212 messages par Yves MÜLLER

17/10/2020 Réponse sur : Ver maçonnique??

Bonjour, il s'agit de la partie externe du tube d'un lanice (Lanice conchilega https://doris.ffessm.fr/ref/specie/505 ).


05/10/2020 Réponse sur : -Limace- de Guadeloupe

Bonjour, Ortea en 2001 a répertorié les Doto caraïbes et a décrit 9 nouvelles espèces dans: Ortea, J. 2001. El género Doto Oken, 1815 (Mollusca: Nudibranchia) en el mer Caribe: Historia natural y descripción de nuevas especies. Avicennia. Supplement 3: 1-46.
Peut-être cet article pourra vous aider ?


14/09/2020 Réponse sur : demande d'identification

Bonjour, La photo n'est pas très nette mais il me semble que la coquille du côté gauche présente une ouverture rétrécie. Dans ce cas il s'agirait d'un annélide polychète du genre Ditrupa : comme Ditrupa arietina https://doris.ffessm.fr/ref/specie/2581.
La coquille ressemble à celle d'un dentale (comme: https://doris.ffessm.fr/ref/specie/375 ), mais cette dernière ne présente pas le rétrécissement.


12/09/2020 Réponse sur : drôles de bestioles , qu'est ce ??

J'ai oublié l'abondance des tubes de Lanice https://doris.ffessm.fr/ref/specie/505.


12/09/2020 Réponse sur : drôles de bestioles , qu'est ce ??

Bonjour, En général ces échouages massifs font suite à un gros coup de vent (tempête). Les anémones n'étaient pas seules sur la plage. il y avait également des échinocardiums, quelques ophiures et beaucoup de couteaux (Ensis directus) de différentes tailles . Tous ces organismes n'étaient pas échoués tous au même endroit (différences de densité...). Ces organismes meurent sur la plage lors de l'émersion. Ils ont fait le régal des goëlands (ils étaient nombreux).
A la suite des tempêtes d'hiver (avec le froid en plus) des échouages encore plus massifs de couteaux par exemple sont observés.
Pour le post 13240 je n'arrive pas reconnaître la bestiole. Probablement une anémone....


08/09/2020 Réponse sur : drôles de bestioles , qu'est ce ??

Bonjour, effectivement sur la plage il y a eu un échouage massif d'anémones de mer. ce sont certainement des Sagartia (https://doris.ffessm.fr/ref/specie/824 ) qui sont abondantes en dessous du niveau des basses mer et sur les épaves.


06/07/2020 Réponse sur : Siphons de bivalve

Ce sont bien les siphons de Lutraria lutraria: (LE GRANCHÉ Philippe, DAMERVAL Marc in : DORIS, 29/04/2012 : Lutraria lutraria (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/2568). Vous pouvez consulter le document RECONNAÎTRE LES PRINCIPAUX BIVALVES FOUISSEURS OU FOREURS AU MOYEN DE LEURS SIPHONS Müller Y., 2016 Port Vivant, 81p. (Téléchargement libre) déjà recommandé par Pierre dans le post cité ci-dessous.
Cordialement


09/06/2020 Réponse sur : RéseauDORIS : Le rapana veiné (Rapana venosa) en métropole

Bonjour,
Voici un dessin de la ponte de Rapana venosa. La photo proposée montre le même type de capsule ovigère.


06/05/2020 Réponse sur : Erreur de classification dans la fiche d'un dentale.

Bonjour, Une photo de dentale complète l'iconographie de cette fiche de Ditrupa.


04/09/2019 Réponse sur : Ponte de Tritia incrassata ?

Les capsules ovigères de Tritia incrassata et de Tritia reticulata sont difficiles à distinguer les unes des autres. Celles de la seconde sont un peu plus grandes (5 mm x 4 mm) et contiennent plus d'œufs. L'idéal est d'avoir l'auteure à côté.


10/01/2019 Réponse sur : Serait-ce une émarginule (sicula?) ou une autre espèce?

Auriez-vous une photo de la coquille vue par dessous ?


02/01/2019 Réponse sur : Guide -Spongiaires de France - Les carnets du plongeur-

Toute la commande est bien arrivée. Le livre est superbe. Comment avons-nous fait pour identifier les éponges sans cet ouvrage indispensable. Merci à toute l'équipe.


Nos partenaires