Canthigaster des Caraïbes

Canthigaster rostrata | (Bloch, 1786)

N° 916

Atlantique tropical Ouest, mer des Caraïbes

Clé d'identification

Petit canthigaster
Dos de couleur marron
Nageoires dorsale et anale très en arrière
Deux lignes longitudinales noires et courtes bordent l’arrière du poisson
Lignes longitudinales bleues sur le museau
Yeux proéminents avec des lignes radiales bleues ou vertes

Noms

Autres noms communs français
Tétrodon nain, souffleur des Caraïbes
Noms communs internationaux
Sharpnose-puffer (GB), Pesce Pella (I), Spitznasen Kugelfisch (D), Tamboril, tamborin narizon (E), Caribische kamkogelvis (NL), Sapinho, baiacu (P)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Tetrodon rostratus Bloch, 1786
Canthigaster rostratus (Bloch, 1786)
Tetrodon ornatus Poey, 1867

Distribution géographique

Atlantique tropical Ouest, mer des Caraïbes

Zones DORIS : Caraïbes

Atlantique tropical Ouest, de la Caroline du Sud au Venezuela, Bermudes, mer des Caraïbes.
Certaines références font état de la présence de Canthigaster rostrata aux Açores et à Cadiz. Cependant, de ce côté de l’Atlantique, l’espèce présente est Canthigaster capistrata.

Biotope

On trouve ce poisson dans les récifs coralliens et les herbiers, entre 1 et 30 m de profondeur.

Description

C’est le canthigaster le plus petit de l’Atlantique tropical Ouest, il ne dépasse pas 12 cm de longueur. La couleur du dos est marron, plus claire sur le dessous.
Le corps est caréné et légèrement compressé latéralement. Ce poisson n’a pas de nageoires pelviennes. Les nageoires dorsale et anale sont placées très en arrière et sont sans épines, avec uniquement des rayons mous. La nageoire caudale est tronquée et arrondie. Une ligne longitudinale noire et courte part du niveau de la nageoire dorsale jusqu’au bout de la nageoire caudale. Une autre ligne noire part de l’anale jusqu’au bout de la caudale. La nageoire caudale ne porte pas de lignes verticales.
Des lignes de petites taches bleues sont présentes sur le dos et les flancs.
Le museau porte 2 petites narines, à peine visibles, et des lignes longitudinales bleues. Les yeux sont très proéminents sur le dessus de la tête. Ils sont accentués par des lignes radiales bleues ou vertes.

Espèces ressemblantes

Il n’y a pas de confusion possible dans la zone géographique.

Alimentation

Le canthigaster des Caraïbes est omnivore. Il se nourrit d’algues et de phanérogames, mais aussi de petits invertébrés marins principalement des vers annélidés polychètes. Il se nourrit aussi de spongiaires.

Reproduction - Multiplication

Chaque femelle construit un nid d’algues dans lequel elle dépose ses œufs qu’un mâle territorial va féconder. Elle défend son territoire contre les autres femelles et les mâles opportunistes de petite taille. Le mâle dominant contrôle un harem qui peut comporter jusqu’à six femelles et patrouille sur son territoire. Les œufs fécondés ne font pas l’objet de soins de la part des adultes. Ils sont sphériques, translucides et d’environ 0,7 mm de diamètre.

Divers biologie

Le tétrodon nain est très commun dans la zone où il vit. Il est aussi très facile d’approche, vous pourrez ainsi observer son déplacement : il se sert de sa queue uniquement comme gouvernail, toutes les autres nageoires servant à la propulsion. Comme tous les Tétraodontidés, il est capable de se gonfler rapidement en absorbant de l’eau ou de l’air.

Informations complémentaires

Ce poisson est très apprécié comme ornement d’aquarium.

Origine des noms

Origine du nom scientifique

Canthigaster: du grec [kanthiai] = gros paniers et du grec [gaster] = ventre.
Canthigaster se traduit littéralement par « ventre en forme de gros panier », ce qui correspond assez bien à la dénomination vernaculaire de poisson coffre.
Du latin [rostratus] = recourbé en forme de bec.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Tetraodontiformes Tétraodontiformes Groupe hétérogène mais absence d'écailles imbriquées, ouvertures branchiales réduites, bouche très peu fendue, pelviennes anormales ou absentes.
Sous-ordre Tetraodontoidei Tétraodontoïdes Mâchoires et dents transformées en "bec de perroquet".
Famille Tetraodontidae Tétraodontidés Environ 120 espèces. Deux sous-familles : les tétraodontinés (Arothron, Tetraodon, Chelonodon,...) et canthigastérinés (un seul genre, Canthicaster)
Genre Canthigaster
Espèce rostrata

Nos partenaires