Fève de mer

Echinocyamus pusillus | (O.F. Müller, 1776)

N° 775

Mer du Nord, Manche, océan Atlantique, Méditerranée

Clé d'identification

Très petit oursin irrégulier (au maximum 1,5 cm)
Couleur blanche à vert jaune brun
Devient vert vif quand il est endommagé
Anus du même côté que la bouche
Petites épines lui donnant un aspect duveteux

Noms

Autres noms communs français

Oursin nain

Noms communs internationaux

Pea urchin, green urchin (GB), Zwergseeigel (D), Zeeboontje (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Echinocyamus angulosus Leske, 1778
Echinocyamus parthenopaeus Costa, 1869
Echinocyamus speciosus Costa, 1869
Echinus minutus Gmelin, 1790
Fibularia equina Aradas, 1850
Fibularia tarentina de Lamarck, 1816
Spatangus pusillus O.F. Müller, 1776

Distribution géographique

Mer du Nord, Manche, océan Atlantique, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Sa distribution s'étend de la Norvège à l'Islande au nord, jusqu'aux Açores et à l'Afrique de l'Ouest au sud. Il est également présent en Méditerranée.

Biotope

Cet oursin vit enfoui dans les sables grossiers et les graviers, dans des environnements hydrodynamiquement actifs, depuis la surface jusqu'à 200 mètres de profondeur. On ne le trouvera jamais dans les sédiments fins.

Description

La fève de mer est un petit oursin irrégulier, de forme ovale, dont le test de forme pentagonale (voire elliptique), parfois pointu vers la terminaison antérieure, est renflé sur sa face dorsale. Il est de petite taille (au maximum 1,5 cm). La bouche et l'anus sont sur la face orale (l'anus étant situé en position postérieure par rapport à la bouche).
Les plaques ambulacraires sont simples. Sur la face supérieure (face aborale), les ambulacres sont pétaloïdes, leur disposition évoquant une fleur. Les plaques interambulacraires possèdent chacune un tubercule primaire. L'appareil dentaire est fortement développé. Les sphéridies* sont présentes au nombre de 5, mais placées dans des cannelures sur le test (près du bord péristomien, au pied des podia ou sur la suture perradiale) : de ce fait, elles sont très peu visibles.
Les pédicellaires* sont présents, petits et polymorphes (les plus représentés étant les tridentés, les ophicéphales et les trifoliés).
Les épines, relativement petites et proches du corps, donnant à l'animal un aspect duveteux, sont de deux sortes : des « longues » et pointues, et d'autres, plus petites, se finissant en une couronne dentelée.
Cet oursin est de couleur blanche à jaune verdâtre ou brunâtre. Il a la particularité de tourner au vert vif quand il est endommagé (comme par exemple quand il est remonté en surface).

Espèces ressemblantes

On peut confondre la fève de mer avec Schizaster canaliferus (Lamarck, 1816), mais cet oursin est endémique de Méditerranée, et affectionne des sédiments bien plus meubles, comme la boue et la vase.

Alimentation

Cet oursin est détritivore et carnivore : il mange des détritus et des foraminifères qu'il trouve dans les interstices du sédiment. Sa nourriture est ramenée vers la bouche grâce à ses pieds ambulacraires, puis broyée au moyen d'une mâchoire composée de pièces calcifiées.
Echinocyamus serait en outre capable de sélectionner les particules de sédiment où se trouvent fixés des organismes, ces particules étant transportées par les podia. En effet la petite surface des fibulariidae spécialisés fournit un nombre insuffisant d'épines pour réaliser un tri efficace. A la bouche, les particules sont retenues et doucement mises en rotation par la marge libre de la membrane du péristome, pendant que les dents enlèvent les diatomées et les débris organiques.

Reproduction - Multiplication

L'oursin nain est une espèce gonochorique*. Il se reproduit pendant les mois d'été et d'automne. La fécondation donne une larve dite echinopluteus*, très différente de l'adulte, qui mène une vie pélagique dans le plancton, avant de tomber sur le fond et de se transformer en un minuscule oursin semblable à l'adulte.

Vie associée

Echinocyamus pusillus est souvent associé à d'autres échinodermes comme Spatangus purpureus, Asterias rubens, Ophiura albida, et aussi parfois Psammechinus miliaris.

Divers biologie

C'est une espèce spécialisée, et non primitive comme certains auteurs le pensent : la différenciation des épines et de la ciliation, commune à tous les Clypeasteroida, laisse penser que Echinocyamus est une forme ancestrale des vrais oursins des sables.
Sa petite taille est certainement due à une adaptation à la vie dans les interstices du sédiment, souvent remanié.

Informations complémentaires

C'est le seul membre de l'ordre des Clypeasteroida autour des îles Britanniques.

Origine des noms

Origine du nom français

Fève, à cause de la ressemblance entre le fruit du même nom et ce petit oursin. Fève est de plus la traduction exacte de -cyamus.

Origine du nom scientifique

Echinocyamus : du grec [ekinos], ou du latin [echinus] = hérisson, oursin, et du grec [cyamus] = fève,
pusillus : du latin [pusillus] = de toute petite taille.
Echinocyamus pusillus est donc une « petite fève épineuse » !

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Echinozoa Echinozoaires Echinodermes non étoilés de forme globuleuse ou allongée. Ce groupe renferme les oursins et les concombres de mer.
Classe Echinoidea Echinides Ce sont les oursins. Forme globuleuse ou hémisphérique, squelette qui porte des piquants mobiles, des pédicellaires et des pieds ambulacraires. Pouvoir de régénération limité.
Sous-classe Euechinoidea Euéchinides Oursins plus ou moins sphériques, dits "oursins réguliers". Plaques ambulacraires composées. Bouche ventrale et anus dorsal. 
Super ordre Gnathostomata Gnathostomes Euéchinides possédant une mâchoire.
Ordre Clypeasteroida Clypéastéroïdes Symétrie bilatérale, ambulacres disposés en pétales. Aplatissement du test, bouche et anus sur la même face.
Sous-ordre Laganina Laganines
Famille Fibulariidae Fibulariidés
Genre Echinocyamus
Espèce pusillus

Nos partenaires