Eponge-havane

Agelas dispar | Duchassaing & Michelotti, 1864

N° 629

Caraïbes

Clé d'identification

Eponge en forme de massue
Couleur brun clair
Surface lisse, consistance charnue
Petits orifices arrondis

Noms

Autres noms communs français
Eponge-cèpe
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Ectyon sparsus Gray, 1867
Ectyon clavaeformis, Carter, 1883

Attention dans certains ouvrages on trouve la forme non valide Agelus au lieu de Agelas (faute de frappe).

Distribution géographique

Caraïbes

Zones DORIS : Caraïbes

Atlantique tropical (ouest)

Biotope

Eaux claires, récifs coralliens et fonds rocheux.

Description

Eponge bulbeuse, en forme de massue ou de pâté plus ou moins aplati au sommet. Hauteur jusqu’à 70 cm. La couleur va du havane clair au brun-rouge en passant par l’orange vif, l’intérieur est blanc. Le sommet aplati peut avoir un aspect bosselé, évocateur des circonvolutions d'un cerveau.
L’aspect de la surface est lisse, presque velouté, la consistance ferme, charnue.
Petits orifices groupés par plaques sur la surface, ils sont de forme arrondie avec une bordure bien marquée. Chez plusieurs éponges du genre Agelas, on retrouve sur les côtés des dépressions dans lesquelles sont regroupés les ostioles* inhalants. La distinction entre ces dépressions, souvent en forme de fente, d’avec les oscules*, est assez difficile.
Elle peut être encroûtante ou plutôt revêtante sur le substrat*, dans les premiers stades de développement.

Espèces ressemblantes

Agelas dispar peut être confondue avec deux espèces voisines :
Agelas clathrodes, de forme massive, d'une couleur rouge orangé brillant, et dont les oscules fusionnent souvent en formant des sillons ou des trous en forme de virgule ;
Agelas wiedenmayeri, de couleur brun terne, dont les oscules sont étroits et allongés en forme de "bouche pincée".

Alimentation

Comme la majorité des éponges, elle se nourrit en filtrant les particules microscopiques contenues dans l’eau.

Reproduction - Multiplication

La reproduction de cette éponge est rarement observée mais spectaculaire. Les sexes sont séparés, les éponges femelles produisent des paquets d'ovocytes* blanchâtres, les éponges mâles émettent de véritables nuages de "fumée" constitués de spermatozoïdes.
La reproduction sexuée a été observée en juin 2006 en Guadeloupe, puis de nouveau en juin 2009, quelques jours après la pleine lune.

Vie associée

On trouve fréquemment des colonies de Zoanthaires dorés (Parazoanthus swiftii), installés sur cette éponge.

Divers biologie

Agelas dispar est l'espèce-type du genre Agelas.

Informations complémentaires

Le squelette est constitué d'un réseau de fibres de collagène hérissées de spicules* qui sont des acanthostyles* à épines verticillées (disposées en couronnes), ainsi que quelques rares acanthoxes (voir photo).

Origine des noms

Origine du nom français

Cette éponge n'a pas de nom commun en français. Le nom d'éponge-havane a été inspiré par la couleur, la localisation, et parce qu'elle fume...
Un autre nom, "éponge-cèpe" a été proposé à cause de la consistance et l'aspect charnu, lisse et velouté qui fait penser au chapeau d'un champignon.

Origine du nom scientifique

Agelas : du grec [agelaios] = qui vit en troupeau. Il ne s'agit pas d'une éponge qui pousse en groupes, ce nom est dû à la forme en lobes serrés de plusieurs espèces de ce genre.
dispar : du latin [dispar] = divers, différent, ce nom est peut-être une allusion à la variété de formes que peut prendre cette éponge.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Porifera Spongiaires / Eponges Organismes exclusivement aquatiques, filtreurs, fixés au substrat, de formes variables, et percés d'orifices inhalants (ostioles ou pores) et exhalants (oscules).
Classe Demospongiae Démosponges

Eponges dont la charpente est constituée de spicules siliceux (différenciés en méga- et microsclères) et de collagène dispersé ou structuré en fibres de spongine. Ovipares ou vivipares, larve typique = parenchymella.

Ordre Agelasida Agélasides
Famille Agelasidae Agélasidés Squelette de spongine réticulé.
Genre Agelas
Espèce dispar

Nos partenaires