Anguille-serpent à bandes

Myrichthys colubrinus | (Boddaert, 1781)

N° 2275

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical

Clé d'identification

Corps serpentiforme pouvant atteindre 1 m
Coloration blanc beige avec des bandes brun noir
Parfois gros ronds brun noir entre les bandes foncées
Présence de courtes nageoires pectorales
Museau court avec longues narines dirigées vers le bas

Noms

Autres noms communs français
Anguille-serpent annelée, murène-serpent annelée, serpentine à bandes, colubrine
Noms communs internationaux
Harlequin snake eel, banded snake eel, barred snake eel, broadnose worm eel, ringed snake eel (GB), Anguilla serpente a fasce (I), Anguila arlequín (E), Geringelter Schlangenaal, Ringelschlangenaal (D), Geringde slangaal (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Muraena colubrina Boddaert, 1781
Chlevastes colubrinus (Boddaert, 1781)
Gymnothorax colubrinus (Boddaert, 1781)
Myrichthys colubrina (Boddaert, 1781)
Myrichtys colubrinus (Boddaert, 1781)
Muraena annulata Ahl, 1789
Muraena fasciata Ahl, 1789
Ophisurus fasciatus Lacepède, 1802
Ophisurus alternans Quoy & Gaimard, 1824
Ophisurus fasciatus semicincta Bleeker, 1864
Ophichthys elapsoides Castelnau, 1875
Dussumeiria elapsoides (Castelnau, 1875)
Chlevastes elaps Fowler, 1912
Myrichthys bleekeri Gosline, 1951

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Myrichthys colubrinus se rencontre depuis la mer Rouge, dans tout l'océan Indien (y compris Mayotte et la Réunion), jusqu'en Polynésie française et du sud du Japon à la Grande barrière de Corail (Australie) et la Nouvelle-Calédonie.

Biotope

Cette espèce se rencontre dans les lagons et les platiers sableux entre 1 et 30 m de profondeur. Il n'est pas rare de la voir serpenter la journée dans les herbiers dans quelques centimètres d'eau.

Description

Myrichthys colubrinus est un poisson au corps serpentiforme pouvant atteindre 1 m de longueur. Il est de couleur blanc beige avec une succession de 25 à 35 bandes brun foncé à noires plus ou moins larges suivant les individus. La première bande noire masque les yeux. Parfois on note la présence de gros ronds brun noir entre les bandes foncées. Ces ronds peuvent être présents sur toute la longueur du corps ou seulement une partie, sur les flancs ou sur le dos.
De nombreuses rides horizontales parallèles, plus ou moins marquées, sont présentes sur la partie antérieure du corps.

La tête est petite, avec un museau assez court, portant une paire de longues narines tubulaires dirigées vers le bas. La bouche porte des dents molariformes*.

La nageoire dorsale commence juste en arrière de la tête, au niveau des petites nageoires pectorales, court sur toute la longueur du corps et s'arrête juste avant l'extrémité postérieure du corps (la queue) qui ne porte pas de nageoire caudale. La nageoire anale débute à la moitié du corps et se termine elle aussi avant la pointe de la queue, bien en avant de la fin de la dorsale. La coloration du corps et les bandes sombres se prolongent sur ces nageoires. Il n'y a pas de nageoires pectorales ni de caudale.

Les écailles sont absentes et le corps est couvert de mucus.

Espèces ressemblantes

Myrichthys colubrinus est un poisson parfaitement inoffensif mais il est mimétique* des serpents Laticauda spp. qui eux sont très venimeux. Les serpents ont notamment des écailles très visibles et une queue plate, adaptée à la nage.

Il est également possible de confondre M. colubrinus avec l'anguille-serpent à selles (Leiuranus semicinctus) mais celle-ci a un museau plus pointu et des bandes noires qui ne font pas le tour du corps (selles). Ces deux espèces sont très souvent confondues et la plupart des photos de Leiuranus semicinctus sur le net montre en fait M. colubrinus.

Dans la famille des Congridés on peut également citer :
 - Elapsopis versicolor : plus petite (50 cm) et avec des bandes sombres en forme de Y.
 - Ophichthus bonaparti : corps lui aussi blanc gris avec des bandes brun noir, mais la tête porte de nombreuses taches brunes. Souvent ensablée avec seulement la tête qui dépasse et dans ce cas aucune confusion possible.
 - Myrichthys maculosus : anguille-serpent présentant des gros ronds bruns au lieu de bandes. 

Enfin, l'anguille-serpent à bandes peut être confondue avec des murènes (qui elles n'ont pas de pectorales, et ont une nageoire dorsale, caudale et anale fusionnées au niveau de la queue), et notamment Echidna polyzona et Gymnothorax zebra qui ont un corps brun noir avec de fines bandes blanc jaunâtre.

Alimentation

L'anguille-serpent à bandes se nourrit la journée de poissons et crustacés qu'elle débusque dans le sable grâce à son odorat très développé.

Reproduction - Multiplication

C'est une espèce gonochorique*, c'est à dire que les sexes sont séparés.
La reproduction de Myrichthys colubrinus est mal connue. Les gamètes* sont rejetés dans l'eau où a lieu la fécondation. Une larve* appelée leptocéphale* naîtra de chaque œuf. La forme de cette larve est caractéristique (corps en forme de feuille et tête mince) et commune à tous les poissons anguilliformes.

Vie associée

Myrichthys colubrinus, bien qu'inoffensif, est mimétique du serpent venimeux Laticauda colubrina. C'est une façon de se protéger de ses prédateurs. Cela explique aussi le comportement de cette espèce. En effet, contrairement aux autres anguilles-serpents qui restent enfouies la journée dans le sable, l'anguille-serpent à bandes est diurne et se balade tranquillement complètement indifférente à son environnement... et aux plongeurs.

Divers biologie

Le nombre de vertèbres de l'anguille-serpent à bandes est de 190 à 202.

Informations complémentaires

C'est un poisson inoffensif qui se laisse facilement approcher par le photographe. En effet, lorsqu'il est à la recherche de proies, dans les herbiers ou sur le sable, il est complètement indifférent au plongeur.

La variabilité de la livrée de cette espèce, largeur des bandes noires, présence d'ocelles* ou non, sur tout le corps ou seulement une partie, explique le nombre important de synonymes pour cette espèce.

Origine des noms

Origine du nom français

Anguille-serpent fait référence à son aspect rappelant un serpent, et à bandes pour caractériser sa livrée.

Origine du nom scientifique

Myrichthys : du grec [myros] = murène et du grec [ichthus] = poisson.

colubrinus : du latin [coluber] = couleuvre (serpent terrestre).

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Elopomorpha Elopomorphes La larve leptocéphale* se métamorphose en un individu morphologiquement très différent.
Ordre Anguilliformes Anguilliformes Corps allongé, serpentiforme, nageoires anale et dorsale en continuité avec la caudale, pas de nageoires pelviennes.
Sous-ordre Congroidei Congroïdes
Famille Ophichthidae Ophichthidés
Genre Myrichthys
Espèce colubrinus

Nos partenaires