Axinelle de Vacelet

Axinella vaceleti | Pansini, 1984

N° 252

Méditerranée

Clé d'identification

Forme d’éventail
Rameaux plats
Couleur orangée

Noms

Distribution géographique

Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Cette éponge est endémique* de Méditerranée, observée dans la baie de Marseille et dans la région de Banyuls-sur-Mer.

Biotope

Cette espèce affectionne les fonds rocheux, habituellement sur des surfaces horizontales de l’infralittoral, entre 10 et 50 m de profondeur.

Description

L'axinelle de Vacelet présente une forme d’éventail formée de rameaux plats et peu épais. Sa surface est veloutée et évoque la peau d’une pêche. Sa couleur est orangée et sa taille varie entre 10 et 15 cm.

Alimentation

Les éponges sont des animaux filtreurs planctonophages suspensivores qui se nourrissent de microparticules : bactéries, algues unicellulaires, débris organiques, ne dépassant en général pas 3 microns. Le courant d’eau nécessaire est créé par le mouvement de cellules ciliées spécifiques des éponges : les choanocytes*.

Reproduction - Multiplication

La reproduction peut être sexuée ou asexuée.
- Sexuée : par œufs et spermatozoïdes, aboutissant à la naissance d’une larve ciliée nageuse qui se fixe rapidement pour donner une nouvelle éponge. Les éponges sont généralement hermaphrodites, l’émission des gamètes mâles et femelles est parfois spectaculaire, mais rarement observée.
- Asexuée : par bourgeonnement ou bouturage de fragments qui se détachent de l’éponge mère pour se fixer un peu plus loin. Bien qu’existante, cette reproduction est relativement secondaire.
Les éponges ont une énorme capacité de régénération.

Divers biologie

Les spicules* sont des oxes* et des styles*.

Informations complémentaires

Cette espèce est peu commune.

Origine des noms

Origine du nom français

Axinelle : traduction littérale du nom scientifique.
Jean Vacelet est un scientifique français, spécialiste des Spongiaires.

Origine du nom scientifique

Axinella : du latin = petite hache, lui-même d’origine grecque [Axine] = hache,
vaceleti : de Vacelet, scientifique français spécialiste des éponges, Directeur de Recherches émérite au CNRS.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Porifera Spongiaires / Eponges Organismes exclusivement aquatiques, filtreurs, fixés au substrat, de formes variables, et percés d'orifices inhalants (ostioles ou pores) et exhalants (oscules).
Classe Demospongiae Démosponges

Eponges dont la charpente est constituée de spicules siliceux (différenciés en méga- et microsclères) et de collagène dispersé ou structuré en fibres de spongine. Ovipares ou vivipares, larve typique = parenchymella.

Sous-classe Heteroscleromorpha Hétéroscléromorphes
Ordre Axinellida Axinellides
Famille Axinellidae Axinellidés Squelette axial formé de grands spicules monaxones : oxes, strongyles ou styles.
Genre Axinella
Espèce vaceleti

Nos partenaires