Dollar des sables

Echinarachnius parma | (Lamarck, 1816)

N° 1579

Atlantique Nord-Ouest

Clé d'identification

En forme de disque très plat (max. : 80 x 6 mm)
Épines de couleur marron rougeâtre, teintées de pourpre
Aspect de velours
Test gris blanc, orné d'un motif radial à 5 pétales
Test sans fente ni perforation

Noms

Autres noms communs français

Oursin plat, béret basque, scutelle rondache

Noms communs internationaux

Sand dollar, sea coockie (GB), Sabbia dollaro (I), Dolar de arena (E), Schildigel (D)

Distribution géographique

Atlantique Nord-Ouest

Zones DORIS : Atlantique Nord-Ouest

Le dollar des sables est présent dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, sur toute la côte Atlantique Nord-Ouest du Labrador au Maryland. Il est également présent dans l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon.

Biotope

Il est présent à moitié enfoui dans les fonds de sable fin mais également de sable grossier ou vaseux. On le retrouve jusqu'à 500 m de profondeur dans le Saint-Laurent maritime et jusqu'à environ 1600 m dans le golfe du Saint-Laurent.
On le retrouve souvent échoué sur les plages à marée basse.

Description

Le dollar des sables est un oursin en forme de disque et au corps plat. Son diamètre peut atteindre jusqu'à 80 mm, son épaisseur jusqu'à 6 mm. Il est recouvert de nombreuses épines de couleur marron rougeâtre, teintées de pourpre et de rouge. La présence de cils lui donne un aspect de velours. Le test* est couleur gris blanc, il est orné d'un motif radial ressemblant à une fleur à 5 pétales au milieu desquels se situe une étoile. Chez l'oursin vivant ces pétales correspondent à l'emplacement des branchies. La face ventrale (orale) est marquée par 5 sillons ambulacraires* ramifiés conduisant à la bouche centrale. La mâchoire est composée de cinq dents. L'ouverture anale se trouve sur le rebord du test. Son test n'est pas perforé contrairement à beaucoup d'autres espèces proches qui montrent 5 à 6 fentes (lunules).

Espèces ressemblantes

Echinarachnius parma est la seule espèce d'oursin plat dans la zone Atlantique Nord-Ouest.
Il existe beaucoup d'autres espèces d'oursins de sable plats souvent nommés sans distinction « sand dollar » ou dollar des sables.

Mellita quinquiesperforata (Leske, 1778) : 5 lunules ou échancrures traversent son corps (une interadiale, et 4 entre chaque pétale), il est présent dans le Massachusetts, et du golfe du Mexique au Brésil.

Alimentation

Le dollar des sables se nourrit de diatomées, de micro-organismes et de particules de matières organiques qu'il trouve en fouillant le sable. Les épines empêchent les grains de sable de tomber sur son épiderme, mais elles laissent passer les particules alimentaires. Un courant de cils mobiles va entraîner ces particules vers le bord du corps, puis au-dessous vers les sillons ventraux et enfin vers la bouche.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés. La fécondation se produit dans l'eau. Les voies de sortie de gamètes sont situées aux extrémités des cinq petites ouvertures qui terminent les bras de l'étoile située au centre du dollar des sables.

Vie associée

Le crabe Dissodactylus mellitae (sand dollar pea crabe) vit en association symbiotique avec le dollar des sables. La taille de ce crabe est de 6 mm.

Divers biologie

Les plies et les morues sont ses prédateurs.

Informations complémentaires

Une légende chrétienne attribue aux tests des différentes espèces de dollars des sables de renfermer la vie et la mort du Christ… "D'un côté, l'étoile qui guida les rois mages vers la crèche, les quatre trous de la crucifixion et le cinquième, celui de la lance romaine qui donna la mort. Sur la face arrière, le dessin des pétales du poinsettia d'hiver ou étoile de Noël (Euphorbia sp) qui ne fleurit qu'à Noël. Lorsqu'on brise le dollar en deux, il libère cinq petits éléments calcaires qui ressemblent étrangement à des oiseaux blancs aux ailes déployées ; Les colombes du Saint Esprit, symbole de résurrection."

Selon Verril A.E et Smith S.I (1874), les pêcheurs des côtes du Maine et du Nouveau-Brunswick préparaient une teinture à partir des épines des dollars des sables.

Le nom de béret basque est également donné à l'algue Codium bursa.

Origine des noms

Origine du nom français

Le dollar des sables tient son nom de sa ressemblance avec une vieille pièce de monnaie gisant sur les fonds.

Origine du nom scientifique

Echinus du latin [echinus] = épine et du latin [arachnius] = arachnide. Vu du dessus le test de l'oursin plat représente le dessin d'une toile d'araignée.
parma du latin [parma] = bouclier romain rond. La Parme ou Parmule était une sorte de petit bouclier couvert de cuir, de forme ronde et de diamètre réduit (un demi-pied).

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Echinozoa Echinozoaires Echinodermes non étoilés de forme globuleuse ou allongée. Ce groupe renferme les oursins et les concombres de mer.
Classe Echinoidea Echinides Ce sont les oursins. Forme globuleuse ou hémisphérique, squelette qui porte des piquants mobiles, des pédicellaires et des pieds ambulacraires. Pouvoir de régénération limité.
Sous-classe Euechinoidea Euéchinides Oursins plus ou moins sphériques, dits "oursins réguliers". Plaques ambulacraires composées. Bouche ventrale et anus dorsal. 
Super ordre Atelostomata Atélostomes
Ordre Clypeasteroida Clypéastéroïdes Symétrie bilatérale, ambulacres disposés en pétales. Aplatissement du test, bouche et anus sur la même face.
Sous-ordre Scutellina Scutellines
Famille Echinarachniidae Echinarachniidaés
Genre Echinarachnius
Espèce parma

Nos partenaires