Nudibranche de Kempf

Felimare kempfi | (Ev. Marcus, 1971)

N° 543

Atlantique Ouest tropical

Clé d'identification

Panache de branchies à l’arrière du corps
Bande jaune orangé entourant le manteau
Manteau blanc avec des zébrures noires
Rhinophores et branchies lisses et de couleur bleue

Noms

Noms communs internationaux

Purple crowned sea goddess (GB)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Chromodoris kempfi Marcus, 1970
Mexichromis kempfi (Ev. Marcus, 1971)

Distribution géographique

Atlantique Ouest tropical

Zones DORIS : Caraïbes

On le retrouve de façon occasionnelle dans la zone caraïbe, depuis la Floride jusqu’au nord du Brésil.

Biotope

Ce nudibranche vit sur le récif entre 7 et 23 m de profondeur.

Description

Le corps de ce nudibranche est lisse et de forme ovale. Le manteau est entouré d’une bande jaune orangé. Les branchies forment un panache à l’arrière du corps. Deux tentacules sensoriels, appelés rhinophores, se trouvent à l’avant du corps. Les rhinophores et les branchies sont lisses et du même bleu uniforme. Le manteau est crème avec des taches noires de taille et de forme variables. Ces taches sont réparties de façon aléatoire bien qu’on observe certaines taches plus allongées disposées verticalement par rapport à l’axe du corps. Une ligne horizontale blanche médiane s’étend depuis les rhinophores jusqu’aux branchies. La taille du nudibranche varie entre 15 et 25 mm.

Alimentation

Le nudibranche de Kempf est carnivore, il se nourrit d’éponges. Les nudibranches, comme l’ensemble des Gastéropodes, possèdent une pièce buccale constituée de denticules en chitine appelée radula*. Cette radula agit comme une râpe et permet de détacher de petits fragments d’aliments.

Reproduction - Multiplication

Les Mollusques se reproduisent de façon sexuée (la reproduction fait intervenir les gamètes* mâles et femelles) et sont ovipares* (ils pondent des œufs fécondés). Les nudibranches sont hermaphrodites*, les organes mâles et femelles sont présents en même temps chez le même individu. L’autofécondation chez les nudibranches n’a pas été prouvée.

Divers biologie

Ce nudibranche est relativement rare, mais on le voit presque toujours se déplaçant par deux, l'un derrière l'autre.

Informations complémentaires

Le nombre de denticules sur la radula, leurs formes et leurs dispositions servent de clés d’identification des nudibranches. En effet, les espèces de nudibranches sont spécialisées dans des régimes alimentaires différents et leur radula est spécifique de leur type d’alimentation.

Origine des noms

Origine du nom français

Le terme nudibranche signifie « branchies nues », en effet les nudibranches possèdent un panache de branchies externe.
"de Kempf" est la traduction directe du nom d'espèce.

Origine du nom scientifique

Felimare : nom de genre créé par Marcus. L'étymologie est douteuse, peut-être un composé du latin [felis] = chat et [mar]= la mer.
Mexichromis : nom composé d'un fragment [Mexi-], référence probable au golfe du Mexique, et d'un suffixe [-chromis]
qui signifie coloré.
Le nom d’espèce kempfi dérive du nom du Professeur Marc Kempf à qui cette espèce de nudibranche est dédiée.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Gastropoda Gastéropodes Mollusques à tête bien distincte, le plus souvent pourvus d’une coquille dorsale d’une seule pièce, torsadée. La tête porte une ou deux paires de tentacules dorsaux et deux yeux situés à la base, ou à l’extrémité des tentacules.
Sous-classe Opisthobranchia Opisthobranches Coquille présente, réduite ou absente. Branchies à l’arrière du cœur. Principalement marins ou d’eau saumâtre, rare en eau douce (une dizaine d’espèces, Ordre des Acochlidea).
Ordre Nudibranchia Nudibranches Cavité palléale et coquille absentes chez l’adulte. Lobes pédieux souvent absents aussi. Respiration cutanée, à l’aide de branchies, de cérates ou d’autres appendices. Tête portant une ou deux paires de tentacules, les tentacules postérieurs ou rhinophores peuvent parfois être rétractés dans des gaines. Principalement marins ou d’eau saumâtre.
Sous-ordre Doridina Doridiens Corps aplati. Anus dorsal entouré complètement ou partiellement par des branchies de remplacement ramifiées qui peuvent être rétractées (voire absentes). Mangeurs d’éponges, habituellement armés de spicules calcaires internes.
Famille Chromodorididae Chromodorididés Doridiens au corps mou allongé et étroit, à coloration vive. Dos en général lisse, bord du manteau développé à l’avant. Pied effilé à l’arrière, dépassant du manteau. Rhinophores lamellés, tentacules buccaux courts et coniques, branchies pennées.
Genre Felimare
Espèce kempfi

Nos partenaires