Ascophylle

Ascophyllum nodosum | (Linnaeus) Le Jolis

N° 2299

Atlantique Nord

Clé d'identification

Longues lanières lisses et coriaces
Couleur vert olive, jaunâtre à brunâtre
Gros flotteurs à intervalles réguliers
Petits rameaux latéraux

Noms

Autres noms communs français

Goémon noir, algue noueuse, ascophylle noueuse, robert, favach (breton)

Noms communs internationaux
Knotted wrack, egg wrack (GB), Alga nudosa (E), Alga nodosa (P), Knotentang (D)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Fucus nodosus Linnaeus 1753
Ascophyllum laevigatum Stackhouse 1809
Fistularia nodosa Stackhouse 1816
Halicoccus nodosus Lyngbye 1819
Ozothallia nodosa
Decaisne et Thuret 1845
Fucodium nodosum
J. Agardh 1848
Ascophyllum nodosum var. scorpioides (Hauck) Reinke 1889
Ascophylla nodosa Kuntze 1894

Distribution géographique

Atlantique Nord

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Atlantique Nord-Ouest

Cette algue est présente en Manche, mer du Nord, sur l'Atlantique Nord, de l'océan Arctique à la péninsule Ibérique, au Canada. Elle est commune en Bretagne.

Biotope

Cette espèce est présente sur l'eulittoral* (et plus précisément à mi-marée, sur le médiolittoral*) jusqu'à 15 m de profondeur. Elle peut recouvrir des surfaces importantes de roches, notamment dans des zones relativement abritées, où elle ne laisse que peu de place pour la colonisation des autres algues. Mais généralement, on la trouve souvent mélangée avec le fucus vésiculeux Fucus vesiculosus.

Description

L'ascophylle est une algue de couleur vert olive, mais pouvant être aussi vert-jaune à vert-brun. Elle forme de longues lanières lisses, plates, coriaces, sans nervure médiane et garnies de gros flotteurs à intervalles réguliers. Ceci est caractéristique de l'espèce. Les lanières sont fixées sur un substrat dur grâce à un crampon discal très résistant et adapté à la zone de balancement des marées. Elles se ramifient à intervalles irréguliers, lui conférant un aspect de chevelure dans sa vue d'ensemble. Les lanières portent aussi des excroissances courtes sur leurs côtés. Cette algue atteint généralement entre 1 et 2 m de long. Dans les provinces maritimes atlantiques du Canada, elle peut atteindre 3 m.

Espèces ressemblantes

Les critères d'identification ne permettent pas de la confondre avec une autre algue.

Alimentation

Comme toutes les algues, Ascophyllum nodosum croît en absorbant les sels minéraux contenus dans l’eau grâce au procédé de la photosynthèse (CO2 + H2O + sels minéraux + lumière = 02 + matière organique).

Reproduction - Multiplication

La maturité sexuelle est atteinte vers 5 ans (au Canada). Les conceptacles* sexuels sont visibles en hiver (décembre) et au printemps (février à avril). Ils se situent sur les bords des lanières et forment des petites excroissances pédonculées de 1 à 2 cm. Ces excroissances tomberont de la lanière en vue de la reproduction. Les marées peuvent les ramener sur l'estran en quantité importante (voir photo). L'ascophylle est une espèce dioïque : les gamètes mâles et femelles sont sur des individus différents. Les conceptacles du mâle sont jaune-orangé alors que ceux de la femelle sont verts ; ils hébergent un champignon parasite Mycosphaerella ascophylli.

Vie associée

L'algue rouge Vertebrata lanosa, appelée pompon des ascophylles, vit souvent en épiphyte* sur les ascophylles. Comme son nom l'indique, elle forme des pompons de couleur rouge à noire, de 4 à 5 cm de haut. On la considère comme un parasite, car son crampon pénètre le thalle de son hôte.

Informations complémentaires

On peut évaluer l'âge de cette algue grâce à ses flotteurs : il faut rajouter 1 ou 2 au nombre de flotteurs présents sur la lanière. Une algue de petite taille et ne possédant pas de flotteurs aura donc au maximum 1 ou 2 ans ; celle ayant 2 flotteurs aura 3 ou 4 ans. Pour les individus bretons, l'âge maximum a été ainsi évalué à 15 ans. Les individus québecois vivent jusqu'à 20 ans et leur crampon peut persister 40 ans.

L'ascophylle est une algue comestible. Elle est exploitée dans de nombreux domaines :
- cosmétique : extraction d'acides aminés et sels minéraux. Utilisation dans le traitement de la peau : acné, irritation, régénération des cellules de l'épiderme,
- alimentation : extraction d'alginates,
- élevage et culture : farine animale, engrais foliaire.
La cueillette se fait en coupant le thalle à environ 10 à 20 cm du crampon pour permettre à l'algue de repousser. La coupe se fait à la main. Elle sera à nouveau exploitable au bout de 5 ans.
Il semblerait que les populations d'Ascophyllum nodosum soient en légère régression en Europe. Certaines régions, comme la Bretagne Sud, connaissent une importante régression depuis plusieurs dizaines d'années, sans que l'origine de ce phénomène soit expliquée. Des études sont menées en ce sens par l'Ifremer et le CEVA.
Au Canada, l'ascophylle est principalement récoltée dans les provinces maritimes se situant côté Atlantique ; l'algine, substance mucilagineuse (qui contient du mucilage*), est extraite et utilisée comme épaississant dans les produits alimentaires. 25000 tonnes sont récoltées par an.

Origine des noms

Origine du nom français

Ascophylle : traduction littérale de Ascophyllum

Origine du nom scientifique

Ascophyllum : du latin [asc] = outre, vésicule et [phyll] = feuille,
nodosum : du latin [nodos] = noueux, pourvu de nœuds.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Ochrophyta Ochrophytes ou Hétérokontes, ou Straménopiles: présence d'un stade unicellulaire à 2 flagelles, un lisse et un à poils tubulaires.
Super classe Phaeophyta Phéophytes Ensemble d'organismes unicellulaires ou pluricellulaires réunis en "lignée brune". 
Classe Phaeophyceae Phéophycées Algues brunes.
Ordre Fucales Fucales
Famille Fucaceae Fucacées
Genre Ascophyllum
Espèce nodosum

Nos partenaires