Poisson ballon mais lequel ?

Poisson ballon mais lequel ?
Poisson ballon mais lequel ?
  • Lieu de prise de vue : Maldives, 1m - récif intérieur
  • Date de prise de vue : février 2017
  • Agrandir l'image

Comment citer cette question :
https://doris.ffessm.fr/Forum/Poisson-ballon-mais-lequel-26189

Réf : 26189

Claudio Bologna le 28/05/17

Bonjour,

je n'arrive pas à me mettre d'accord (ça arrive souvent ^.^)

  • Poisson-ballon à taches blanches : il ne présente pas les dessins autour des yeux et des nageoires et possède également des tâches noires. Le juvénile ne correspond pas.
  • Poisson-ballon à taches noires : malgré les différentes couleurs de robe possibles, je n'en ai pas trouvé de moucheté de blanc ainsi.
  • j'ai cherché aussi parmi les juvéniles des autres espèces mais sans résultats

merci d'avance pour vos lumières !

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 19/10/20

Les zones plus ou moins grisées (elles peuvent l'être beaucoup plus) témoignent du stress de l'animal. En l'occurrence, plus que probablement un jeune A. stellatus (jeune du fait de la morphologie moins longiligne - si on peut dire - que celle de l'adulte).

Sylvain LE BRIS
0

Sylvain LE BRIS le 19/10/20

Avec des taches noires sur tout le corps je ne vois que A. stellatus.

Ginette ALLARD
0

Ginette ALLARD le 19/10/20

J'ai photographié il y a 3 ans cet Arothron que je pensais un juvénile (10cm). Et puis en regardant vos photos, je me demande s'il ne s'agirait pas aussi d'un hybride. Je n'ai jamais rencontré d'Arothron ayant cette robe à part celui ci.

Il n'a pas les tâches noires d'Arothron nigropunctatus, mais des zones sombres sur le dessus de la tête.

  • Lieu de prise de vue : Ambon Indonésie à 5m
  • Date de prise de vue : 26/11/2017
  • Nom du photographe : Ginette Allard
  • Agrandir l'image
<p>J'ai photographié il y a 3 ans cet Arothron que je pensais un juvénile (10cm). Et puis en regardant vos photos, je me demande s'il ne s'agirait...
Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 05/01/18

vous pouvez consulter ici, et en pdf, les épreuves corrigées de l'article

sans oublier que: This is an Accepted Manuscript of an article published by Taylor & Francis in African Journal of Marine Science on December 21, 2017, available at:http://wwww.tandfonline.com.DOI:https://doi.org/10.2989/1814232X.2017.1393005

désolé,copyright...

Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 05/01/18

Bonjour à tous,

Vous nous (Philippe et moi) avez peut-être trouvé très diserts sur le sujet des observations de cas d'hybrides entre Arothron dans le lagon de La Réunion. Mais, Philippe avait des observations originales que nous avons soumises à des spécialistes du groupe. Ceux-ci nous ont convaincu de publier ces résultats, d'où préparation d'un manuscrit, envoi, soumission de ce dernier et.... discrétion ici-même pendant ce temps...

Fin décembre 2017, cela a été publié :

Cases of probable hybridisation between the pufferfishes Arothron meleagris (Anonymous, 1798) and A. nigropunctatus (Bloch & Schneider, 1801) on a fringing reef at Reunion Island.

Bourjon P. et B. Chanet

African Journal of Marine Science, 2017, 39(4): 491-502, 1 fig.

l’article n’est pas en open access parce qu’éditer sous ces conditions coûte très cher (le travail a été fait sans financement), nous devons respecter la période d’embargo de l’éditeur, qui impose de ne pas diffuser le pdf pendant longtemps (18 mois au moins si on a bien compris…).

Donc, en clair, des hybrides d’Arothron existent bel et bien dans les recifs réunionnais et c’est le préambule à d’autres études et à une redéfinition des espèces de ce genre.

Philippe et Bruno

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 29/05/17

Merci pour le lien, qui montre assez bien la confusion qui règne... laquelle rend évident le fait que les tentatives pour y voir clair à partir des seules livrées est largement illusoire. C'est toujours ça de gagné:-)

Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 29/05/17

Philippe,

je n'en pense pas grand chose ... je connais peu ces animaux!

la seule, ref "sérieuse" que j'ai c'est ça, déjà donné ? avec d'autres ref dedans.

Mais, le contenu de ce doc traduit surtout le "désarroi" des systématiciens vis-à-vis de cette avalanche de données contredisant les définitions antérieures...Moyen de résoudre cela ? échantillonnage hyper-précis de nouveaux spécimens et analyse d'un autre registre de données (ADN par ex.)

Mais, cela quitte notre problème et nos compétences, ici!

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 29/05/17

Bruno, y a-t-il une référence accessible en ligne pour A. stellatus x A. hispidus ?

Et que penses-tu de celui-là, qui nous pose problème depuis un bail et qui est placé sous A. mappa faute de mieux ? A mon sens c'est un hybride A. nigropunctatus x A. mappa, mais il faudrait un import de A. meleagris pour justifier les taches en cercle autour des yeux : dans la mesure où il arrive que des hybrides soient féconds, des hybrides d'hybrides x autre espèce que les deux incriminées ont-ils été documentés ?

0

Claudio B. le 28/05/17

Merci pour vos réponses, j'apprends énormément !

Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 28/05/17

et pas seulement pour A. nigropunctatus x A. meleagris ...A. stellatus et A. hispidus aussi et le nouvellement décrit (2016) Arothron multilineatus semble être également un hybride ( Arothron stellatus x Arothron mappa? voir ici)

En clair, toutes les espèces du genre Arothron (et le genre lui-même) semblent à redéfinir... selon Yamanoue et al. (2011) toutes proviennent d'une diversification très récente...

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 28/05/17

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'A. hispidus, dont l'énorme ocelle noir cerclé de jaune autour de la base des pectorales est caractéristique. J'ai moi-même plus d'une fois photographié diverses variations de cette livrée, dont une d'un gris très foncé et je suis arrivé à la conclusion (qui reste à démontrer par analyse génétique) qu'il s'agit d'un hybride nigropunctatus x meleagris. Par ailleurs l'hybridation nigropunctatus x mappa a été documentée.

Yves Benisty
0

Yves Benisty le 28/05/17

Arothron hispidus me semble beaucoup plus convenir.

Nos partenaires