Raie bouclée

Raja clavata | Linnaeus, 1758

N° 2658

Océan Atlantique Est, mer du Nord, mer Méditerranée, mer Noire

Clé d'identification

Forme aplatie, en losange
Grandes pectorales en triangle
Museau et rostre courts et pointus
Dos grisâtre ou brun, à taches sombres et jaunâtres
Anneaux sombres ou clairs, inégaux sur la queue
Ventre blanc, souligné de gris
Boucles cornées sur la face dorsale

Noms

Autres noms communs français

Dans la région du Cotentin : Raie frisée, raitène

Noms communs internationaux

Thornback ray, thornback skate (GB), Razza chiodata (I), Raya de claros (E), Nagelroche (D)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Raja rubus Bloch, 1784
Cephaleutherus maculatus Rafinesque, 1810
Raja aspera Risso, 1810
Hieroptera abredonensis Fleming, 1841
Raja leiobatos Gronow, 1854
Raia rhizacanthus Regan, 1906
Raja bonaespeiensis Fowler, 1910
Raja pontica Pallas, 1914

Distribution géographique

Océan Atlantique Est, mer du Nord, mer Méditerranée, mer Noire

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

On la retrouve en Atlantique Nord-Est, depuis le Congo jusqu'à la Norvège et l'Islande, en mer du Nord, en mer Noire et en mer Méditerranée.

Biotope

La raie bouclée est assez commune sur les fonds de sable, de gravier ou de vase, souvent proches de la côte, à faible profondeur. Cependant, elle vit jusqu'à 300 m de profondeur en Atlantique et jusqu'à 400 m en Méditerranée.
Elle est souvent partiellement enfouie, en particulier pendant la journée pour se camoufler.

Description

La raie bouclée a la forme aplatie d'un disque étroit, en losange, parfois ondulé à l'arrière. Les nageoires pectorales sont grandes, de forme triangulaire. Elles sont soudées à la tête ainsi qu'à tout le corps. La queue est longue et fine, avec une nageoire pelvienne triangulaire de part et d'autre. Le museau et le rostre sont courts et pointus. Les yeux sont rapprochés, en avant des spiracles*.
La taille de cette raie peut atteindre 1,20 m de long pour les femelles, 70 cm pour les mâles, et 60 cm de large.
La couleur de son dos est grisâtre ou brun clair, quelquefois unie, mais en général marquée de taches sombres assemblées ou en lignes sinueuses. Ce dessin est complété de grandes taches jaunâtres, irrégulières. Celles-ci sont alors cerclées de noir chez les jeunes. Un individu adulte peut aussi être paré d'ocelles cernés de gris.
Le ventre est blanchâtre, souligné de gris en périphérie. La bouche et 2 séries de 5 fentes branchiales sont situées sur la face ventrale. La mâchoire supérieure est armée de dents puissantes, pointues chez le mâle et aplaties chez la femelle. La queue, enfin, est parée d'une série d'anneaux sombres ou clairs, inégaux.
La peau est rugueuse. Chez les adultes, la face dorsale du disque comprend quelques grosses boucles (épines cornées recourbées, à base ovale) disposées irrégulièrement. Les jeunes ont une ligne médiane très marquée, jusqu'à la queue ; les femelles ont une ligne assez courte mais en possèdent latéralement et sur la face ventrale ; les mâles en ont sur la queue, le museau et les côtés.

Espèces ressemblantes

Mâles, femelles et jeunes ont des livrées différentes. Cela complique l'identification de cette espèce.
Raja montagui, la raie douce, Raja brachyura, la raie lisse, Raja polystigma, la raie tachetée, n'ont ni boucle cornée sur le dos, ni dessin en anneau sur la queue.
Raja undulata montre un dessin bicolore noir et blanc distinctif sur le dos et seuls les juvéniles ont parfois des anneaux sur la queue.

Alimentation

La raie bouclée chasse à l'affût et se nourrit de petits poissons de fond, de mollusques et de crustacés. Les jeunes préfèrent les vers et les crustacés.

Reproduction - Multiplication

Au printemps, lors de la période de reproduction, les mâles rejoignent des eaux peu profondes. Les femelles arrivent ensuite.
Les raies sont ovipares*.
Une femelle de raie bouclée pond chaque année, en assez grand nombre (entre 70 et 140), des œufs rectangulaires et plats, de 5 cm environ. C'est une coque cornée noire, prolongée d'une pointe à chaque angle. Elle est fendue, ce qui permet des entrées d'eau : ainsi, l'embryon peut respirer. Elle est souvent déposée dans les algues ou le sable. Lorsqu'ils en sortent, après 5 mois environ, les jeunes mesurent 8 à 10 cm.
En anglais, les œufs de raie sont appelés "porte-monnaie des sirènes".

Divers biologie

Elle vit solitaire ou par paire.
Les boucles sur son corps n'ont qu'un rôle défensif.

Informations complémentaires

Sa durée de vie est estimée à une quinzaine d'années.
En cuisine, c'est la plus appréciée des raies.

Réglementation

Ce taxon est soumis à la réglementation internationale de la convention pour la protection du milieu marin de l'Atlantique du nord-est (convention OSPAR) : annexe V.
Depuis 2009, les captures de raies sont encadrées par un quota global ; les différentes espèces prélevées, dont la pêche est autorisée, sont identifiées, pesées et enregistrées. Les autres prises doivent être remises à la mer.
Les captures de raies bouclées sont autorisées (code d'enregistrement : RJC).
Cette espèce est classée NT ("Nearly Threatened", c'est à dire dont le statut de conservation est jugé à la limite d'être menacé) dans la liste rouge de l'UICN, de novembre 2012.
Elle est également classée VU (vulnérable), depuis 2013, sur la liste rouge des requins, raies et chimères de France métropolitaine.

Origine des noms

Origine du nom français

Raie : du latin [raia] = raie,
bouclée : du fait des épines cornées en relief sur la face dorsale de cette raie.

Origine du nom scientifique

Raja : du latin [raia] = raie,
clavata : du latin [clavatus] = garni de clous, de piquants, puisqu'elle a des épines sur le dos.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Chondrichthyes Chondrichthyens Squelette cartilagineux, deux nageoires dorsales et une anale (primitivement), nageoire caudale hétérocerque*, deux paires de nageoires paires, bouche disposée sur la face ventrale.
Sous-classe Elasmobranchii Elasmobranches Squelette des nageoires pectorales tribasal. Deux nageoires dorsales. 5 ou 6 paires de fentes branchiales et des spiracles.
Super ordre Euselachii Sélaciens Raies et requins.
Ordre Rajiformes Rajiformes Les Rajiformes regroupent l'essentiel des raies. Poissons cartilagineux sans vessie natatoire, très plats mais apparentés aux requins.
Famille Rajidae Rajidés
Genre Raja
Espèce clavata

Nos partenaires