Caridine

Atyaephyra desmarestii | (Millet, 1831)

N° 207

Pays circumméditerranéens, Europe méridionale

Clé d'identification

Petite crevette d’eau douce (à ne pas confondre avec le gammare, Crustacé Amphipode)

Noms

Autres noms communs français
Crevette d’eau douce
Noms communs internationaux
Freshwater shrimp (GB), Gamberetto di fiume (I), Kanalgarnele (D), Zoetwatergarnaal (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Caridinia desmaresti (Heller 1863)
Hippolyte desmaresti (Millet 1831)

Distribution géographique

Pays circumméditerranéens, Europe méridionale

Zones DORIS : Eau douce d'Europe

Pays circumméditerranéens, Europe méridionale.

Biotope

Elle préfère les rivières, les canaux, en plaine, avec des bordures riches en végétaux, à courant faible, dans des régions calcaires.
Elle est absente des massifs granitiques.

Description

Elle ressemble à la crevette des marais Palaemonetes juvénile, que l'on rencontre en eau saumâtre.
La Caridine mesure 2 à 4 cm. Les yeux sont bien développés et pigmentés. Le corps est transparent, portant des taches vertes ou brunes, peu marquées.

Alimentation

Elle se nourrit de débris végétaux, de plantes aquatiques, de la couverture algale.

Reproduction - Multiplication

Elle dépend de la température. L’incubation dure environ 20 à 30 jours chez les femelles ovigères (œufs fixés sous l’abdomen).

Divers biologie

Son activité est plutôt nocturne, fréquentant les mêmes zones que les alevins de poissons, les larves d’invertébrés et les mollusques (Limnées).
Elle se réfugie souvent dans les abris sous berge.
C’est aussi la nuit que survient la mue, tous les quinze à 30 jours et plus selon l'époque de l'année.

Informations complémentaires

C’est une espèce en expansion géographique : typiquement localisée en Europe méridionale, elle est en voie d’expansion vers le nord. Elle a atteint les Pays Bas, a été signalée à l’est, dans le Danube et en Autriche, et même plus "haut" et plus à l'Est (Danemark, Russie).
Elle est considérée comme une espèce « bio envahisseur », un « alien », une espèce invasive.
En fait, elle progresse grâce à des conditions climatiques en évolution : augmentation des températures et modification des cycles hydrologiques. C'est une espèce en extension d'aire : l'Homme lui facilite les choses avec la construction des canaux. Elle aime bien se mettre sous les péniches où elle broute les salissures, et voyage ainsi facilement en bateau-stop.
Dans le sud, elle disparaît à la suite des périodes d’assec des rivières pendant les canicules.
Suite aux glaciations du quaternaire, elle a sans doute été cantonnée au pourtour méditerranéen. Elle regagne actuellement le terrain perdu, d'autant plus vite qu'on lui facilite bien les choses...
L'espèce décrite de la région d'Angers par Millet en 1831 y était déjà manifestement bien installée, ayant déjà profité des canaux creusés sous le règne de notre chère série des Louis XIV, XV...

Fiche MNHN/DORIS

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Caridea Caridés Les Caridés sont caractérisés par des pléopodes natatoires. C'est à ce groupe qu'appartiennent une grande partie des espèces de crevettes.
Famille Atyidae Atyidés Les crevettes de cette famille ont les deux premières paires de pattes terminées par un pinceau de poils raides.
Genre Atyaephyra
Espèce desmarestii

Nos partenaires