Anémone impériale

Capnea sanguinea | Forbes, 1841

N° 1519

Atlantique Nord-Est, Méditerranée

Clé d'identification

Tentacules très courts en forme de verrues
Disque étalé sur le sable
Rétraction rapide de l'animal si danger
Coloration variable : blanc, orange, rouge...

Noms

Noms communs internationaux
Imperial anemon (GB)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Aureliania heterocera Thomson, 1853
Aureliana heterocera Thompson, 1853
Aureliana heteroceres Thompson, 1853
Aureliana augusta
Glosse, 1860

Distribution géographique

Atlantique Nord-Est, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Capnea sanguinea est présente en Bretagne, avec des signalements dans le golfe du Morbihan (- 7 m), en rade de Brest (Bertheaume : - 12 m), sur Trébeurden (- 23 m), Roscoff (- 15 m), l'île de Bréhat (- 10 m), Dinard...
Mais elle se rencontre aussi au sud-ouest de l'Angleterre, de l'Irlande, l'ouest de l'Europe et la Méditerranée.

Biotope

Capnea sanguinea habite les fonds de sable, sable grossier ou sable coquillier. Son pied large à la base sert d'ancrage (elle n'est pas forcément fixée sur un caillou enfoui). Elle peut se rencontrer depuis la zone des marées jusqu'à 600 m de profondeur. Elle reste néanmoins une espèce rare.

Description

Cette anémone possède des tentacules très courts (jusqu'à 150 tentacules), en forme de petites verrues ou boutons, disposés selon quatre cercles concentriques. Le centre du disque est dépourvu de tentacules et laisse voir la bouche. Le disque est étalé sur le substrat et peut se rétracter assez rapidement dans le sable où vit l'anémone. La colonne est lisse (avec parfois quelques verrues en haut) et est très large à la base, servant ainsi d'ancre dans le sédiment. La colonne peut mesurer six à sept centimètres de diamètre à la base. Le disque portant les tentacules peut atteindre sept centimètres de diamètre.

La coloration est variable : blanc, gris, brun, rouge, orange, beige... Le motif est parfois unicolore, souvent marbré, bicolore (alternance de quatre secteurs présentant les mêmes couleurs face à face).

Espèces ressemblantes

Pas de confusion possible : c'est la seule espèce de cette aire géographique qui possède des tentacules courts en verrues.

Alimentation

Cette anémone se nourrit du plancton qui tombe sur ses tentacules et, de façon opportuniste, de petites proies.

Reproduction - Multiplication

La reproduction de cette espèce n'est pas connue.

Divers biologie

C'est une espèce rare et rarement observée par les plongeurs, notamment du fait de son habitat (fond de sable grossier qui attire peu les plongeurs en général). Aussi, si vous avez la chance de la croiser, profitez pleinement de ce moment.
On ne sait en fait pas grand chose de sa biologie, car Capnea sanguinea demeure à ce jour peu étudiée.

Informations complémentaires

Cette espèce est capable de se rétracter très vite : son approche doit être délicate et il ne faut pas la toucher (de toute façon, on ne touche pas les animaux !) sous peine de la voir disparaître dans le substrat.

Origine des noms

Origine du nom français

En rapport avec la forme du disque portant des petites verrues, comme les pierres précieuses d'une couronne impériale.

Origine du nom scientifique

Capnea : du latin [capn] = fumée, vapeur, noircir, et [ea] = fait de,
sanguinea : du latin [sangui] = sang. Ceci pourrait se rapporter à sa couleur rouge sang.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Cnidaria Cnidaires

Organismes aquatiques (marins pour la plupart) libres ou fixés, carnivores, principalement à symétrie radiaire, caractérisés par des cellules urticantes : les cnidocytes. Deux morphologies principales : le polype et la méduse. La larve est une planula.

Classe Anthozoa Anthozoaires Cnidaires exclusivement marins, solitaires ou coloniaux, uniquement sous la forme polype (jamais de phase méduse dans le cycle de vie).
Sous-classe Hexacorallia / Zoantharia Hexacoralliaires / Zoanthaires Anthozoaires coloniaux ou solitaires, tentacules lisses, polypes à symétrie d’ordre 6.
Ordre Actiniaria Actiniaires Polypes solitaires souvent colorés, en général fixés à un substrat dur par un large disque pédieux. Organismes parfois mobiles.
Famille Capneidae Capnéidés
Genre Capnea
Espèce sanguinea

Nos partenaires