Ange des Caraïbes

Holacanthus tricolor | (Bloch, 1795)

N° 1226

Atlantique tropical ouest

Clé d'identification

Forme rectangulaire
Adulte : corps noir, tête et queue jaunes
Juvénile : corps entièrement jaune avec une tache noire entourée de bleu sous la nageoire dorsale

Noms

Autres noms communs français
Demoiselle beauté, Poisson-ange tricolore, suédois, casseau
Noms communs internationaux
Rock beauty (GB), Isabelita medioluto, Vaqueta de dos colores, Angel caribeño (E), Dreifarben-Kaiserfisch, Felsenschönheit (D), Paru-fumaça, Paru-papagaio, Soldado (P), Hertogsvis (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Chaetodon tricolor Bloch, 1795 (combinaison originale)
Pomacanthus tricolor

Distribution géographique

Atlantique tropical ouest

Zones DORIS : Caraïbes

Il est présent de la Géorgie (États-Unis) au sud du Brésil, y compris les Bermudes, le golfe du Mexique et les Caraïbes.

Biotope

Le poisson-ange des Caraïbes est diurne. Pendant la journée, il nage sur des fonds strictement coralliens, généralement entre 5 et 25 m de profondeur (maximum 100 m). Il contrôle ainsi un large territoire dont il interdit l'accès à ses congénères.
Les juvéniles évoluent, à faible profondeur, sur le récif à proximité d'une cachette.

Description

Ce poisson de forme discoïdale a une taille de 20 à 30 cm environ. Comme tous les membres de la famille des Pomacanthidés, il présente une forte épine sur le bord inférieur du préopercule branchial. Il doit son nom d'espèce (tricolor) à sa coloration qui comprend trois couleurs : le jaune, le noir et le bleu, et qui le distingue nettement des autres poissons-anges de la zone.
Cependant ces couleurs sont disposées de façon différente en fonction de l'âge du poisson.

Stade juvénile : le corps est entièrement jaune vif avec une petite tache noire entourée d'un anneau bleu sous la nageoire dorsale. Cette tache est positionnée sur le corps et ne dépasse pas sur la nageoire, ce qui le distingue des juvéniles de demoiselle à 3 points (Stegastes planifrons). Sa nageoire dorsale est alors frangée de bleu. A ce stade, il mesure entre 2 et 5 cm.

Stade intermédiaire : la tache noire sous la nageoire dorsale augmente progressivement en taille, comme de l'encre imprégnant du papier buvard. L'anneau bleu tend à disparaître. Les nageoires dorsale et anale s'allongent vers l'arrière. La taille du poisson est de 5 à 10 cm.

Stade adulte : la tache noire a envahi tout le corps et seules la tête et la nageoire caudale sont restées jaunes. Les lèvres, le bord des yeux et les marges des nageoires dorsale et anale ont pris une couleur bleue irisée, les marges des nageoires dorsale et anale paraissent frangées d'orange avec un liseré bleu électrique. Ces dernières sont prolongées par un fin filament.
La bouche est petite mais fortement armée de dents disposées en bande.

Espèces ressemblantes

Au stade juvénile, Holacanthus tricolor peut être confondu avec Stegastes planifrons (la demoiselle trois points), mais celle-ci présente un point noir supplémentaire sur le dessus du pédoncule caudal, et sa tache noire cerclée de bleu empiète sur la nageoire dorsale.

Alimentation

Holacanthus tricolor est omnivore. En effet, algues et invertébrés fixés composent son menu : éponges principalement mais aussi coraux. La forme comprimée de son corps lui permet de se mouvoir aisément au milieu du récif et d'atteindre facilement sa nourriture en adoptant diverses positions de nage.
Les juvéniles ne jouent pas les poissons-nettoyeurs, contrairement à ceux du poisson-ange français (Pomacanthus paru).

Reproduction - Multiplication

Comme tous les poissons-anges, Holacanthus tricolor est hermaphrodite protogyne, c'est à dire qu'il naît femelle et pourra devenir mâle, à partir d'une certaine taille. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel, sauf éventuellement une petite différence de taille au bénéfice du mâle.
Sans parler de monogamie, il semble toutefois que les poissons-anges des Caraïbes forment des couples pérennes. Fortement territoriaux, les deux partenaires défendent vigoureusement leur habitat contre leurs congénères. Le frai se passe en pleine eau, en fin de journée. Les poissons montent rapidement dans la colonne d'eau, les ventres rapprochés et libèrent de grandes quantités de sperme et d'œufs. Cette scène se reproduit plusieurs soirs de suite et c'est au total environ 10 millions d'œufs qui sont ainsi émis. Ces derniers sont transparents et pélagiques. Après l'éclosion, les larves vivent parmi le plancton où elles vont atteindre la taille de 15 à 20 mm en trois ou quatre semaines. Elles s'installent par la suite sur le récif corallien.

Divers biologie

Le poisson-ange des Caraïbes est assez commun et souvent rencontré en couple. Il est timide et difficile à approcher. Après avoir fui sur quelques mètres, il se retourne ensuite pour observer le plongeur.

Informations complémentaires

Ce poisson est apprécié des aquariophiles pour sa beauté. Toutefois, sa grande taille, sa forte territorialité et son régime alimentaire spécifique en font une espèce difficile à maintenir en captivité.

Il est pêché pour la consommation locale.

Origine des noms

Origine du nom français

Poisson-ange : du fait des nageoires dorsale et anale de forme arrondie et prolongées vers l'arrière par des pointes, rappelant des ailes.
Caraïbes : une partie de la région de distribution

Origine du nom scientifique

Holacanthus : du grec [holos] = entier, complet et [acanth-] = épine, en raison d'une forte épine sur le bord du préopercule branchial.
tricolor : du latin [tri-] = trois et (color) = couleur ; donc poisson à trois couleurs avec une épine entière.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Pomacanthidae Pomacanthidés
Genre Holacanthus
Espèce tricolor

Nos partenaires