Gobie à quatre taches

Deltentosteus quadrimaculatus | (Valenciennes, 1837)

N° 3602

Méditerranée et Atlantique Nord-Est proche

Clé d'identification

Forme générale plutôt élancée
Couleur beige, jaunâtre, parfois rousse
4 taches noires sur les flancs
Tache noire sur la première nageoire dorsale
Première dorsale très allongée et pointue chez les mâles

Noms

Noms communs internationaux

Four-spotted goby, four-spot basslet (GB), Ghiozzetto quadrima-culato, cuggione spia-parete (I), Gobio de 4 manchas, gombit (E), Vierflecken-Grundel (D), Gobi de quatre taques (P), Viervlek grondel (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Gobius quadrimaculatus Valenciennes, 1837
Gobius quadrimaculatus trimaculatus Ninni, 1938
Gobius quadrimaculatus quinquemaculatus Ninni, 1938
Gobius scagioctus Nardo, 1847

Distribution géographique

Méditerranée et Atlantique Nord-Est proche

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Ce gobie vit en Méditerranée et en Atlantique proche, depuis la Mauritanie jusqu'au golfe de Gascogne.

Biotope

Plutôt solitaire et littoral, il vit sur les fonds nus de sable fin ou éventuellement de vase, depuis la surface jusqu'à 150 m de profondeur. Il est cependant plus abondant entre 30 et 50 m. En mer Ionienne, des individus ont été récoltés jusqu'à 333 m de fond.
C'est une espèce occasionnelle, qui devient abondante lorsque le substrat* sableux lui convient.

Description

D'une longueur de 6 à 8 cm, ce gobie a une forme générale plutôt élancée, en fuseau, avec un long pédoncule* caudal.
La couleur générale de ce gobie est beige, jaunâtre, parfois rousse, avec 4 taches noires, plus ou moins marquées, sur les flancs et une cinquième, plus estompée et en forme de "3", sur le pédoncule caudal. Le dos est pointillé de sombre et porte parfois 4 selles pâles. La tête peut avoir des reflets jaunes ou rose. Chez les mâles, le ventre a des reflets jaunes.
La première nageoire dorsale, transparente, est très pointue, avec une tache noire sur l'arrière. Le deuxième rayon épineux dépasse tous les autres. Chez les mâles, on note une deuxième tache noire à l'avant de la première nageoire dorsale et le deuxième rayon est vraiment plus long que les autres.
Les nageoires pectorales n'ont pas de rayon libre. La nageoire caudale est arrondie.
Les yeux sont très rapprochés. Le museau est plutôt pointu. Le corps est entièrement recouvert d'écailles, même sous la gorge et sur la nuque. En regardant de près ces écailles cténoïdes*, on remarque qu'elles sont toutes cernées de sombre. La ligne latérale* n'est pas visible.

Espèces ressemblantes

Autre gobie de sable, le gobie denté ou gobie de Coulon, Deltentosteus collonianus, a une bouche plus fendue (jusqu'en arrière de l'œil) et les yeux plus écartés. D'autre part, la tache vers la caudale est très estompée. La base des nageoires pectorales peut présenter des reflets sombres. Il n'est présent qu'en Méditerranée et en Atlantique tout proche.
Un autre habitant du sable, le gobie chauve, Buenia jeffreysii, ne se rencontre qu'en Atlantique. La première dorsale n'est pas tachée ; les taches sur les flancs sont très estompées ; des taches en selle sont visibles sur le dos.
Autre gobie à dominante beige, le gobie de Roule (Gobius roulei) a une première nageoire dorsale beaucoup plus pointue.

Alimentation

Ce gobie est carnivore. Il se nourrit de petits animaux benthiques*, principalement des crustacés.

Reproduction - Multiplication

La reproduction est sexuée et externe. Elle se déroule de mars à juillet.
Les œufs sont en forme de poire.

Vie associée

Le merlu, le saint-pierre et le grondin-perlon font partie de ses prédateurs.

Divers biologie

La première nageoire dorsale est composée de VI rayons épineux et la seconde de I rayon épineux et de 9 à 10 rayons mous ; la répartition pour la nageoire anale est I (8-9).
Lorsqu'il est effrayé, ce gobie s'enfuit en faisant un petit bond.

Informations complémentaires

Le genre Deltentosteus ne comprend que deux espèces.

Origine des noms

Origine du nom français

Gobie à quatre taches : c'est la caractéristique principale de la livrée de ce gobie.

Origine du nom scientifique

Deltentosteus : du grec [delta] = 4ème lettre de l'alphabet grec qui évoque aussi un triangle équilatéral et [osteo-] = os.
quadrimaculatus : du latin [quattuor] = quatre et [maculo] = marquer, tacheter.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Famille Gobiidae Gobiidés
Genre Deltentosteus
Espèce quadrimaculatus

Nos partenaires