210 messages par Yves MÜLLER

09/04/2009 Réponse sur : Terebra du Cameroun
Je serai surpris qu'il s'agisse d'un pyramidellidé !
L'option Turritelle me semble plus proche.


08/04/2009 Réponse sur : Terebra du Cameroun
Il me semble que la forme des tours est plus proche de celle des turritelles que des térèbres.


08/04/2009 Réponse sur : Nouvelle photo
quelques pontes sur une épave à Dunkerque dimanche dernier


08/04/2009 Réponse sur : Nouvelle photo
Ces globules verts que nous observons à chaque printemps sont des pontes de vers, d'accord.
Quand j'étais étudiant on m'avait dit qu'il s'agissait de Spionidae.
Chaque fois que j'ai observé un échantillon du contenu, j'ai toujours observé des larves trochophores.
Celles-ci après quelques jours partent dans le plancton.
Seul un élevage rigoureux et pas évident permettra de résoudre cette énigme.
Actuellement, à Dunkerque, il y en a beaucoup à marée basse sur les tubes de Lanice et en plongée sur tous les supports autre que des organismes vivants.


09/03/2009 Réponse sur : Nudibranches
Risbecia pulchella (Rüppell & Leuckart, 1828) est une espèce qui peut présenter, comme d'ailleurs les autres Risbecia, des variations de coloration importantes. En anglais on trouve le nom commun de beautiful Risbecia. Pulchella étant un diminutif de belle, jolie, on pourrait proposer le nom français de Risbecia mignonne.


08/03/2009 Réponse sur : Nudibranche Vietnam

Là nous sommes sur un terrain délicat.  Je ne cherche pas à mettre en doute la détermination faite par R. Willan (qui est aussi comme Rudman un spécialiste des nudibranches) sur le site Nudipixel mais il y a apparemment un problème entre les noms proposés par Bill Rudman sur le Sea Slug Forum (http://www.seaslugforum.net/factsheet.cfm?base=gymnceyl  pour Gymnodoris ceylonica et http://www.seaslugforum.net/factsheet.cfm?base=gymnrubr  pour Gymnodoris rubropapulosa) et le site Nudipixel  (http://www.nudipixel.net/photo/00003825/ pour Gymnodoris impudica)Sur la fiche du Sea Slug Forum pour Gymnodoris rubropapulosa , le dernier paragraphe précise : “ It has similarities in colour pattern to G. ceylonica but the orange spots are much larger and more densely arranged, the body is more elongate and the gills relatively small. There are also major anatomical differences.”Gymnodoris ceylonica sur le même site, l’animal est très proche de votre photo.  Gymnodoris impudica n’existe pas sur le Sea Slug Forum.


Si l’on cherche sur le site Liste des nudibranches de l'Ile de la Réunion (océan Indien)
http://seaslugs.free.fr/nudibranche/f_gymno_rubropapulosa.htm  on trouve le texte suivant :
 « Des ressemblances existent avec les motifs colorés du manteau de G. ceylonica; mais chez G. impudica , les points de couleur orange sont plus larges et disposés de façon plus dense, le corps est de forme plus allongée. Chez G.ceylonica, seule une ligne orange ou rouge peut être observée sur chaque branchie alors que certaines de ses lignes sont bifurquées G impudica. Il y a également des différences anatomiques majeures.
Il existe deux formes de l'espèce G. impudica : l'une avec un fond blanc et des points de couleur orange relativement épars; l'autre plus typiquement translucide avec des points plus larges et plus proches les uns des autres. Bill Rudman n'a trouvé aucune différence anatomique entre ces deux formes qui peuvent être rencontrées ensemble. L'ornementation orange peut être des formes soit pleines soit seulement bordées. »
Sur votre photo les lignes colorées sur le rachis de la branchie sont ramifiées donc il s’agirait de Gymnodoris impudica tel que décrit ci-dessus.
Mais on n’ a pas résolu le nom d’espèce (rubropapulosa ou impudica). Dans le Nudibranch Systematic Index de Gary MacDonald http://www.seaslug.com/system.html vous trouverez nos trois espèces pp 86-87 il ne s’agit apparemment pas de synonymies. Mais dans tous les ouvrages consultés (8) je n’ai trouvé aucune référence pour  G. impudica , ce sont toujours les deux autres espèces qui sont figurées. Toutefois l’Atlas des Nudibranches de Debelius et Kuiter signalent p 82 pour G. rubropapulosa qu’il pourrait s’agir de plusieurs espèces.
Je n’ai pas trouvé les références utilisées par R. Willan. Si quelqu’un peut trancher ?

 


08/03/2009 Réponse sur : Nudibranche Vietnam
Il s'agit probablement de Gymnodoris ceylonica (Kelaart, 1858) ou Gymnodoris de Ceylan. Une autre espèce est très proche mais les papules (taches) sont plus denses et le corps plus allongé (!) G. rubropapulosa (Bergh, 1905) ou Gymnodoris à papules rouges.
Les Gymnodoris forment un genre de redoutables prédateurs de .... nudibranches ! Lors d'obaervation de "repas" il est intéressant de noter qui est la proie.


06/03/2009 Réponse sur : Escargots du Cameroun
Vu la forme de la coquille, il semble que ce soit Cymbium glans (Gmelin, 1791).


06/03/2009 Réponse sur : Escargots du Cameroun
Il existe plusieurs espèces de Cymbium (genre de la famille des Volutidae)dans cette région.
A l'adresse ci-dessous vous trouverez des schémas permettant l'identification de l'espèce (mais à partir de la coquille et non de l'animal malheureusement). Mais la forme de la coquille sur les photos est bien visible.
http://sfc.education.sn/IMG/pdf/Cle_des_Cymbium_du_Senegal.pdf


06/03/2009 Réponse sur : Escargots du Cameroun
Sur les côtes du Sénégal, Cymbium marmoratum ou yet (en wolof) fait l'objet d'une vaste exploitation.
Il existe de nombreuses recettes de cuisine pour préparer cette "volute marbrée". Comme souvent d'autres espèces proches sont également comprises sous le nom de "yet".


05/03/2009 Réponse sur : encore une limace
Ce n'est pas Eubranchus farrani qui est très caractéristique mais plus vraisemblablement Eubranchus tricolor que l'on pourrait appeler Eubranchus tricolore ou comme Vicente Eolis tricolore ! Les individus ne sont pas toujours aussi graciles et transparent mais pourquoi pas adopter une des propositions d'Anne ?


05/03/2009 Réponse sur : encore une limace
Je partage l'avis de Frédéric A. Les Facelines possèdent des rhinophores annelés et des tentacules pédieux développés, ce qui n'est pas le cas ici. La photo nous montre bien des tentacules pédieux réduits, des tentacules oraux allongés et des rhinophores lisses. Avec les appendices dorsaux fusiformes, ces caractères font pencher la balance vers le genre Eubranchus. Comme Eubranchus farrani est assez caractéristique, il est éliminé. Va donc pour Eubranchus tricolor. Cette espèce présente aussi dans l'Atlantique est assez variable.


Nos partenaires