et très ramifiées. Le manteau ne recouvre pas souvent la coquille.



C'est une espèce commune.

Espèces ressemblantes

Deux variétés de M. caputserpentis existent :
M. caputserpentis caputserpentis (Linnaeus, 1758).
M. caputserpentis caputophidii (Schilder, 1927). Cette dernière se trouve des îles Marquises aux îles Hawaii.
Deux formes différentes de M. caputserpentis caputserpentis existent également :
M. caputserpentis caputserpentis argentata Dautzenger & Bouge, 1933 en Polynésie (le dos est beaucoup plus pâle).
M. caputserpentis caputserpentis kenyonae Schilder & Schilder, 1938 se trouve en Afrique.



La confusion est également possible avec Erosaria caputdraconis (Melvill, 1888).



E. caputanguis (Philippi, 1849) est une variété polynésienne avec les dents blanches séparées par des interstices couleur chocolat.
E. argentata (Dautzenberg & Bouge, 1933) présente une base et un dos décoloré partiellement.

Alimentation

Cette porcelaine est herbivore.

Reproduction - Multiplication

Les porcelaines sont de sexes séparés. La fécondation est interne. E. caputserpentis dépose sur le substrat* des capsules d'œufs blancs (cf. photo). Ils sont déposés en masse sur une surface avoisinant la taille de la porcelaine. La porcelaine les recouvre ensuite.

Divers biologie

Cette espèce est diurne.
Elle peut être visible hors de l'eau à marée basse.
L'hybridation avec Erosaria moneta a été rapportée.

Informations complémentaires

Cette porcelaine subit des pressions de pêche (vendue dans les curiosités en montage avec d'autres coquillages pour des souvenirs).

Origine des noms

Origine du nom français

C'est la traduction du nom latin.

Origine du nom scientifique

Erosaria du latin [erosus] = érodé
caputserpentis du latin [caput] = tête et [serpens] = serpent donc à tête de serpent.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Gastropoda Gastéropodes Mollusques à tête bien distincte, le plus souvent pourvus d’une coquille dorsale d’une seule pièce, torsadée. La tête porte une ou deux paires de tentacules dorsaux et deux yeux situés à la base, ou à l’extrémité des tentacules.
Sous-classe Caenogastropoda Caenogastropodes
Ordre Littorinimorpha Littorinimorphes
Famille Cypraeidae Cypréidés

Coquille ventrue ou piriforme, conique, ovoïde, globuleuse, fusiforme ou presque cylindrique, coloration variable, souvent avec des bandes transversales.Callosité au niveau de l'apex. Ouverture étroite avec des dents. couche d'émail épaisse, brillante. D'après Lindner 2011:81

Genre Monetaria
Espèce caputserpentis

Nos partenaires