Périophthalme rayé d'argent

Periophthalmus argentilineatus | Valenciennes, 1837

N° 2402

Mer Rouge, Indo-Pacifique Ouest et central

Clé d'identification

Petit gobie de 11/12 cm de long
Vit hors de l'eau
Livrée marron
Yeux saillants
Traits argentés sur les flancs

Noms

Autres noms communs français
Poisson-grenouille, sauteur de vase
Noms communs internationaux
Silverlined mudskipper (GB), Silverstripe mudskipper (Fidji)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Periophthalmus dipus Bleeker, 1854
Euchoristopus kalolo regius Whitley, 1931
Periophthalmus argentilineatus striopunctatus Eggert, 1935
Periophthalmus dipus angustiformis Eggert, 1935
Periophthalmus sobrinus Eggert, 1935
Periophthalmus vulgaris Eggert, 1935

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique Ouest et central

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Il est présent en mer Rouge et dans la partie ouest et centrale de la zone indo-Pacifique. Sa limite nord est au Japon. Dans les zones DORIS, sa présence est attestée à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française.

Biotope

Periophthalmus argentilineatus se rencontre généralement hors de l'eau, dans les mangroves ou sur des sols plus caillouteux ou rocheux du littoral marin. Il peut aussi se rencontrer en eau douce, un peu en arrière des embouchures des rivières.

Description

Periophthalmus argentilineatus est un gobie de la zone intertidale* des mangroves. Il peut atteindre les 11 à 12 cm de long. Il a une forme conique, la tête est plus large que le reste du corps qui s'affine au fur et à mesure. La livrée est marron, plus ou moins sombre. Le corps est lisse, parsemé de petites taches noires et de petits traits verticaux blancs. Le museau est abrupt, avec des yeux très saillants en position haute en avant. La tête est mouchetée de blanc.

Les nageoires pectorales aident aux appuis au sol. Il y a deux nageoires dorsales à la suite. La première, plus haute peut présenter du rouge, pointée de blanc en bas, et avec en haut, une bande noire horizontale. La seconde nageoire dorsale a, en haut, une bande noire suivie de ponctuations fines blanches puis au-dessus une bande rouge. La nageoire anale est au même niveau que la seconde nageoire dorsale.

Espèces ressemblantes

La confusion entre les différentes espèces du genre Periophthalmus est possible. La distribution est déjà un premier critère pour simplifier l'identification, ensuite la couleur des nageoires dorsales aide également ainsi que la présence ou non des traits argentés sur les flancs.
Par exemple, Periophthalmus kalolo est visuellement très proche de P. argentilineatus. Ces deux espèces peuvent partager le même habitat, cependant P. kalolo n'a pas d'argent sur les flancs.
P. gracilis
présente des traits argentés sur les flancs mais les motifs sur la première nageoire dorsale sont différents.

Alimentation

Periophthalmus argentilineatus se nourrit de petits crustacés, de vers et d'insectes.

Reproduction - Multiplication

La reproduction de cette espèce n'est pas connue précisément.

Néanmoins, les périophthalmes pratiquent une parade nuptiale (avec possible changement de livrée du mâle). Les œufs sont déposés dans un terrier.

Divers biologie

Ce poisson est adapté à son milieu pauvre en dioxygène (O2) et riche en dioxyde de carbone (CO2) dû à la décomposition des végétaux. Cette adaptation s'est traduite notamment par la capacité à pouvoir respirer le dioxygène de l'air ou de l'eau. Les cavités buccales présentent des extensions permettant de stocker de l'eau. Certaines espèces de Periophthalmus ont plus de difficulté à respirer dans l'eau. Ils passent ainsi plus de temps hors de l'eau.

Le poisson fuit en faisant des bonds.

L'extrémité de la nageoire caudale trempe typiquement dans l'eau.

Informations complémentaires

Des timbres postaux représentent Periophthalmus argentilineatus.

Origine des noms

Origine du nom français

Rayé d'argent : la livrée présente des petits traits blancs, la peau est recouverte d'un mucus qui miroite au soleil et donne cet aspect argenté aux rayures.

Origine du nom scientifique

Periophthalmus : du grec [peri] = autour et du grec [ophtalmo] = œil. Se réfère aux yeux très saillants en position haute typique du genre.

argentilineatus : du latin [argentum] = argent et du latin [lineatus] = rayé.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Famille Gobiidae Gobiidés
Genre Periophthalmus
Espèce argentilineatus

Nos partenaires