Ange royal

Holacanthus ciliaris | (Linnaeus, 1758)

N° 1076

Atlantique ouest tropical

Clé d'identification

Forme discoïdale
Couronne bleue mouchetée et auréolée de bleu brillant
Queue jaune

Noms

Autres noms communs français

Poisson-ange royal, Suédois

Noms communs internationaux

Queen angelfish (GB), Blaustirn-Kaiserfisch, Diadem-Kaiserfisch (D), Isabelita reina (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Chaetodon ciliaris Linnaeus, 1758
Chaetodon parrae Bloch & Schneider, 1801
Holacanthus formosus Castelnau, 1855
Angelichthys iodocus (Jordan & Rutter, 1897)

Distribution géographique

Atlantique ouest tropical

Zones DORIS : Caraïbes

Commun à occasionnel en Floride, aux Bahamas et aux Caraïbes. On le rencontre également aux Bermudes, Golfe du Mexique et sud du Brésil.

Biotope

Il vit dans les récifs et nage entre les gorgones et les coraux en se dissimulant à la moindre alerte.

Description

Adulte :
C'est un poisson à la forme discoïdale qui se déplace d'une manière gracieuse.
La taille varie de 20 à 36 centimètres suivant l'âge de l'individu, maximum 46 cm. La couleur générale est bleue à bleu-vert avec un liseré jaune sur les écailles.
La face est jaunâtre, le tour des yeux et les lèvres ainsi que les marques sur l'opercule branchial sont d'un bleu profond. Il porte au-dessus et entre les deux yeux, sur l'avant de la tête une « couronne » bleue, mouchetée et auréolée de bleu brillant.
La queue est jaune ainsi que les nageoires pelviennes et pectorales, les nageoires dorsale et anale sont bordées de bleu.



Juvénile :
Le corps est bleu profond barré de deux ou trois bandes verticales d'un bleu brillant.
Les lèvres sont jaunes, il porte une bande bleu sombre bordée de bleu brillant en travers de l'œil.
Absence de « couronne » sur l'avant de la tête.
La queue est jaune ainsi que la zone qui va des nageoires pectorales jusqu'aux pelviennes.

Alimentation

La nourriture est assez variée, il se nourrit principalement d'éponges mais picore occasionnellement des gorgones, des algues, et des phanérogames*.
Les juvéniles peuvent jouer le rôle de poissons nettoyeurs.

Reproduction - Multiplication

Le poisson-ange royal peut se reproduire toute l'année, indépendamment des cycles saisonniers ou lunaires. Les deux sexes ont la même livrée et ne se distinguent que par une différence de taille.
Le couple ne se forme qu'au moment de la reproduction, le reste du temps les individus vivent plutôt solitaires, chaque mâle régnant sur un territoire où se trouvent plusieurs femelles dispersées.

Divers biologie

C'est un poisson relativement timide mais curieux.
Il ne faut donc pas l'approcher de face, mais l'approcher de biais en faisant mine de ne pas le voir.
Si vous tapotez le sol en même temps, sa curiosité l'emportera et il se laissera alors observer. Comme pour la plupart des poissons, il est recommandé d'avoir un comportement calme et d'économiser tout mouvement pour mieux l'approcher et l'observer.

Origine des noms

Origine du nom français

Son nom français d'ange royal provient du dessin en forme de couronne qu'il porte sur le devant de la tête.

Origine du nom scientifique

Holacanthus : du grec [holo-] : entier, complet et [acanth-] : épine, c'est donc un poisson avec une épine complète (éperon typique sur l'opercule des Pomacanthidés).
ciliaris : origine incertaine, probablement dérivé du latin ciliatus, évoquant les "beaux sourcils" de ce poisson (les dessins bleus autour des yeux).

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Pomacanthidae Pomacanthidés
Genre Holacanthus
Espèce ciliaris

Nos partenaires