Ophiure araignée

Ophiopsila aranea | Forbes, 1843

N° 644

Manche, océan Atlantique, Méditerranée

Clé d'identification

Disque central caché dans la roche
Les bras seuls sont visibles en plongée
Alternance de segments pâles et de segments brun orangé
6 à 8 épines fines et courtes par segment
Longueur des bras : 10 cm

Noms

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Ophianoplus marmoreus M. Sars, 1857?

Distribution géographique

Manche, océan Atlantique, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

On peut rencontrer l'ophiure araignée depuis les îles Britanniques jusqu'aux Açores et en Méditerranée occidentale.

Biotope

Cette espèce affectionne les anfractuosités des fonds et des surplombs rocheux (failles, crevasses) depuis la surface jusqu'à une cinquantaine de mètres de profondeur.

Description

L'ophiure araignée porte bien son nom. En plongée, seuls ses cinq bras allongés seront visibles. Le disque central sera toujours caché dans les anfractuosités de la roche. Son diamètre atteint 10 millimètres. Sur chacun des bras, on observe une alternance de segments pâles et de segments orangés à bruns. Chaque segment est porteur de six à huit épines fines et courtes. La longueur des bras n'excède pas dix fois le diamètre du disque, soit 10 centimètres maximum. En quête de nourriture, ces bras sont mobiles sur les parois de la crevasse, ou pendent dans le vide depuis un surplomb.

Espèces ressemblantes

Ophiopsila annulosa est une espèce très proche, qui possède davantage de piquants par segment (jusqu'à une douzaine) et qui vit toujours enfouie dans le sédiment. Les piquants sont aussi plus longs. Sa distribution s'étend depuis les îles Britanniques jusqu'au golfe de Gascogne, cette espèce est présente en Méditerranée.

Ophiothrix fragilis (ophiure fragile), qui vit souvent cachée également, en ne laissant sortir que ses bras de sa cachette. Cette espèce revêt cependant des couleurs et des motifs fort variables, les bras sont plus courts et le nombre de piquants est plus important.

Alimentation

L'ophiure araignée est carnivore et charognarde. Son régime alimentaire consiste en de petits invertébrés. Cette espèce promène ses bras à la surface de la roche en quête de petites proies, qui sont agglutinées par les piquants, puis ramenées vers la bouche.
Comme bon nombre d'ophiures, elle est aussi microphage. Sous les surplombs, elle laisse pendre ses bras et collecte les particules alimentaires véhiculées par l'eau environnante.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés et la reproduction est sexuée: il existe des ophiures mâles et des ophiures femelles. Après émission des gamètes en pleine eau par les fentes génitales, la fécondation donne une larve caractéristique dite ophiopluteus. Après quelques semaines de vie pélagique, cette larve tombe sur le substrat, et subit une métamorphose avant de se transformer en une minuscule ophiure.

L'ophiure araignée a en outre un grand pouvoir de régénération et reconstitue facilement un bras amputé.

Divers biologie

Les bras de Ophiopsila aranea produisent de la lumière en présence de KCl (chlorure de potassium). L'émission de lumière est caractérisée par une série de flashs, dont l'intensité augmente avec la concentration de la solution. Cette bioluminescence, qui peut être très vive, survient aussi suite à une stimulation mécanique des bras. Elle provient aussi bien des faces inférieure et latérale des bras, que des piquants ! On ignore la cause et le mécanisme de ce phénomène, actuellement à l'étude.

Origine des noms

Origine du nom français

Ophiure : du grec [ophis] = serpent, et [ouros] = queue, les bras de l'animal ondulant telles des queues de serpents.
araignée : traduction directe du nom d'espèce aranea.
Ophiure araignée, car elle vit cachée dans un trou ou une faille, et seuls ses bras dépassent, par analogie avec les pattes de l'araignée.
Nota: Le nom vernaculaire d'ophiure araignée n'existe pas dans la bibliographie courante. Ce nom est proposé par le site DORIS. Etant la traduction littérale du nom scientifique, celle-ci nous paraît légitime.

Origine du nom scientifique

Ophiopsila : du grec [ophis] = serpent, et du grec [psil] = nu, imberbe
aranea : du latin [aranea] = araignée.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Asterozoa Astérozoaires Echinodermes de forme étoilée. Les bras, simples et parfois absents, sont en nombre variable, et contiennent des organes.
Classe Ophiuroidea Ophiuroïdes Echinodermes benthiques, 5 bras à la base, serpentiformes, parfois ramifiés.
Ordre Ophiurida Ophiurides Epiderme fin, ossicules* dermiques bien développés. Bras non ramifiés se déplaçant horizontalement. Ce sont les ophiures vraies.
Sous-ordre Chilophiurina Chilophiurines
Famille Ophiocomidae Ophiocomidés
Genre Ophiopsila
Espèce aranea

Nos partenaires