2655 messages par Alain-Pierre SITTLER

08/03/2007 Réponse sur : Question 208
Ca ressemble d'assez près à la ponte d'une Arminacée, sur le versant Zephyrides. Donc Janolus sp. (un peu dense à mon humble avis pour Janolus cristatus mais...)


08/03/2007 Réponse sur : Polychète errant
Me réponds à moi-même ! :-)
Et du coup, est-ce qu'on va pas faire un tir groupé avec la photo de l'annélide de Gilles du 07/03/2007 ?

Edit APS 02/10/2013 ; ajout du lien vers photo Cavignaux. On pouvait pas encore mettre les liens, dans la V1 de DORIS ? :-o Me souviens plus...


08/03/2007 Création de sujet : Polychète errant
Pour préciser un peu la photo de Thomas de début janvier, je rajoute une photo de ce qui doit être le même animal. J'arrive pas non plus vraiment à déterminer de quel polychete il s'agit... :-(
De nuit, dans les cailloux, 6 ou 7 mètres...
Pour le truc noir en dessous, cherchez pas : c'est mon gant. ;-)

Edit APS 02/10/2013 : ajout du lien vers la photo de Thomas Vignaud
Et ajout d'un titre plus parlant que Nouvelle photo.


08/03/2007 Réponse sur : Nouvelle photo
Pour préciser un peu la photo de Thomas, je mets par ailleurs une photo de ce qui doit être le même animal. J'arrive pas non plus vraiment a determiner de quel polychete il s'agit... :-(

Edit APS 02/10/2013 : ajout du lien vers la photo en question.


15/02/2007 Réponse sur : Eau douce : écrevisse du Pacifique (Pacifastacus leniusculus
"L'astaciculture est à l'écrevisse ce que la mytiliculture est à la moule ....."

Rien que ça valait de mettre la photo sur le forum ! :-D


14/02/2007 Réponse sur : Question 148
Pour l'indice, il s'agit probablement du fait qu'autour de la ponte se trouvent pas mal de "tentacules" orange, qui sont assez proches effectivement des filaments d'Eupolymnie ou d'un annelide "planqué" du même acabit.
On a déjà eu un post sur le sujet, il y a peu. Et c'est vrai que je rencontre systématiquement ce genre de pontes muqueuses, orange, sur un substrat pierreux. Substrat sous lequel on trouve effectivement en retournant quelques pierres, énormement d'Eupolymnies de la même couleur, enchâssées dans leur tube de petits cailloux et coquillages.
La question reste néamnoins : la ponte va-t-elle avec cet animal ? :-/


13/02/2007 Création de sujet : Question 146
Quel pourrait être ce petit doridien, rencontré de nuit ?
D'une taille entre 8 et 10 mm (à vue de doigt :-), les branchies sont rentrées.
Je pensais à un juvénile de Discodoris rosi Ortea 1979, mais sans les dessins annelés dorsaux... Et sa distribution mentionne assez rarement la région PACA.
Un bébé d'une autre espèces, comme Platydoris argo ?
Qui en pense quoi ?


10/02/2007 Réponse sur : Question 140
Question annexe : Quel genre de pêche au filet peut ratisser les fonds ainsi au point d' arracher les pennatules (et le reste, donc) ? C'est une habitude de remonter ces espèces benthiques ou un manque de maitrise ponctuel ?


10/02/2007 Réponse sur : Question 135
Je pensais a priori à un Tripterygion jaune (T.delaisi), une femelle peut-être à cause des alternement blanc/sombre et apparemment d'une tache noir vers la caudale... Mais c'est vrai que c'est pas très très lisible... :-(


06/02/2007 Réponse sur : RéseauDORIS Peltodoris nutrition
Un document (http://www.theveliger.org/nudibranch_food.html) tente de répertorier les occurences dans la littérature entre une espèce de nudibranche donnée et les "nourritures" sur lesquelles elle aurait été vue. En tout cas, lorsque les auteurs ont parlé de "nourriture". Et comme Anne (qui connait donc, je suppose, le doc en question :-), j'ai trouvé une soixantaine d'occurences littraires sur Petrosia ficiformis/P. dura.
Rien d'autre.
Donc,... 2 messages de ma part pour ne pas dire grand-chose de plus que Vincent, somme toute ! :-D
Sinon, pour ceux qui ont accés à la litterature universitaire, ce qui n'est pas mon cas, des articles sont réferencés ici :
http://www.seaslugforum.net/factsheet.cfm?base=discatroref


06/02/2007 Réponse sur : RéseauDORIS Peltodoris nutrition
Les deux dalmatiens sont effectivement en plein calin (position spécifique tête-beche) mais la question de Vincent est super pertinente ! Si (admettons-le ainsi) Discodoris atromaculata est effectivement présent en Atlantique mais pas Petrosia ficiformis, de quoi se nourrit atromaculata dans ces eaux ? C'est exactement la question que posait S.Weinberg dans son Guide "Découvrir" sur l'Atlantique. La réponse serait d'autant interessante qu'elle détruirait le lien prédateur/proie qui paraissait, au vu de la grande majorité des clichés, exclusif entre le dalmatien et l'éponge-pierre.
Puisque ce lien a été posé au fil des rencontres "méditerranéenes", les photographes "atlantiques" ne pourraient-ils pas compiler leurs clichés de D.atromaculata quelque part, histoire de voir si une récurence de substrat apparait ?


02/02/2007 Réponse sur : Question 114
Je confirme, pour avoir plongé le même jour à quelque dizaines de mètres du lieu où Charles a pris cette photo. C'etait bien des pyrosomes, d'une taille assez impressionnante (et flute, j'avais pas mon appareil ! :-( )


Nos partenaires