2687 messages par Alain-Pierre SITTLER

08/02/2008 Réponse sur : Question 967
C'est tout le problème des noms dits "synonymes". Des descriptions diverses dans le temps et la geographie ont affublés certaines espèces de noms differents alors que le taxon est le même, la taxonomie est revue avec les etudes nouvelles et plus recentes... Les especes changent de Genre, certains Genres sont abandonnés ou relegués au titre de Genres synonymes jusqu'à plus amples decouvertes... Pour les Nudibranches communs, par exemple, notre godive orange Godiva banyulensis est devenue Dondice banylensis, l'hervia ex-Hervia costai s'appelle maintenant Cratena peregrina... La science et la recherche fait avancer les choses sur ce plan-la aussi. Bref, c'est pour cela que les fiches DORIS mentionnent autant que faire se peut les "synonymes courants du nom scientifique".
Une commission internationale est chargée de décider de la nomenclature officielle (même si elle evolue en permanence) de la classification du vivant.
Délicat par contre est la publication d'un ouvrage qui se veut "de réference" dans lequel figurent des noms dits "invalides" à partir du moment où le nom validé est différent... Pourquoi avoir ressorti Glossodoris khroni (le Genre est totalement valide, hein ? Il ne s'applique plus par contre plus à cette espèce qui ne correspond plus à la description du Genre)alors que plus personne ne l'emploie.
Pourquoi dans une autre fiche (Facelina gabinierei), DORIS a rejoint l'auteur (du livre dont on parle mais aussi de la description de l'espèce) contre toutes les autres réferences qui sont sensées faire foi (CLEMAN, MarBEF, SeaSlugsForum...) et qui affichent une reclassification de l'espèce en Piseinotecus gabinierei ?
Les classifications sont appellées à changer, certes, mais n'est-il pas dommage qu'un ouvrage spécialisé, de la part d'un spécialiste, ne semble "pas à la page" ? (Je fais un raccourci volontairement, un peu provocateur et un tantinet vulgaire pour être plus explicite, d'autant que je n'ai pas encore recu l'ouvrage en question et donc que je ne l'ai pas encore lu :-/) mais les explications sur ces errements litteraires, cette dissidences dans ce cas précis de F.gabinierei, à la communauté scientifique internationale et à l'autorité en charge de la nomenclature pourraient être utiles à la connaissance de tous, à commencer par la mienne :-).


03/02/2008 Réponse sur : Question 957
Ok, merci bien. Si pas d'avis contraire (c'était mon postulat de depart aussi mais j'hésitais a cause du biotope un peu différent de ce que je plonge d'habitude...), va pour cereus pedunculatus !


02/02/2008 Création de sujet : Question 957
Bonjour !
A votre avis, sont-ce les deux mêmes éspèces d'anémones (en dépit des couleurs éloignées) ?
Et quel(s) en serai(en)t le(s) nom(s)...
Merci
APS, prudent en anémones...


30/01/2008 Réponse sur : Question 946
Une synacidie ? Style Aplidium proliferum.
C'est pas gros, le lieu colle, c'est orange (et y a de petits "points" jolis dessus)


25/01/2008 Réponse sur : Question 932
Desolé, Michel. :-) Mais moi egalement, ne plongeant pas souvent du meme coté du Cap d'Antibes que Stéphane Elliott et Gilles Cavignaux, je suis toujours surpris et souvent jaloux des clichés qu'ils remontent, tout du moins en témoignages de leur rencontres... Ceci dit, et outre les lieux de plongée, je crois aussi qu'ils ont une approche particulière et un regard qui leur est proche pour rencontrer en permanence des animaux ne vivant que "dans les livres" ! :-D


11/01/2008 Réponse sur : Question 903
Y.Müller "Debelius et Kuiter (2008) p 249 une photo de Discodoris lilacina (Gould, 1852) pourrait correspondre. or dans le texte il est précisé qu'il y a certainement plusieurs espèces sous ce nom!"
J'en suis arrivé aux mêmes Genres, Platydoris, Discodoris... sans rien trouver de probant dans la littérature Indo-pacifique ou pacifique que je possède... :-(
Le Seaslugs forum tourne aussi autour de certaines espèces proches de celle-ci en avouant une certaine confusion dans l'identif et la dénomination (des synonymes, des erreurs, des approximations, des differences locales...).
Peut-être, si personne "de chez nous" ne trouve, serait-il judicieux d'envoyer la photo à Bill Rudman (quand il sera rentré de vacances), vu que ce coin du monde lui est plus familier qu'à nous ?
La bordure du manteau me semble intéressante à garder en tête, avec l'option qu'elle soit plus développée en largeur chez d'autres individus, tout en gardant le même pattern...


05/01/2008 Réponse sur : Question 890
Outre la 1ere impression d'un archidoris un peu standard, je verrais bien un Dendronotacé quelconque, moi. Style un Tritonidé, à cause des panaches branchiaux semblant naitrent sur les cotés de l'animal...


05/01/2008 Réponse sur : Question 891
Deux espèces de Phyllidiidae sont super proches et partagent plus ou moins une zone commune, et je crains que Djibouti fasse partie de cette zone commune... C'est effectivement Phyllidia varicosa et Phyllidia coelesti. J'ai foutument du mal à faire la différence entre les deux sur mes propres clichés... Debelius parle d'un pattern un peu différent au niveau de la séparation des lignes mais je reste dubitatif.
Les autres espèces ressemblantes de Phyllides ne frequentent pas specialement, à ma connaissance, cette zone maritime djiboutienne.
Si quelqu'un a LE truc pour le match P. varicosa vs P. coelesti, je suis preneur !


25/11/2007 Réponse sur : Question 818
Je confirme tout ca !
... Enfin, pour l'identification du Doris, bien sur.


24/11/2007 Réponse sur : Question 815
En Méditerranée, j'aurais bien dit la blennie cornue (pas courant, les tentacules occulaires recourbés vers l'avant) Parablennius tentacularis.
Mais je ne sais pas si elle monte nager jusqu'à Archachon... :-/


24/11/2007 Réponse sur : Question 818
Celui-ci, que je trouve personnellement magnifique, est Chromodoris britoi Ortea & Pérez, 1983 .
Il est certes facile à confondre avec C.krohni mais la lignature blanche derrière les rhinophores lui appartient.


Note d'APSittler 13/02/2013 :
Chromodoris britoi
Ortea & Pérez, 1983 devient Felimida britoi (Ortea & Perez, 1983)


24/11/2007 Réponse sur : Question 819
Celui-là Greg, semble bien être Chromodoris krohni... :-)
Hypselodoris fontandraui est un doridien bleu avec une ligne centrale assez différente ainsi que des organes externes, rhinophores et branchies, bleus également et un peu decorés...


Nos partenaires