Anémone de Mertens

Stichodactyla mertensii | Brandt, 1835

N° 2138

Indo-Pacifique tropical

Clé d'identification

Très grande anémone (jusqu’à 1,5 m de diamètre) au contour ondulé
Tentacules courts et arrondis présents sur toute la surface du disque oral
Tentacules non collants, couleur grise, beige ou verte
Verrues orange ou rouge magenta disposées en lignes longitudinales sous le disque
Substrat dur

Noms

Autres noms communs français
Anémone géante, actinie géante, anémone-carpette
Noms communs internationaux
Mertens' sea anemone, giant sea anemone, spotted based carpet (GB), Mertens Anemone, Merten's Riesenanemone, Nessellose Riesenanemone (D), Anemoon van Mertens, reuse-anemoon (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Stoichactis giganteum (Forskål, 1775)

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Cette anémone se rencontre de l’Afrique de l’Est à la Mélanésie et la Micronésie, et des îles Ryükyü à l’Australie pour la répartition nord-sud. Elle est absente de mer Rouge.

Biotope

On rencontre cette anémone entre 1 et 30 m de profondeur, sur des substrats* durs, sur lesquels elle se maintient ouverte grâce aux petites verrues du disque oral.

Description

De forme ovoïde ou circulaire, c’est l’anémone pouvant présenter le disque oral de plus grand diamètre (souvent supérieur à 1 m, jusqu’à 1,5 m au maximum). Le contour est ondulé, suivant généralement le relief du substrat.
Les tentacules*, de forme arrondie ou digitiforme, recouvrent la totalité du disque oral, à l’exception d’une zone de 20 à 50 mm de diamètre près de la bouche. Ils sont petits, de 10 à 20 mm de longueur, et de largeur uniforme. Ils sont non collants et de couleur semblable à celle du disque oral, grise, beige ou verte. Il peut aussi y avoir des tentacules plus longs près de la zone centrale, de 50 mm de long, présentant des extrémités vertes, jaunes ou blanches.
La colonne est de couleur rose clair à blanche avec de petites verrues orange à rouge magenta disposées en rangées longitudinales. Le disque pédieux* est petit, sis dans une anfractuosité de la roche.

Espèces ressemblantes

Il n’est pas facile de discriminer certaines anémones au vu d’une photo n’en montrant qu’une vue partielle.
Au niveau de la taille, on peut confondre S. mertensii avec l’anémone magnifique Heteractis magnifica. Cependant cette dernière a des tentacules arrondis plus longs et a une colonne cylindrique d’une couleur uniforme généralement très vive.
Deux autres anémones du genre Stichodactyla, S. gigantea et Stichodactyla haddoni vivent sur substrat sableux. Leurs tentacules sont courts et collants. Outre le substrat, la meilleure manière de les discriminer est de regarder la présence et la coloration des verrues sur le disque oral : orange pour S. mertensii, bleues pour S. gigantea, pas de verrues colorées pour S. haddoni.

Alimentation

L’anémone de Mertens vit en symbiose avec des zooxanthelles* qui lui fournissent une partie de sa nourriture, via la photosynthèse* que ces algues font in situ dans les tissus de l’anémone. Elle est aussi carnivore et capture les petites proies imprudentes qui passent à portée de ses tentacules armés de cellules contenant un poison, les cnidocytes*.

Reproduction - Multiplication

Les anémones de mer peuvent se reproduire par reproduction sexuée, mais aussi par bourgeonnement ou scissiparité* (reproduction axesuée).

Vie associée

Douze poissons-clowns différents vivent en association avec cette anémone : A. akallopisos, A. akindynos, A. allardi, A. chrysogaster, A. chrysopterus, A. clarkii, A. fuscocaudatus, A. latifasciatus, A. leucokranos, A. ocellaris, A. sandaracinos, A. tricinctus.
On peut aussi y trouver des juvéniles de la demoiselle à trois points (Dascyllus trimaculatus), des crevettes du genre Ancylomenes et le crabe porcelaine Neopetrolisthes sp.

Divers biologie

Cette anémone apprécie les fonds très éclairés.
Comme toutes les anémones, elle possède une arme efficace qui lui sert à la fois pour se nourrir et se défendre : les cnidocytes*. Ces cellules urticantes ressemblent à une sorte d’ampoule « explosive » dans laquelle se trouve un filament creux. Au moindre contact, ce filament est brusquement projeté pour pénétrer dans la proie et y injecter un venin plus ou moins actif suivant les espèces. Le venin paralyse la proie, cette dernière sera ensuite attirée vers la bouche de l’anémone par les tentacules. Chaque tentacule de l’anémone possède des centaines de cnidocytes.

Origine des noms

Origine du nom français

Anémone de Mertens est la traduction partielle de son nom d’espèce. Les autres différents noms vernaculaires font référence à la grande taille de l’anémone ou à ses verrues colorées.

Origine du nom scientifique

Stichodactyla : du grec [stichos] = rangée, ligne et [dactulos] = doigt.
La traduction littérale est « doigts alignés », ce nom fait référence aux très nombreux tentacules qui ont l’apparence de doigts,

mertensii
 : en l’honneur du Dr. Karl Heinrich Mertens (1796-1830), naturaliste allemand qui prit part à un voyage naturaliste autour du monde, commandité par le Tsar Nicolas 1er, sur la corvette Séniavine. Il mourut du typhus peu après le retour du bateau.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Cnidaria Cnidaires

Organismes aquatiques (marins pour la plupart) libres ou fixés, carnivores, principalement à symétrie radiaire, caractérisés par des cellules urticantes : les cnidocytes. Deux morphologies principales : le polype et la méduse. La larve est une planula.

Classe Anthozoa Anthozoaires Cnidaires exclusivement marins, solitaires ou coloniaux, uniquement sous la forme polype (jamais de phase méduse dans le cycle de vie).
Sous-classe Hexacorallia / Zoantharia Hexacoralliaires / Zoanthaires Anthozoaires coloniaux ou solitaires, tentacules lisses, polypes à symétrie d’ordre 6.
Ordre Actiniaria Actiniaires Polypes solitaires souvent colorés, en général fixés à un substrat dur par un large disque pédieux. Organismes parfois mobiles.
Sous-ordre Nynantheae Thenaria Nynanthées Thenaria
Famille Stichodactylidae Stichodactylidés
Genre Stichodactyla
Espèce mertensii

Nos partenaires