Eponge à cratères

Hemimycale columella | (Bowerbank, 1874)

N° 345

Manche, Atlantique, Méditerranée

Clé d'identification

Encroûtante ou en coussin
Grands cratères
Couleur rose

Noms

Noms communs internationaux

Crater sponge (GB), Esponja con crateres (E), Kraterschwamm, Schleimiger Krustenschwamm (D)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Stylotella columella (Bowerbank, 1874)

Distribution géographique

Manche, Atlantique, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Manche, Atlantique, Méditerranée.

Biotope

Fonds rocheux. Atteint son développement maximum dans la zone des laminaires.

Description

Eponge encroûtante, de consistance molle, dont la surface lisse présente de grands cratères de tailles diverses, plats et bordés d'un fin liseré blanchâtre. Les pores inhalants, microscopiques, sont regroupés en cribles à la surface de ces cratères. Les oscules* sont petits (1 mm). Couleur crème rosé à rose violacé. Photophile*, elle peut occuper des surfaces importantes.

Espèces ressemblantes

Phorbas fictitius : diamètre des cribles plus uniformes, sans liseré blanc.

Hemimycale mediterranea Uriz, Garate & Agell, 2017, présente un aspect très ressemblant avec de plus petits cribles et une coloration chair à marron clair avec des zones colorées blanchâtres et/ou rougeâtres.

Alimentation

Filtreur* planctonophage*.

Reproduction - Multiplication

La reproduction peut être sexuée ou asexuée.
Chez les Eponges on trouvera deux modes de multiplication :
- Reproduction sexuée : par œufs et spermatozoïdes*, aboutissant à la naissance d'une larve* ciliée nageuse qui se fixe rapidement pour donner une nouvelle éponge. Les éponges sont généralement hermaphrodites*, mais l'émission des gamètes* mâles ou femelles est rarement observée.
- Multiplications asexuée : certaines éponges ont la capacité de se multiplier par bourgeonnement ou bouturage de fragments qui se détachent de l'éponge mère pour se fixer un peu plus loin.

Divers biologie

Spicules : les mégasclères* sont des strongyles siliceux et des glomérules calcaires caractéristiques de cette éponge. Absence de microsclères*.

Origine des noms

Origine du nom français

Cratères : les oscules font penser aux cratères des volcans.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Porifera Spongiaires / Eponges Organismes exclusivement aquatiques, filtreurs, fixés au substrat, de formes variables, et percés d'orifices inhalants (ostioles ou pores) et exhalants (oscules).
Classe Demospongiae Démosponges

Eponges dont la charpente est constituée de spicules siliceux (différenciés en méga- et microsclères) et de collagène dispersé ou structuré en fibres de spongine. Ovipares ou vivipares, larve typique = parenchymula.

Ordre Poecilosclerida Poécilosclérides « Eponges à spicules variés ». Charpente de spicules siliceux (styles ou acanthostyles) renforcée de spongine. Plusieurs types de mégasclères et de microsclères (chèles, sigmas...).
Sous-ordre Myxillina Myxillines
Famille Hymedesmiidae Hymédesmiidés
Genre Hemimycale
Espèce columella

Nos partenaires