​Araignée de mer verruqueuse

Maguimithrax spinosissimus | (Lamarck, 1818)

N° 3544

Atlantique tropical Ouest

Clé d'identification

Très grande taille
Carapace piriforme
Rouge vineux avec teintes jaunâtres
Nombreux tubercules et épines

Noms

Autres noms communs français

Crabe-araignée épineux, crabe royal des Caraïbes

Noms communs internationaux

Channel clinging crab, coral crab, reef spider crab, spiny spider crab, caribbean king crab, king crab, west Indian spiny spider crab (GB), Cangrejo rey del Caribe (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Maia spinosissimus Lamarck, 1818
Mithrax spinosissimus (Lamarck, 1818)
Damithrax spinosissimus (Lamarck, 1818)

Distribution géographique

Atlantique tropical Ouest

Zones DORIS : 5 Caraïbes

L'araignée de mer verruqueuse est présente aux Antilles : Guadeloupe, Martinique et Saint Barthélemy.
Dans les Caraïbes sa présence est relevée aux Bahamas, en Jamaïque, en République Dominicaine mais également dans le golfe du Mexique. L’espèce est observée également aux États-Unis en Floride, et de la Caroline du Nord à la Caroline du Sud.

Biotope

On la trouve parmi les roches et graviers, mais également dans les récifs coralliens.
Elle a été observée à des profondeurs jusqu'à 179 m.

Description

Cette araignée de mer est la plus grande espèce de crabe-araignée des récifs des Caraïbes, mais également du genre Maguimithrax. Sa carapace piriforme* est rugueuse, elle est rouge vineux avec des teintes jaunâtres. La carapace du plus gros mâle identifié mesurait 170 mm de long et 184 mm de large.
Elle comporte cinq épines antéro-latérales et une épine postéro-latérale. Les yeux pédonculés* sont entourés d'épines pré-orbitales et post-orbitales. Le rostre* est très court et bifide*. Trois épines sont présentes à la base des antennes, ces dernières sont bordées latéralement de poils courts.
Les pattes sont toutes recouvertes de nombreux tubercules et épines plus ou moins allongés. Les chélipèdes* du mâle sont plus gros et jusqu'à 1,5 fois plus longs que ceux de la première paire de pattes ambulatoires ; ils sont de la même longueur chez la femelle. La pince gauche et la droite ont à peu près la même taille et ont la même fonction : l'hétérochélie* est faible ou nulle chez ce crabe. Les doigts des pinces sont courbes et laissent un grand espace libre.
Contrairement à certaines autres araignées de mer, elle ne se couvre pas (ou très peu) d'algues et autres épibiontes*.

Espèces ressemblantes

La présence de tubercules sur la surface de l'araignée de mer verruqueuse, la surface moins poilue de sa carapace mais surtout sa grande taille rendent cette espèce facilement reconnaissable de toutes les autres espèces de crabes-araignées des Caraïbes.

Mithrax aculeatus, le crabe-araignée chevelu est beaucoup plus petit, sa carapace est plus bombée et plus spinuleuse (qui porte des spinules*), son front plus avancé.

Alimentation

Elle se nourrit de végétaux (sargasses), de carcasses et de débris.

Reproduction - Multiplication

A Cuba des femelles ovigères* ont été observées en mai et juin.
Les essais d’élevage en Martinique en juin 1986 décrivent une durée d'incubation des œufs de quatre semaines. Ces derniers ont une coloration rouge brique, ils s'éclaircissent trois ou quatre jours avant l'éclosion.
Les larves* passent successivement du stade zoé* au stade mégalope* sur une durée de cinq jours pour se transformer en petites araignées benthiques*. Une taille de 14 mm a été atteinte en 100 jours.
Ces essais d'aquaculture n'ont pas permis d'évaluer l'intérêt aquacole de l'espèce, principalement en raison de son comportement agressif et des difficultés d'alimentation. En milieu naturel, chez les spécimens juvéniles et de taille moyenne, la carapace est légèrement à nettement plus longue que large.

Divers biologie

Informations complémentaires

Une étude réalisée en 2013 par l'Ifremer a confirmé la contamination de l'espèce en Guadeloupe entre 2008 et 2011 par le chlordécone, un insecticide organochloré.

Origine des noms

Origine du nom français

Le terme ´´verruqueux'´ s'explique par la présence des nombreux tubercules et épines.

Le terme "royal" est probablement dû à sa grande taille ou aux épines de sa carapace qui s'apparentent à la forme d'une couronne.

Origine du nom scientifique

Maguimithrax : nom de genre donnée en 2015, c'est la combinaison du nom de famille de Tobey Maguire, acteur principal de la trilogie Spiderman (2002, 2004, 2007).
Mithrax : probablement dérivé d'un personnage mythologique (Mithra est une divinité associée au soleil dans la cosmogonie perse).

spinosissimus du latin [spinosus] = épineux, couvert d’épines et du suffixe superlatif [-issimus] = très

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Super classe Multicrustacea
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Pleocyemata Pléocyémates

Incubation des œufs sous l'abdomen.

Famille Mithracidae Mithracidés

Carapace pyriforme ; orbites complètes protégeant bien les yeux ; pédoncule antennaire dépassant le front.

Genre Maguimithrax
Espèce spinosissimus

Nos partenaires