Poisson-ange nain brun

Centropyge multispinis | (Playfair, 1867)

N° 2981

Mer Rouge, océan Indien

Clé d'identification

Corps de forme plus ou moins ovale atteignant 13 cm
Livrée brun foncé à noire striée verticalement de noir
Un ocelle noir en arrière de la tête
Nageoires pectorales et anale liserées d'un trait bleu électrique
Longue épine grise à la base de l'opercule

Noms

Autres noms communs français

Poisson-ange brun

Noms communs internationaux

Dusky angelfish, brown pygmy angelfish, many-spined angelfish, multispined angelfish (GB), Brauner Zwergkaiserfisch (D), Pez angel oscuro (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Holacanthus multispinis Playfair, 1867
Centropyge multispinus (Playfair, 1867)

Distribution géographique

Mer Rouge, océan Indien

Zones DORIS : Indo-Pacifique

On rencontre le poisson-ange nain brun en mer Rouge et dans tout l'océan Indien tropical, y compris Mayotte et la Réunion.

Biotope

Centropyge multispinis fréquente les fonds rocheux, les zones de coraux dégradés et les récifs denses, de la surface à 30 m de profondeur.

Description

Le poisson-ange nain brun est un poisson au corps comprimé latéralement et de forme ovale, atteignant 13 cm de longueur au maximum, mais dépassant rarement 9 cm. Sa livrée est brun foncé, presque noire, avec quelques stries noires verticales sur les flancs. Un ocelle noir bordé de clair se situe en arrière de la tête, au dessus de la nageoire pectorale. Des lignes concentriques bleu foncé à noires sont présentes sur les nageoires anale et dorsale. Les nageoires pelviennes ainsi que l'anale sont lisérées d'un trait bleu électrique.

Les écailles cténoïdes* sont larges et bien visibles. Une longue épine, caractéristique des Pomacanthidés, de couleur grise, est présente à la base de l'opercule*.
La bouche, munie de nombreuses dents en forme de brosse, est petite, avec de grosses lèvres.

Les juvéniles ont la même livrée que les adultes.

Espèces ressemblantes

La famille des Pomacanthidés (ou poissons-anges) compte 8 genres et 88 espèces. Le genre Centropyge (ou poissons-anges nains) avec 32 espèces est le mieux représenté.

Peu de poissons-anges ont une livrée foncée comme C. multispinis. Nous pouvons cependant citer :
Centropyge flavipectoralis, qui se différencie uniquement par ses nageoires pectorales jaunes ;
Centropyge nox, qui est noir uniforme ;
Centropyge tibicen, présentant une coloration bleu foncé, parfois aussi brun foncé mais avec une large tache blanche sur les flancs.

Les poissons-papillons, famille des Chaetodontidés, sont des proches parents des poissons-anges. Comme eux, ils sont très colorés mais ont un corps plus ovale et n'ont pas d'épine sur l'opercule.

Alimentation

Le poisson-ange nain brun se nourrit d'algues et de petits invertébrés.

Reproduction - Multiplication

Centropyge multispinis est une espèce hermaphrodite* protogyne*, c'est à dire qu'elle est d'abord femelle puis devient mâle en vieillissant. Au moment de la reproduction ce poisson-ange forme de petits harems composés d'un mâle dominant et de quelques femelles. Les gamètes* sont émis dans l'eau. La fécondation est externe et les œufs puis les larves sont pélagiques*. Celles-ci sont aveugles et ne se nourrissent qu'à partir du troisième jour. La métamorphose en post-larve se fait au bout d'environ 45 jours et en juvénile après 2 mois

Divers biologie

La nageoire dorsale est composée de 14 épines et 15-17 rayons mous. La nageoire anale a quant à elle 3 épines et 16-17 rayons mous.

Informations complémentaires

Cette espèce est beaucoup moins farouche que les autres poissons-anges nains et se laisse plus facilement approcher par les plongeurs, sans toutefois s'éloigner bien loin d'une cachette.
C'est également l'espèce, parmi les Centropyge, la plus abondante dans l'océan Indien et la seule présente en mer Rouge.

Origine des noms

Origine du nom français

Poisson-ange : ce nom est utilisé pour tous les Pomacanthidés, du fait de leurs grandes nageoires dorsale et anale ressemblant à des ailes. Cette caractéristique est moins présente dans les espèces du genre Centropyge qui ont une relative petite taille, d'où leur nom de poissons-anges nains.

brun : en rapport avec la couleur de son corps.

Origine du nom scientifique

Centropyge : du grec [kentron] = aiguille, dard et [pugê] = fesse : en rapport avec les rayons épineux de la nageoire anale

multispinis : du latin [multi] = plusieurs et [spina] = épine.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Pomacanthidae Pomacanthidés
Genre Centropyge
Espèce multispinis

Nos partenaires